Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 10 Décembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Migrants : Christian Estrosi a une solution simple au problème (et qui fera grincer des dents...)

"On estime à 800 000 (personnes) qui pourrait déferler au mois d'avril prochain"

Coup de poing

Publié le
Migrants : Christian Estrosi a une solution simple au problème (et qui fera grincer des dents...)

Christian Estrosi, député républicain et nouveau président de la région Paca, a une solution originale à la crise des migrants : envoyer les forces spéciales crever les "zodiacs" qu'utilisent les "passeurs" pour faire traverser les migrants. Un seul problème : il faudrait pour cela violer la souveraineté de la Libye, notamment ses eaux territoriales. "Si les autorités libyennes ne nous laissent pas rentrer dans leurs eaux territoriales pour pouvoir empêcher le départ des migrants, il faut que le Conseil de sécurité de l'ONU se mette d'accord pour rentrer dans les eaux territoriales", a-t-il déclaré. 

"Je demande à ce que l'on coule les bateaux des passeurs dans les ports quand ils sont vides.

Nous savons que nous avons des forces spéciales très expérimentées qui sont capables, avec des armes blanches notamment et des couteaux, de crever tous ces Zodiac qui aujourd'hui sont de plus en plus utilisés pour traverser la Méditerranée," a précisé l'ancien ministre.

Une solution militaire qui pourrait peut être endiguer le flot, mais qui fera sans doute grincer beaucoup de dents.

A LIRE AUSSI : Bombe à retardement ? L’Europe face au défi de la sociologie disproportionnellement masculine des migrants

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Jean-Benoist - 25/03/2016 - 15:43 - Signaler un abus L'onu est complice de

    cette invasion de l'europe Idem pour Merkel et Hollande Ca suffit!!

  • Par winnie - 25/03/2016 - 15:45 - Signaler un abus Bon ,Estrosi...

    Est un clown,lui qui il y a quelques mois se reniait sur ses propos droitiers pour se faire elire par le PS, propose maintenant des mesures qui seraient efficaces, car que l'on se rassure, on peut passer outre l'accord de la Lybie, car celle ci n'existe plus, et l'ONU non plus.

  • Par Lafayette 68 - 25/03/2016 - 17:07 - Signaler un abus Motodidacte oblige

    On imagine les gars en "jet skis" ....avec l'appui de la gauche (!) arrivant sur les côtes libyennes couteaux à la main !!! Digne de De Funès chassant les nudistes à St Tropez !

  • Par tubixray - 25/03/2016 - 17:30 - Signaler un abus Il y a un élément qui parait juste dans cette proposition

    Une action militaire qui fasse abstraction de toutes les considérations humanitaires favorables aux migrants ..... La protection des européens doit prévaloir avant tout.

  • Par J'accuse - 25/03/2016 - 23:41 - Signaler un abus La souveraineté de la Libye ? Quelle souveraineté ?

    Il n'y a plus d’État, plus de pouvoir, plus d'autorité dans ce pays. Ni les migrants ni les djihadistes ne s'en soucient : pourquoi l'UE devrait-elle prendre en compte ce qui n'existe pas ?

  • Par Pourquoi-pas31 - 25/03/2016 - 23:46 - Signaler un abus On a crié "au fou"

    quand il a annoncé que les poseurs de bombes arrivaient avec les réfugiés syriens et aujourd'hui on constate qu'il avait raison.

  • Par Deudeuche - 26/03/2016 - 07:51 - Signaler un abus Plus simple que le Rainbow Warrior

    L'Arabie Saoudite fournira des rustines. Estrosi retourne à tes considérations sociétales du boboland de la côte d'Azur!

  • Par Anguerrand - 26/03/2016 - 08:14 - Signaler un abus Estrosi a raison, J'accuse aussi

    Il faut que nos flottes détruisent ces bateaux de fortune et aillent raccompagner ces futurs djihadistes chez eux. Les eaux territoriales violées ? mais il n'y a plus d'autorité en Libye. Pourquoi ne pas installer TOUS les immigrants dans un camp situé sur le sol libyen ? Et non en Europe ou en Turquie qui en profite pour nous faire du chantage. Les jeunes seuls seraient enrôlés de force pour combattre Daech.

  • Par vangog - 26/03/2016 - 09:47 - Signaler un abus De quoi stimuler la fabrication de canots pneumatiques...

    en Lybie...pourquoi ne pas aller financer directement une usine de pneumatiques, là-bas?

  • Par pasdesp - 26/03/2016 - 10:06 - Signaler un abus Les dupes.

    Estrosi s'est fait élire avec les voix du vertueux PS. Il fallait faire barrage à la bête immonde. Estrosi, pour endiguer le flux migratoire, propose de recourir au meurtre. MLP, plus modeste et conformément à la volonté de la majorité des français demande la fermeture des frontières. Toujours contents du "front républicain" Belles ames, toujours prêts à suivre les consignes de vote du PS?

  • Par pasdesp - 26/03/2016 - 10:13 - Signaler un abus lecture rapide ne pas tenir

    lecture rapide ne pas tenir compte de mon commentaire

  • Par pasdesp - 26/03/2016 - 10:13 - Signaler un abus lecture rapide ne pas tenir

    lecture rapide ne pas tenir compte de mon commentaire

  • Par pasdesp - 26/03/2016 - 10:13 - Signaler un abus lecture rapide ne pas tenir

    lecture rapide ne pas tenir compte de mon commentaire

  • Par Eolian - 26/03/2016 - 11:55 - Signaler un abus Estrosi?

    Toujours aussi futé !!!

  • Par genbea75018 - 26/03/2016 - 13:14 - Signaler un abus Migrants : Christian Estrosi a une solution

    Le député Alain MARSAUD aussi qui s'exprime ainsi : On arrivera pas à lutter, efficacement, contre le terrorisme avec les seules frappes aériennes. Comme l'a dit le député Alain MARSAUD, invité du "Grand Journal" de Canal le 23/03/. Il faut envoyer des troupes au sol. Il a remarqué (comme je l'ai fait moi-même depuis un moment) que des tas de jeunes réfugiés syriens et autres, qui abandonnent leurs pays, qui sont apparemment en très bonne santé, pourraient très bien, une fois encadrés, faire partie de ces armées au sol pour défendre leurs propres pays. extrait de son interviexw : http://www.canalplus.fr/c-emissions/c-le-grand-journal/pid5411-le-grand-journal.html

  • Par Nap4 - 26/03/2016 - 13:27 - Signaler un abus Comme en 40 !

    Après l'armistice de juin 1940 les anglais n'ont pas hésité à envoyer par le fond la flotte française à Mers El-Kebir, tuant plus de 1200 marins français au passage... Et on hésiterait à crever des canots pneumatique vides dans un pays qui n'a plus d'état ? Comme on dit chez les Guignols, les européens se "couillemollisent"

  • Par Deudeuche - 26/03/2016 - 13:48 - Signaler un abus @Nap4

    nous sommes anglais? Les zodiac sont déjà aux mains des réseaux, et pas la flotte française de 1940 aux mains des Allemands, à cette époque d'où le sabordage de 1942. Z'apprenez l'histoire sur canal+ ???

  • Par kaprate - 26/03/2016 - 14:44 - Signaler un abus Ou alors...

    ... ne pourrait-on enrôler des dauphins, ou des thons moins chers mais plus difficiles à dresser il est vrai, pour saboter les canaux? Bêbêtes que l'on pourrait décorer ensuite de la légion d'honneur? Ou créer un champ magnétique, avec l'aide la Nasa, qui empêcherait le départ des embarcations?... ou déplacer le monstre du Loch ness dans les eaux lybiennes pour empêcher le passage?... ou Assécher tous les puis de pétrole de la région qui fournissent le carburant et le polyuréthane dont ont besoin ces bateaux?... Ou ne plus délivrer aucun permis bateau jusqu'à nouvel ordre?... Il n'y a pas qu'Estrosi qui ait des idées!

  • Par Ganesha - 26/03/2016 - 15:49 - Signaler un abus Plusieurs voyages

    Personnellement, la question que je me pose, c'est : effectivement, que deviennent les canots pneumatiques et leur coûteux moteurs, ainsi que tous les gilets de sauvetage des migrants qui arrivent en Grèce ? A ma connaissance, ils ne sont pas détruits, brûlés… La réponse me paraît évidente : ils sont revendus à la Mafia turque, ils retournent en Turquie, où un mème bateau est utilisé pour plusieurs voyages ! C'est à ce niveau là qu'il serait urgent d'agir ! Quant à ceux qui partent de Libye, des zodiac ne suffisent pas, la traversée est plus longue, il faut de vrais bateaux. Soit ils sont détruits en arrivant à Lampedusa, soit là aussi, il faudrait étudier la question. Il ne devrait plus y avoir un seul bateau de pécheur disponible en Libye... L'idée d'Estrosi n'est pas vraiment idiote, elle est seulement approximative et simpliste, mais elle mérite d’être étudiée !

  • Par Anguerrand - 26/03/2016 - 18:06 - Signaler un abus Fermer les frontieres est tout simplement impossible

    La France continentale a 3.000 km de frontieres, et 4.000 km si on compte les DOM et des centaines milliers de routes transfrontalières. Impossible de surveiller sérieusement les frontieres dans ces conditions, sans compter les chemins des contrebandiers. La seule solution est bien de retourner les Immigrés en Libye directement et de faire un blocus des côtes africaines. Les jeunes seules , déjà immigrés en Europe devraient être systématiquement enrôlés pour faire la guerre contre Daech, c'est leur devoir de citoyens

  • Par vangog - 27/03/2016 - 01:46 - Signaler un abus @Anguerrand Il y avait une vie avant Schengen...

    et elle fonctionnait très bien, malgré les menaces, car existaient des contrôles aux frontières, des gabelous, des Mauter, des douaniers Rousseau...depuis le lavage de cerveau europeiste, il semble que tout ce que réalisaient les pays, avant Euro, est devenu infaisable, par la croyance fanatique que tout retour en arrière est impossible, même si c'était mieux, avant Euro...le lavage de cerveau europeiste est comparable à ce que pratiquaient les khmers rouges, après en avoir reçu l'enseignement à La Sorbonne et dans les permanences du Front de gauche ( anciennement parti communiste)...une démonstration de force de l'idéologie europeiste, et une abstraction de toute politique adverse! Le mur de la pensée unique est tombé à l'est, mais il a subsisté, à l'ouest...

  • Par Anguerrand - 27/03/2016 - 16:19 - Signaler un abus A vangog

    Expliquez moi comment vous voyez le contrôle de 4.000 km de frontieres et des centaines de routes frontalières sans compter sur les chemins de contrebandiers. Avant Schengen et l'€ les conditions étaient totalement différentes, l'immigration était intracommunautaire principalement, et l'immigration africaine n'avait l'ampleur actuelle. Les frontieres ont toujours été contournées, des generations de contrebandiers ont vécu de la contrebande en particuliers par les montagnes. Avant l'€ et Shengen il fallait subir des contrôles qui pouvaient une journée en été pour l'Espagne, que nous devions faire du change systématiquement. Pour aller dans certains pays le franc n'étaient pas toujours accepté, il fallait faire du change en dollars, en France, puis re changer pour la monnaie locale sans compter les frais de changes. J'ai déjà proposé un blocus des côtes africaines et de retourner systématiquement les immigrants en Libye quitte à creer sur le sol libyen des camps sans les chantages de la Turquie. Les amateurs d'Europe seraient infiniment plus faibles.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€