Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 08 Décembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Mathématiques et sciences : les élèves français sont les plus mauvais d'Europe

L'Irlande du Nord, l'Irlande et l'Angleterre occupent les trois premières places du classement.

À la traîne

Publié le
Mathématiques et sciences : les élèves français sont les plus mauvais d'Europe

D'après les conclusion d'une étude internationale publiée mardi 29 novembre, les écoliers français enregistrent les plus mauvais résultats de l'Union européenne en mathématiques et en sciences. Selon des tests soumis à des milliers d'élèves en quatrième année de scolarité obligatoire, la France fait mieux qu'un seul pays, Chypre. 

En mathématiques et en sciences, les élèves de CM1 enregistrent des scores respectifs de 488 et 487 points, soit bien en deçà de la moyenne internationale (500), et de la moyenne européenne (527 en maths, 525 en sciences).

Réalisée par l'Association internationale pour l'évaluation de la réussite éducative (IAE), une association scientifique indépendante basée aux États-Unis, cette étude place la France tout en bas du classement européen, juste derrière la Slovaquie, alors que l'Irlande du Nord, l'Irlande et l'Angleterre occupent les trois premières places. 

Par rapport à leurs collègues européens, les enseignants français estiment être moins à l'aise pour "améliorer la compréhension des mathématiques des élèves en difficulté", "aider à comprendre l'importance des mathématiques" ou "donner du sens" à ces matières. Selon différentes études, les professeurs des écoles en France viennent de filières non scientifiques et rencontrent plus de difficultés dans la transmission de ces disciplines.

>>>> À lire aussi : Une autre école pour une autre société

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 29/11/2016 - 15:10 - Signaler un abus Virons les pédagogistes gauchistes

    et renvoyons la Maghrébine enseigner l'arabe aux petits maghrébins, et fissa, avant que la France ne sombre!

  • Par TADD - 29/11/2016 - 17:01 - Signaler un abus A Bell-casse- tout

    C'est certainement encore de la faute à Sarkosy. Elle bien sûr n'y est pour rien

  • Par Alain Proviste - 29/11/2016 - 18:18 - Signaler un abus Encore un truc...

    qui se barre en cou...

  • Par assougoudrel - 29/11/2016 - 19:26 - Signaler un abus La ministre pour se défendre

    a dit que c'est de la faute à Sarkozy. Bientôt, les élèves français seront les derniers en...Français.

  • Par Anouman - 29/11/2016 - 21:13 - Signaler un abus mathématiques

    En CM1 ils ne font pas de mathématiques, tout juste du calcul. Si les enseignants ne sont pas capables de leur enseigner quelque chose d'aussi basique (pas grand chose à comprendre, juste apprendre et appliquer) ils devraient se remettre en question. A moins qu'on ait des élèves plus idiots que dans les autres pays?

  • Par jurgio - 29/11/2016 - 22:44 - Signaler un abus Les mathématiques sont inutiles en France

    On se contente généralement de demander 5% d'augmentation et 10 % de moins d'heures de travail.

  • Par DESVESSIESPOURDESLANTERNES - 30/11/2016 - 08:34 - Signaler un abus Quand appellera t'on un chat un chat ?

    C'est pas les élèves qui sont plus mauvais mais bien l'enseignement dispensé les enseignants .Et il y a des coupables et des responsables!

  • Par tubixray - 30/11/2016 - 08:57 - Signaler un abus Des vessies suite ...

    J'allais proposer à Atlantico de modifier le titre de l'article par "l'enseignement français est le plus mauvais d'Europe" ce qui inclut ainsi les ministres successifs, le soviet suprême qui tient le ministère depuis mai 68, les rectorats, les inspections académiques et les enseignants .... NDLR

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€