Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Vendredi 20 Octobre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Marine Le Pen aurait reconnu avoir salarié fictivement un assistant parlemanetaire

Selon un rapport de l'Olaf (organisme anti-fraude de l'UE) dévoilé jeudi par Mediapart et Marianne, la présidente du FN aurait avoué avoir salarié fictivement son garde du corps comme assistant parlementaire pour "régulariser des salaires et charges" non réglés.

Emplois fictifs

Publié le
Marine Le Pen aurait reconnu avoir salarié fictivement un assistant parlemanetaire

Marine Le Pen "a reconnu d'une part que les bulletins de salaire établis sur la période d'octobre à décembre 2011 pour un montant de 41 554 euros n'ont jamais été payés au bénéficiaire indiqué, Thierry Légier, et que d'autre part elle n'avait pas employé Thierry Légier pendant ces trois mois", indique le rapport de l'Olaf (organisme anti-fraude de l'UE) dévoilé ce jeudi par Mediapart et Marianne. Il a été transmis en juillet au président du Parlement européen, qui évalue le préjudice financier de l'UE à 340 000 euros.

Marine Le Pen aurait ainsi voulu "obtenir du Parlement la régularisation de dépenses de salaires et charges antérieures qui n'avaient pas été payées par ce dernier", indiquent ce texte. Thierry Légier "a travaillé quelques heures pendant quelques mois (…) dans le cadre de mes activités parlementaires", avait affirmé Marine Le Pen le 9 février sur France 2. Interrogée sur ces trois mois de contrat, elle a confirmé cette "régularisation".

Assistants parlementaires

En outre, "Mme Le Pen a fait employer par le Parlement européen Mme Catherine Griset sur un poste d'assistante parlementaire accréditée à Bruxelles alors qu'elle était son assistante personnelle au siège de son parti en France depuis décembre 2010". Un assistant parlementaire accrédité doit être employé "sur l'un des trois lieux de travail" (Bruxelles, Strasbourg, Luxembourg) du Parlement européen, et est "tenu de résider" à proximité.

Le bureau de presse de l'Olaf a précisé, concernant Thierry Légier, que "l'enquête a révélé que la députée a produit un contrat de travail purement fictif concernant l'un de ses assistants". En ce qui concerne Catherine Griset, elle ne fournissait "en réalité pas d'assistance directe dans les locaux du Parlement européen à sa députée comme requis par les règles en vigueur, mais vivait dans les environs de Paris et exerçait une activité auprès du parti", indique la même source.

Le Parlement européen devait commencer mi-février à recouvrer effectivement les sommes versées pour Thierry Légier et Catherine Griset, en amputant de moitié la paye de Marine Le Pen. Le parquet de Paris a ouvert mi-décembre une information judiciaire pour abus de confiance et recel, escroqueries en bande organisée, faux et usage de faux et travail dissimulé.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par MaryPoppins - 17/02/2017 - 10:14 - Signaler un abus Lente justice, prudents médias...

    Depuis mars 2015, la justice enquête, depuis decembre 2016, la justice sait, depuis hier, MLP reconnaît....et pas de communiqué officiel du parquet parisien pour expliciter sa stratégie d'extrême hésitation envers MLP ? Pas d'investigation parallèle ni de Une du Canard et autres chevaliers blancs de la médiacratie sur ces affaires clairement illégales et amorales? Cette campagne confirme décidément que les outils fondamentaux garants de notre démocratie que sont la justice et la presse sont bien malades, partisans et politisés à souhait. À qui, à quoi se fier alors?

  • Par vangog - 17/02/2017 - 10:15 - Signaler un abus Fake-News, car Marine Le Pen n'a jamais reconnu

    avoir salarié fictivement personne, mais elle a procédé à une régularisation comptable, du fait du fonctionnement obscur du parlement européen: "Le parlement ne peut ignorer, et toutes les preuves existent, que d’octobre à décembre 2011 les sommes versées au tiers-payant (seul habilité à rédiger les feuilles de paie et à verser leurs salaires aux assistants) et non reversées au salarié l’ont été au titre d’une régularisation tout à fait légitime, visée par le parlement européen et justifiée par ce même tiers-payant. En d’autres termes, ma cliente conteste absolument les allégations selon lesquelles son assistant aurait touché la somme de 7200 euros nets par mois pour trois mois de travail à temps partiel." Tout est sur le site du Front National http://www.frontnational.com/2017/02/ma-cliente-na-jamais-reconnu-avoir-salarie-fictivement-son-assistant-mais-a-fait-proceder-a-une-regularisation-comptable/, si vous voulez vous prémunir contre les fake-News de medias aux abois qui tentent une diversion...les sondages seraient-ils favorables à la dynamique Marine Le Pen?

  • Par assougoudrel - 17/02/2017 - 11:45 - Signaler un abus Ce qui prouve qu'il faut

    absolument MLP au 2ème tours.

  • Par arcole 34 - 17/02/2017 - 11:46 - Signaler un abus POURQUOI CE n'ETAIT PAS UN COMPLOT UMPS/MEDIA/FDG/EELV ??

    A entendre la présidente de cette formation qui se pose en victime ???. Est-elle autant transparente pour Riwal et les prêts bancaires russes ??. tout est sur le site du FNPS ??.

  • Par MIMINE 95 - 17/02/2017 - 11:48 - Signaler un abus UNE CAPTURE D ECRAN BIEN GENANTE

    et dont la page a été subitement déclarée inaccessible dès l'apparition de l'affaire MLP . Sur cette capture , que je possède et qui concerne un certain Herbert Hansen assistant accrédité de martin Schlutz, on peut lire 2 numéros de téléphone quasi identique pour joindre le dit assistant au secrétariat de M Schutz et bizarrement le numéro du secrétariat à "Bruxelles " correspond à un numéro de téléphone Allemand avec l'indicatif de la ville d'Alsdorf qui ressemble fort au numéro "Belge" du parlement européen soit pour le parlement 02 404 986214 et 02 404 986217 pour le numéro SPD d'Alsdorf, vous avez dit Bizarre, bizarre en effet. Je vous recommande la lecture du papier d Challenge[" emplois fictifs" au parlement européen? le FN met à son tour en cause Martin Schutz] , l'explication schutzienne vaut son pesant de cacahuètes : "Sur son temps libre, M. Hansen organise depuis plus de dix ans, sans être rémunéré, des voyages de formation", a précisé par ailleurs M. Machmer.". la véritable explication de ce "scandaleux! mon cher ami" est sans doute dans la légende de la photo: "Le Front National, qui accuse M Schulz, président du Parlement, de fraude, caracole en tête des sondages

  • Par MIMINE 95 - 17/02/2017 - 11:51 - Signaler un abus SUITE

    ET, la fin de l'article en remet une bonne couche : [ « Dimanche dernier, le Premier ministre français, Manuel Valls, s’est alarmé du fait que le FN pourrait remporter les prochaines élections présidentielles en 2017…... Les sondages indiquent que le parti pourrait remporter un grand succès lors des élections départementales qui se dérouleront le 22 mars ».].  

  • Par MIMINE 95 - 17/02/2017 - 12:02 - Signaler un abus pour info

    l'indicatif téléphonique pour appeler la belgique est le 32 et l'indicatif de Bruxelles le 2 ce que confirme le numéro du parlment européen Bruxellois : Rue de Trèves 3, 1050 Bruxelles, Belgique Téléphone : +32 2 284 20 05 et non 02 404. Mais sans doute que pour Monsieur Schutz , le miracle de la téléphonie a eu lieu, Alsdorf - Bruxelles même coordonnées GPS !!!!

  • Par MIMINE 95 - 17/02/2017 - 12:45 - Signaler un abus ET POUR LES SCEPTIQUES

    Il est indiqué sur la page WEB: " https://www.indicatif-de-pays.info3 que : /Indicatif+regional+Alsdorf+Rheinl+de.php: Ville ou région: Pays:Allemagne - Alsdorf Rheinl - Indicatif régional:02404 (+492404). 49-étant l 'indicatif de l'allemagne depuis l'étranger , 32 celui de la Belgique]. Exemple pour le concesionnaire Wolkwagen d'Alsdorf : Max-Planck-Straße 17-21, 52477 Alsdorf, AllemagneTéléphone : +49 2404 55080. Vous pouvez aussi vous connecter à http://www.levoyageur.net/codes-telephone-allemagne-5-0.html et aller à l'emplacement: Alsdorf Rheinl, in the "black-bo-hard", vous obtiendrez :(0)2404 . Convaincu ?

  • Par MIMINE 95 - 17/02/2017 - 13:29 - Signaler un abus ALLEZ ,

    Je ne résiste pas à vous faire connaître le juste témoignage de ce lecteur de Marianne :" Justement, il semblerait que l'OLAF soit en fait un service administratif dépendant de la Commission, donc de l'exécutif (mais s'affichant quand même comme indépendant, ne serait-ce que par son nom). Qu'il puisse enquêter sur le pouvoir législatif est totalement contraire au principe de séparation des pouvoirs, d'autant qu'une telle enquête relèverait naturellement du pouvoir judiciaire (même si ce n'est pas du goût de Fillon). Décidément, l'U.E est un drôle d'attelage, à moins que dans la démocratie 2.0 (ou 3.0, 4.0...) ces vieux principes ne soient plus d'actualité"

  • Par ikaris - 17/02/2017 - 15:34 - Signaler un abus Fake News made in Euprope 1

    MLP a démenti. Il va falloir dénoncer Europe1 au Decodex du Monde ;-)

  • Par ZeArno - 17/02/2017 - 16:49 - Signaler un abus "dévoilé ce jeudi par Mediapart"

    Ces quelques mots suffisent à discréditer complètement, à mes yeux, tout l'article dans la mesure où cela provient d'un des bras armés médiatiques du groupuscule EnMarcheLePS.

  • Par langue de pivert - 17/02/2017 - 18:01 - Signaler un abus Et le "grand prix du régime de bananes en or"...................

    ..........est attribué à...........Hollande-le-salopard-de-l’Élysée ! Pour avoir en 5 ans transformé la France en république bananière ! Toute la concurrence va y passer ! Si il n'en reste qu'un ça sera lui ! Fallait l'entendre hier, boursouflé de suffisance, boudiné dans son costard, faisant l'éloge de la droiture en politique au plus haut sommet de l'état ! Un crevure comme lui ! Faut oser !

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€