Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 24 Mai 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Mark Zuckerberg rencontrera Emmanuel Macron le 23 mai

Les deux hommes déjeuneront à l'Elysée, selon Europe 1.

Facebook

Publié le
Mark Zuckerberg rencontrera Emmanuel Macron le 23 mai

 Crédit JUSTIN SULLIVAN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Le 23 mai prochain, Emmanuel Macron recevra Mark Zuckerberg, le fondateur de Facebook, à l'Elysée. Les deux hommes déjeuneront ensemble, rapporte Europe 1 ce jeudi 17 mai. Le dirigeant américain se rendra ensuite aux réunions "Tech for good" en présence d’une cinquantaine de dirigeants de grandes entreprises du numérique. Il devrait également être présent au salon des start-up et de la tech française, à Viva technology, porte de Versailles à Paris. Il sera piloté par Maurice Lévy, le président du conseil de surveillance de Publicis Groupe.

>>> À lire aussi : Apple, Amazon et Facebook…quand les grands du digital s’attaquent aux grandes banques, les victimes ne sont pas celles qu’on croit

En outre, il est également prévu que Mark Zuckerberg rencontre des eurodéputés à Bruxelles "pour s'expliquer sur l'utilisation des données personnelles de ses millions d'utilisateurs après le scandale Cambridge Analytica", précise Europe 1. Cette rencontre se tiendra à huis clos au cours d'une "conférence des présidents", a indiqué une source au Parlement à Europe 1.

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 17/05/2018 - 21:55 - Signaler un abus La grande famille au complet?...

    Papa Rothschild et tonton Soros seront là?...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€