Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 21 Novembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Marine Le Pen affirme qu'elle aurait pu éviter les attentats en France

Sur BFMTV, la présidente du Front national est revenue sur une petite phrase qui a provoqué la polémique, lors de son dernier meeting.

Promesse électorale

Publié le

"Avec moi, il n'y aurait pas eu de Mohammed Merah, Français grâce au droit du sol, il n'y aurait pas eu les attentats du Bataclan et Stade de France." La phrase, prononcée par Marine Le Pen, lundi au Zénith, a provoqué un tollé dans le monde politique.

Interrogée sur le sujet, la présidente du FN persiste. "Les mesures que je veux mettre en œuvre n'auraient pas permis à ces personnes soit d'être sur notre territoire, soit d'être en liberté" assure-t-elle sur BFMTV. "Je souhaite que les fichés S étrangers soient immédiatement expulsés de notre pays, or c'était le cas par exemple de l'assassin, épouvantable de Nice, qui était un étranger Tunisien." Problème, le terroriste n'était justement pas fiché S. "Il avait été condamné. Tous les étrangers qui sont fichés S, ou qui sont condamnés, quel que soit le délit, doivent rentrer chez eux" a-t-elle alors plaidé.

"Je rappelle mes propositions, les Français doivent les entendre. Tout étranger fiché S doit être expulsé, tout étranger condamné à un délit ou à un crime doit être expulsé de notre territoire. Nous n'avons aucune raison de garder sur notre territoire des gens qui viennent, et qui commettent des crimes ou des délits… Tous les binationaux fichés S doivent faire l'objet d'une procédure, d'une condamnation à la déchéance de nationalité et d'une l'expulsion" a-t-elle résumé.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par assougoudrel - 19/04/2017 - 14:50 - Signaler un abus Avec un minimum de bon sens,

    beaucoup de malheurs auraient pu être évités. Les terroristes auraient dû être en prison, mais Taubira les a laissés en liberté. Tous les policiers était concentrés à paris, mais, à Nice, il n'y avait que quelques municipaux; de plus, deux blocs de béton suffisaient pour empêcher le camion de s'engager sur la Promenade des Anglais. Le laxisme de la Gauche a plongé la France dans l'horreur par des petits minables sans envergure. Valls plaçait des cars entiers de CRS pour Dieudonné et pour des meetings socialistes lors des régionales, mais pour la protection des citoyens, que dalle. Hollande a envoyé des troupes pour désarmer des rebelles à l'étranger, mais pas dans les banlieues. Ce dernier et sa bande, ainsi que certains magistrats aux manettes ont du sang sur les mains. Quand aux Services de Renseignements, ils s'occupaient de Nicolas Sarkozy. Il est impossible de faire pire et MLP, ainsi que n'importe qui d'autre qui aime son pays, avec des gens compétents et avec les moyens adéquates, auraient fait le nécessaire, même si le risque zéro n'existe pas. Les militaires disent: "un chef, une mission, des moyens".

  • Par ikaris - 19/04/2017 - 15:12 - Signaler un abus Elle a plutôt raison

    n'en déplaise aux magistrats et à la CEDH, être en France quand on en est pas ressortissant n'est nullement un droit mais une faveur. A partir du moment où on a le moindre doute sur la dangerosité d'un individu (fiche S sur des étrangers) , c'est la moindre des précautions de le faire sortir ... sauf à préférer l'abstraction droit de l'hommiste à la sécurité de ses concitoyens !

  • Par ISABLEUE - 19/04/2017 - 16:49 - Signaler un abus là elle a raison

    que font des fichés S à la double nationalité sur le territoire français ???

  • Par cloette - 19/04/2017 - 19:24 - Signaler un abus Fichés S

    deux nationalités : l'une ne leur plait pas, ils lui crachent dessus, et font des attentats, eh bien bon vent, ils prennent l'autre et seulement l'autre .Rien que de plus normal .

  • Par vangog - 20/04/2017 - 10:26 - Signaler un abus Les gauchistes (sens large: Fillon inclus) sont complices

    des islamistes! Les mesures à prendre contre le terrorisme sont simples, rapides et connues de tous les Français lucides: construction urgente de places de prisons et expulsion vers leur pays des étrangers condamnés en France, abandon des lois Taubirat favorables aux délinquants, abandon du regroupement familial de Giscard (celui qui a fait venir le terroriste de Marseille en France pour engrosser une cousine...), abandonn du droit du sol, re-activation de la double-peine abandonnée par Sarko-Fillon pour se soumettre à la dictature europeiste, introduction du pluralisme politique dans la Justice (sic) française et expulsion des juges qui ne veulent pas appliquer les lois de la République, réactivation des contrôles aux frontières, re-embauche des douaniers débauchés par Sarko-Fillon et Flamby-Macron...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€