Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 27 Juillet 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Martine Aubry flingue la loi El Khomri

A la suite de sa tribune critiquant le gouvernement, Martine Aubry s'exprime devant les médias au sujet de la loi El Khomri et de la politique du gouvernement.

Elle en remet une couche

Publié le
Martine Aubry flingue la loi El Khomri

Elle avait déjà repris le devant de la scène politique avec une tribune ce matin. Martine Aubry persiste et signe, s'exprimant ensuite devant les médias. Pour l'ancien ministre du Travail, la loi El Khomri, ce sont "de vieilles recettes" qui ne fonctionneront pas contre le chômage. "On n'a pas besoin de tout casser pour rendre les entreprises compétitives."

"J'ai l'habitude de m'exprimer et de dire tout haut ce que je pense. Je préfère parler aujourd'hui que de me dire demain que j'aurais dû le faire. [...] Aujourd'hui, la gauche progressiste et moderne, c'est nous !," a déclaré la maire de Lille.

Martine Aubry, présidentiable lors des primaires socialistes de 2007, avait été exclue du gouvernement par François Hollande et s'est retirée de la politique nationale.

Ce retour, alors que la gauche est très divisée et que se profile potentiellement une primaire à gauche pour 2017--une option soutenue par Martine Aubry--met évidemment l'architecte des 35 heures au centre du jeu politique pour 2017.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par clint - 24/02/2016 - 20:43 - Signaler un abus Heureusement que Philippot va la soutenir ?

    Même programme : retraites, 35 H, augmentation du SMIG, etc, etc

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€