Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 19 Septembre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Marine Le Pen fait appel de la lourde sanction financière contre le Rassemblement national et dénonce "un attentat contre la démocratie"

Le Rassemblement national fait appel de la saisie judiciaire de deux millions d'euros d'aide publique. Cette sanction met gravement en danger le parti sur le plan financier.

Appel aux dons

Publié le
Marine Le Pen fait appel de la lourde sanction financière contre le Rassemblement national et dénonce "un attentat contre la démocratie"

 Crédit JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP

Marine Le Pen contre-attaque. Son parti, le Rassemblement national a décidé de faire appel de la saisie judiciaire de deux millions d'euros d'aide publique qui lui étaient destinés. 

L'ancienne leader du Front national dénonce "un attentat contre la démocratie". Marine Le Pen était l'invité de Jean-Jacques Bourdin ce lundi matin sur les antennes de RMC - BFM TV :  

"La décision des juges est un véritable coup d'Etat".

Marine Le Pen a notamment évoqué le cas de "magistrats politisés" et "un parquet extrêmement coloré à gauche". Selon Marine Le Pen, l'ordonnance des juges "entraîne la mort du Rassemblement national fin août, car nous verserons les salaires de nos employés fin juillet - fin août, en l'état, nous ne pourrons pas les verser."

Marine Le Pen a indiqué lors de cet entretien que le parti avait décidé de faire appel lundi matin "à la première heure". L'appel n'est pas suspensif.

"Les juges d'instruction se comportent comme les avocats du Parlement européen, mais il n'y a aucun risque de dissipation de cette créance hypothétique puisque notre mouvement touche 4,5 millions par an de l'Etat".

Marine Le Pen conteste "formellement l'infraction" reprochée au Rassemblement national et aux pratiques du Front national au Parlement européen.

Afin de surmonter cette crise, le parti a ouvert dimanche un site "Alertedemocratie.fr" pour collecter des dons. En septembre 2013, l'Ump avait récolté près de 11 millions de dons afin de rembourser les frais de la campagne de Nicolas Sarkozy après l'invalidation des comptes. 

Les juges d'instruction du pôle financier, Renaud Van Ruymbeke et Claire Thépaut, ont demandé cette saisie pénale à la fin du mois de juin. Cette procédure intervient dans le cadre de l'enquête sur les assistants des députés européens du Front national. Le parti est accusé d'avoir utilisé comme rémunération les deniers européens de manière détournée. Le préjudice s'établirait à sept millions d'euros durant la période entre 2009 et 2017. 

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 09/07/2018 - 13:01 - Signaler un abus Erdogan/Macron même combat!

    Le but de ces deux dictateurs enfiévrés est de conserver le pouvoir- peu importe la démocratie...les sondages sont en chute libre pour la ripoublique en marche, et Macrouille craint de perdre sa petite influence européiste, et sa collaboration avec l’allemagne... Ce navet n’a pas encore compris que ses ambitions malsaines vont à l’inverse du sens de l’histoire! Celle-ci, la vraie, pas l’histoire trafiquée par les gaucho-macronistes privilégiera l’Europe libre des Nations européennes, en 2018, et les mots « Nation »et « Liberté » provoquent une éruption de boutons chez Macron, qui lance ses juges rouges et roses contre le RN....malheureusement pour ces petits dictateurs impuissants, leurs manœuvres puériles ne serviront pas à inverser le sens de l’histoire...

  • Par Henrik Jah - 09/07/2018 - 13:09 - Signaler un abus Terrorisme politique

    Rendez-vous bien compte que ceci n'est que la première étape pour étouffer toute forme de contestation du mondialisme. Le mondialisme rapporte beaucoup trop de pognon aux industriels pour que les hommes politiques veuillent arrêter le carnage. Sans l'argent de ces industriels les politiques ne pourraient pas financer leurs campagnes et ne pourraient pas espérer avoir une vie oisive comme ils ont aujourd'hui. Selon la Cour des Comptes, les comptes de campagnes de Macron présentent beaucoup d'anomalies notamment le fait que de riches donateurs ont donné beaucoup plus que la limite autorisée mais pourtant aucun juge ne va s'intéresser à LREM. Sans parler du Président Macron qui n'a jamais payé 1€ d'ISF alors qu'il a ramassé des millions chez Rothschild ou Richard Ferrand son sous-fifre qui claquent l'argent du contribuable, NOTRE ARGENT, pour alimenter l'activité des SCI des copains et des proches. A vomir.

  • Par Poussard Gérard - 09/07/2018 - 13:10 - Signaler un abus Et la présomption d'innocence??

    Elle est valable pour les gens de gauche et petit Erdogan?? Ainsi les juges ont déjà jugé puisqu'ils confisquent l'argent... Grave mais ou en est laffaire Bayrou dénoncée par C Lepage en 2014?? Et Le Roux?? et de sarnez?? On les protège ces gens-là? Et Mercier Et Plenel avec sa fille embauchée par Paris et résidant à Berlin??

  • Par Anouman - 09/07/2018 - 13:44 - Signaler un abus Saisie

    C'est clair qu'à l'approche des élections européennes ça peut aider certains de paralyser le RN. Mais cela pourrait aussi avoir l'effet inverse tant la ficelle est grosse.

  • Par ISABLEUE - 09/07/2018 - 14:50 - Signaler un abus exact.. à l'approche des élections

    ce serait pas mal de supprimer purement et simplement le FN. Mais Anouman, grosse serait la ficelle, si le FN ne pouvait se présenter, ce ne serait que positif pour notre cher président ..!!

  • Par ajm - 09/07/2018 - 15:35 - Signaler un abus Cotisation et militantisme.

    2 millions d'euros c'est 200000 adhérents ou sympathisants donnant 10 euros chacun, même pas le prix d'un paquet de cigarettes . Faut-il croire que leur esprit patriotique ne soit pas capable d'un tel effort ?

  • Par raslacoiffe - 09/07/2018 - 18:37 - Signaler un abus La victimisation c'est son fond de commerce.

    A-t'elle dénoncé une seule fois le traitement infligé aux LR par les mêmes juges , plutôt que d'exploiter ces affaires. Alors ses larmes de crocrodile elle se les garde. Qu'elle demande l'argent à Papa puisqu'ils se sont rabibochés.

  • Par vangog - 09/07/2018 - 23:45 - Signaler un abus Si les patriotes doivent payer pour des fautes non commises...

    je crains que ce ne soient tous les Francais qui paient un jour pour des fautes non commises...mais peut-être ce jour est-il déjà advenu?

  • Par winnie - 10/07/2018 - 08:21 - Signaler un abus il est clair. ....

    que le danger pour la REM aux europeenes c est le RN et le gouvernement aider des juges rouges et des media fait tout pour le saborder : mise en examen de n. Bay, acusation de viol de g. Collar, retrait des fonds europeens etc,etc... C est tres clair! Mais plus que grave!

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€