Mercredi 23 avril 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Le "Miami zombie" n’était pas cannibale

Selon les résultats partiels de l’autopsie, aucun morceau de chair humaine n’aurait été retrouvé dans l’estomac de Rudy Eugene.

Mythe

Publié le 10 juin 2012
 

La presse du monde entier en avait fait un cannibale. Pourtant Rudy Eugene, surnommé le "Miami zombie", qui avait arraché le visage d’un SDF avec ses dents n’aurait pas ingéré de chair humaine. C’est en tout cas ce que montrent les premiers résultats de l’autopsie. Les médecins ont trouvé des pilules non-digérés, révèle le Miami Herald, mais pas de chair humaine dans son estomac. Des traces de marijuana ont aussi été relevées.

Les médecins sont toujours sur la piste des "sels de bain", une drogue qui aurait plongé Rudy Eugene dans un état délirant. Le Miami Herald précise que l’autopsie complète pourrait prendre plusieurs mois, voire une année.

Le SDF attaqué par Rudy Eugene, Ronald Poppo est toujours à l’hôpital. Il n’a toujours pas réussi à raconter aux enquêteurs le crime dont il a été victime.

Lu sur le Miami Herald

 


Fermer