Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Dimanche 31 Juillet 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

MH370 : un nouveau débris de l'avion découvert à la Réunion ?

Un habitant de l'île de La Réunion a remis jeudi aux gendarmes un nouvel objet pouvant provenir du mystérieux vol MH370, a-t-il indiqué dimanche à l'AFP.

Non élucidé

Publié le
MH370 : un nouveau débris de l'avion découvert à la Réunion ?

Connaitra-t-on un jour le destin du vol 370 Malaysia Airlines, qui reliait Kuala Lumpur à Pékin avec 239 personnes à bord lorsqu'il a disparu, le 8 mars 2014 ? Selon les autorités malaisiennes, l'appareil s'est accidentellement abîmé dans le sud de l'océan Indien, où il a été détecté pour la dernière fois par des satellites, mais son épave n'a jamais été retrouvée.

Un habitant de l'île de la Réunion a remis jeudi aux gendarmes un objet pouvant provenir de cet avion, a-t-il indiqué à l'AFP ce dimanche.

L'homme, Johnny Bègue, avait déjà découvert en juillet un morceau d'aile du Boeing disparu, qui reste à ce jour le seul débris identifié avec certitude provenant du vol MH370. Depuis, il a pris l'habitude d'inspecter le littoral de l'île. "Quand il y a du mauvais temps c'est là qu'il faut bien regarder, la mer rejette beaucoup de choses", explique-t-il.

Jeudi, c'est en faisant son footing qu'il a trouvé "un morceau d'à peu près 40 centimètres sur 20, de couleur grise en dessous avec une trace bleue dessus. La matière est en nid d'abeille, comme sur l'aile" du vol MH370 qu'il a trouvée il y a près de huit mois.

L'objet lui a paru suffisamment "intrigant" pour être remis à la Brigade de Gendarmerie des Transports aériens (BGTA). "Je n'ai plus de nouvelles depuis", indique-t-il.

Un autre morceau d'avion a été découvert il y a quelques jours près de la station balnéaire mozambicaine de Vilankulo (sud-est), située à environ 2.100 kilomètres de La Réunion. Ce débris va être examiné en Australie pour déterminer s'il s'agit d'une nouvelle pièce de cet appareil.

 
Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€