Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Dimanche 24 Juillet 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Météo France : 13 départements placés en vigilance orange pour neige et verglas

La Corrèze, le Cantal, l'Aveyron, le Calvados, l'Ille-et-Vilaine, l'Indre-et-Loire, le Maine-et-Loire, la Manche, la Mayenne, l'Orne, la Sarthe, ainsi que l'Hérault et l'Aude sont concernés.

Coup de froid

Publié le
Météo France : 13 départements placés en vigilance orange pour neige et verglas

Le froid gagne du terrain en France. 13 départements ont été placés en vigilance orange pour neige et verglas par Météo France : la Corrèze, le Cantal, l'Aveyron, le Calvados, l'Ille-et-Vilaine, l'Indre-et-Loire, le Maine-et-Loire, la Manche, la Mayenne, l'Orne, la Sarthe, auxquelles ont été rajouté l'Hérault et l'Aude. L'institut météorologique précise que cet épisode hivernal neigeux est "non exceptionnel, mais suffisamment notable pour rendre les conditions de circulation difficiles."

Concernant l’est du Massif Central, les chutes de neige seront relativement faibles dans un premier temps mais vont s’intensifier dans la matinée de lundi. Plus tard, la neige se transformera souvent en pluie sous les 400 m d'altitude, sauf dans l’Aveyron et le Cantal.

Dans ce dernier département, 5 à 15 cm de neige sont attendus, jusqu'à 20 cm au-dessus de 800 m d'altitude. En Aveyron, ce sont 3 à 20 cm qui sont attendus.

A l’Ouest, l'épisode neigeux, qui arrivera dans la nuit, "sera surtout actif en matinée, à partir de la mi-journée les neiges deviendront éparses et faibles". Cinq centimètres de neige pourraient être mesurés en journée. Météo France appelle à la prudence, car du gel pourrait faire son apparition la nuit suivante sur les chaussées.

Enfin, plus au sud, dans l'Aude et l'Hérault, les premières chutes de neige significatives apparaîtront dans la matinée sur les reliefs. Elles s'intensifieront et s'étendront en cours de journée, jusqu'au littoral.

 
Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€