Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 14 Décembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Marine Le Pen prédit à Florian Philippot un avenir à la Bruno Mégret

"Je respecte sa décision mais je conteste formellement les accusations qu'il porte" a déclaré la patronne du FN après le départ de son ancien numéro 2.

Bonne ambiance

Publié le
Marine Le Pen prédit à Florian Philippot un avenir à la Bruno Mégret

Ambiance règlement de compte au FN. Alors que Florian Philippot a  déclaré ce matin qu'il quittait le parti frontiste, plusieurs personnalités ont réagi…et notamment Marine Le Pen. Sur le plateau de "Questions d'info" sur LCP, la présidente du FN a dit "respecter" le choix de son ancien conseiller, tout en lui prédisant un avenir bien sombre.

"Je respecte sa décision mais je conteste formellement l'habillage qu'il effectue et les accusations qu'il porte", a déclaré la fille de Jean-Marie Le Pen, qui dénonce un "positionnement de victimisation" et "une critique outrancière" et "en partie diffamatoire" du Front national de la part de son ex-vice président. Avant de remettre en cause l'implication de Florian Philippot dans son association Les Patriotes : "On sentait bien qu'il y avait une stratégie de montée des tensions depuis la création de cette association Les Patriotes.

J'ai quand même assez de bouteille politique pour avoir tout de suite compris qu'il ne s'agissait évidemment pas là d'un think-tank interne mais d'un parti politique, qui en avait d'ailleurs toutes les caractéristiques".

Et de poursuivre : "Tous ceux qui ont pris cette route-là et mené une aventure solitaire ont disparu. Ça a été le cas de Bruno Mégret, ça a été le cas de Carl Lang et je pense pouvoir dire que ce sera le cas de Florian, et c'est la raison pour laquelle je regrette son départ". Un départ qui, selon elle, ne menace pas son parti. Le 'Front' se remettra sans difficulté car il y a beaucoup de talents, et beaucoup de profils

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par assougoudrel - 21/09/2017 - 11:50 - Signaler un abus Je la trouve minable à

    jouer la victime. Elle est comme macron, c'est uniquement de la faute des autres. Un bon chef assume ses actes, prend ses responsabilité et n'a pas peur de dire: "j'ai merdé et je rectifie le tir; j'ai besoin de vous"

  • Par Atlante13 - 21/09/2017 - 15:07 - Signaler un abus A ui le tour?

    Le PS = boum, le LR = boum, le PC = boum, les verts = boum; le FN = boum. Reste le guignol Mélenchon qui ne devrait pas trop tarder à exploser, et le LREM qui coulera tout seul. L'avenir est perplexe.

  • Par assougoudrel - 21/09/2017 - 15:34 - Signaler un abus Pardon

    ses responsabilités.

  • Par philippe de commynes - 22/09/2017 - 00:03 - Signaler un abus Sauf que

    Mégret était archi-compétent, était on ne peut plus en ligne avec les attentes des électeurs potentiels du fn, mais que face à la machine à diaboliser des media,que cela plaise ou non, il faut bien croire qu'il faille s'appeler lepen pour tenir le coup. Phillipot n'a pas le quart du cinquième des chances qu'avait mégret.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€