Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 25 Septembre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Mayotte : un "accord de principe" trouvé

La ministre s'est engagée sur les questions sécuritaires.

Fin de la crise ?

Publié le
Mayotte : un "accord de principe" trouvé

Fermez le ban ? Les mouvements syndicalistes et la ministre des Outre-mer ont annoncé avoir trouvé "un accord de principe" pour mettre fin à la grève généralisée qui touche Mayotte depuis plusieurs jours. "Sur ce territoire, l'Etat se renforcera (...) sur l'ensemble des questions qui m'ont été posées", a déclaré Annick Girardin, avant de repartir vers Paris. "J'ai pris l'engagement que l'ensemble des forces arrivées sur ce territoire (...) seront aux côtés des citoyens pour garantir la sécurité de tous."

L'insécurité et l'immigration venue des Comores étaient les points cruciaux de la protestation à Mayotte.

"Les trois escadrons de gendarmerie qui ont été envoyés à Mayotte depuis le début du mouvement vont rester jusqu'à l'été prochain" s'est félicité Salim Nahouda, secrétaire général de la CGT Mayotte. Deux autres escadrons sont attendus pour "lutter contre toutes les bandes organisées et les malfaiteurs de l'île dès que nous aurons levé les barrages."

Enfin, Annick Girardin devrait proposer en Conseil des ministres que les étrangers en situations régulières puissent aller vers d'autres départements français pour "désengorger la situation de l'île", souligne le syndicaliste.

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par J'accuse - 14/03/2018 - 12:02 - Signaler un abus Pipeau

    Après l'été, plus besoin de gendarmes, les problèmes d'immigration et de gangs seront définitivement résolus ! Les immigrés en trop seront envoyés dans d'autres départements... Et voilà le travail: tout va bien à Mayotte ! Soit les syndicats sont d'une naïveté invraisemblable, soit on leur a promis d'autres choses, qu'on préfère ne pas révéler...

  • Par vangog - 14/03/2018 - 13:13 - Signaler un abus Girardin n’est pas venue chez les Mahorais avec des miroirs

    et de la pacotille, mais avec de l’argent des con-tribuables Français, sonnant et trébuchant...ça aide à la paix sociale, et ça permet de pousser les problèmes sous le tapis...les marcheurs sont des spécialistes!

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€