Jeudi 24 avril 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Mariage gay : Peillon s'en prend à l'enseignement catholique

Le ministre de l'Education nationale a appelé "à la plus grande vigilance" les recteurs des établissements catholiques concernant le débat sur le mariage homosexuel.

Au coin !

Publié le 4 janvier 2013 - Mis à jour le 5 janvier 2013
 
Vincent Peillon hausse le ton face aux recteurs des établissements catholiques

Vincent Peillon hausse le ton face aux recteurs des établissements catholiques Crédit Reuters

Le débat sur le mariage homosexuel revient. Cette fois, c'est Vincent Peillon qui a annoncé avoir écrit aux recteurs des établissements catholiques pour les appeler "à la plus grande vigilance" un mois après la lettre du secrétaire Eric de Labarre aux chefs d'établissements proposant d'y organiser des débats. "Il ne me semble pas opportun d'importer dans l'école le débat sur le mariage pour tous. Je considère même qu'en adressant une lettre aux chefs d'établissement, le secrétaire de l'enseignement catholique a commis une faute", s'est emporté le ministre de l'Education nationale, ce vendredi.

Dans ce courrier adressé le 12 décembre, Eric de Labarre avait écrit : "chaque école, collège ou lycée peut prendre les initiatives qui lui paraissent localement les plus adaptées pour permettre à chacun l'exercice d'une liberté éclairée à l'égard des choix aujourd'hui envisagés par les pouvoirs publics".

Vincent Peillon a réaffirmer son intention de ne "pas raviver la guerre scolaire" avant d'ajouter être "très respectueux du caractère propre de l'enseignement catholique. Mais, en retour, cet enseignement, qui est sous contrat avec l'Etat, doit respecter le principe de neutralité et de liberté de conscience de chacun. Il est du devoir de l'Etat d'être garant du respect de ces principes". "N'oublions jamais que nous avons affaire à des adolescents et que les tentatives de suicide sont cinq fois plus fréquentes chez les jeunes qui se découvrent homosexuels que chez les autres", a-t-il conclu.

Lu sur L'Express

 


Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par gabbrielle - 08/01/2013 - 08:33 - Signaler un abus Les lycées et les collèges interdits de débats?

    Les lycées et les collèges interdits de débats?
    "Eduquer, ce n'est pas emplir un vase, c'est allumer un feu" Montaigne
    Un très long billet de Maître Gilles Devers qui commence en fanfare
    "Alors, comme çà, les débats sur les questions de société seraient interdits dans les lycées et collèges… Les trouillards incompétents qui « gouvernement » ont tellement peu d’idées qu’ils ont peur de celles des autres, et notamment des plus jeunes."
    http://lesactualitesdudroit.20minutes-blogs.fr/archive/2013/01/08/les-lycees-et-colleges-interdits-de-debats.html

  • Par gabbrielle - 07/01/2013 - 11:01 - Signaler un abus Manif du 13: conseils et consignes

    Que vous défiliez seul ou avec une association ou des responsables politiques, vous trouverez des conseils pratiques et utiles sur le site de la manif pour tous, les horaires, points de rassemblement, etc
    http://www.lamanifpourtous.fr/-conseils-et-consignes-
    Pour les provinciaux, également, comment rejoindre Paris à moindre coût, en groupe, etc
    http://www.lamanifpourtous.fr/-manif-du-13-
    Faîtes circuler à vos proches, amis, collègues de travail et autres opposants au mariage homo, la PMA et la GPA.

  • Par gabbrielle - 06/01/2013 - 23:30 - Signaler un abus L'impayable Peillon "commissaire politique" selon NKM

    NKM n'y va pas de main morte "Peillon, "commissaire politique" et NVB, "une porte-parole qui se prend pour une ministre de la propagande, qui réanime les guerres scolaires"
    http://www.lejdd.fr/Politique/Depeches/Peillon-commissaire-politique-selon-NKM-584646
    interview sur Europe1
    Laurent Wauquiez lui a annoncé dimanche son intention de déposer une "motion référendaire" soutenue par d'autres parlementaires pour tenter de "forcer" François Hollande à recourir à cette consultation.
    http://www.lejdd.fr/Politique/Depeches/Mariage-gay-une-motion-referendaire-584662

  • Par Morlez - 06/01/2013 - 21:23 - Signaler un abus Abus de droit : Tous à la manif, le 13

    Peillon se contredit : ou bien il respecte la spécifité de l'enseignement catholique (reconnue par la loi Debré) et son engagement pour la famille, ou bien il rallume la guerre scolaire.
    S'il aime la neutralité, il ne participe pas à la destruction légale des notions d'homme, de femme, de père et de mère telle que la loi Taubira l'organise (avec ou sans PMA).
    S'il aime la neutralité, il retire des programmes les enseignements issus des théoriques pseudo scientifiques du "gender".
    Tous à la manif Paris 13 janvier 14h00 : Place d'Italie, Denfert, Porte Maillot

  • Par mascarine - 06/01/2013 - 19:01 - Signaler un abus retificatif

    déçus (avec un "s" ) désolée pour la faute

  • Par mascarine - 06/01/2013 - 18:57 - Signaler un abus indigeste

    quel cinéma ! bravo les rois du débat du dialogue et du consensus : c'est réussi ! comment il s'appelait celui qui "divisait" les français?un truc comme ça en passant : savez vous que les parents des enfants qui se trouvent dans les établissement confessionnels ne sont nullement des cathos ni même les profs (j'en connais ).En fait ils ne font plus confiance en l'ecole publique et c'est pour cela qu'ils en prennent plein la gu...petite vengeance.Car une grande partie des cathos (ces naÏfs!) ont voté à gauche (le côté humaniste et gentil) les voilà bien surpris et bien déçu .La politique ce n'est pas des sentiments !

  • Par Lama1983 - 06/01/2013 - 18:06 - Signaler un abus CES ELUS QUI FONT L'ECOLE BUISSONNIERE

    Des élus qui profitent de nombreux privilèges
    Des élus qui cumulent de nombreux mandats pour gagner plus
    Des élus qui font l'école buissonnière
    Des élus présents à l'Assemblée seulement une fois par an
    LE TOUT AVEC VOTRE ARGENT !
    Vous découvrirez tout sur mon blog : http://bougerlafrance.kazeo.com/

  • Par VeLiVoS - 06/01/2013 - 17:48 - Signaler un abus correction…

    remplacer :
    → "…en profanant…"
    par :
    → "…en professant…"

  • Par VeLiVoS - 06/01/2013 - 15:51 - Signaler un abus ヒナゲシ • "Je l'ai déjà dit et le répète volontiers : rien ne …

    … contraint ces établissements à exercer *sous contrat* avec l'État. Sils décident d'exercer *hors contrat*, bon débarras… Les finances publiques seront soulagées d'une sangsue avide.”
    ———
     
    Lisez donc sur ce point l'article de Monsieur le Député Vanneste que je mets en pièce jointe. Vous vous ridiculisez grandement ici en profanant :
    • un tel MENSONGE : je laisse à la lecture de tous les autres pseudos l'analyse de Vanneste qui s'y connait sans doute un peu mieux que vous sur la gestion des établissements privés.
    • un tel propos TOTALITAIRE et ABERRANT ‼ Vous occultez ici sans vergogne, minablement même, que les parents qui mettent leurs enfants dans les écoles privés paient eux-aussi des impôts. Vous souhaiteriez donc qu'eux n'aient pas quelques petits droits sur leurs impôts → avec vous et vos amis SOTcialistes, vive le retour de l'URSS … en France.
    • et enfin un MENSONGE PAR OMISSION ou INCULTURE.
       → En effet, lors des "accords" entre Lang et le Père Cloupet, sec. gal de l'enseignement catho de l'époque, l'Etat a purement et simplement effacé une dette d'environ 500mF envers les écoles libres.
       → Et ne parlons pas du vol des biens religieux par Combes et Briand ‼

  • Par VeLiVoS - 06/01/2013 - 15:51 - Signaler un abus ヒナゲシ • "Je l'ai déjà dit et le répète volontiers : rien ne …

    … contraint ces établissements à exercer *sous contrat* avec l'État. Sils décident d'exercer *hors contrat*, bon débarras… Les finances publiques seront soulagées d'une sangsue avide.”
    ———
     
    Lisez donc sur ce point l'article de Monsieur le Député Vanneste que je mets en pièce jointe. Vous vous ridiculisez grandement ici en profanant :
    • un tel MENSONGE : je laisse à la lecture de tous les autres pseudos l'analyse de Vanneste qui s'y connait sans doute un peu mieux que vous sur la gestion des établissements privés.
    • un tel propos TOTALITAIRE et ABERRANT ‼ Vous occultez ici sans vergogne, minablement même, que les parents qui mettent leurs enfants dans les écoles privés paient eux-aussi des impôts. Vous souhaiteriez donc qu'eux n'aient pas quelques petits droits sur leurs impôts → avec vous et vos amis SOTcialistes, vive le retour de l'URSS … en France.
    • et enfin un MENSONGE PAR OMISSION ou INCULTURE.
       → En effet, lors des "accords" entre Lang et le Père Cloupet, sec. gal de l'enseignement catho de l'époque, l'Etat a purement et simplement effacé une dette d'environ 500mF envers les écoles libres.
       → Et ne parlons pas du vol des biens religieux par Combes et Briand ‼

  • Par VeLiVoS - 06/01/2013 - 15:50 - Signaler un abus ヒナゲシ • "Je l'ai déjà dit et le répète volontiers : rien ne …

    … contraint ces établissements à exercer *sous contrat* avec l'État. Sils décident d'exercer *hors contrat*, bon débarras… Les finances publiques seront soulagées d'une sangsue avide.
    Lisez donc sur ce point l'article de Monsieur le Député Vanneste que je mets en pièce jointe. Vous vous ridiculisez grandement ici en profanant :
    • un tel MENSONGE : je laisse à la lecture de tous les autres pseudos l'analyse de Vanneste qui s'y connait sans doute un peu mieux que vous sur la gestion des établissements privés.
    • un tel propos TOTALITAIRE et ABERRANT ‼ Vous occultez ici sans vergogne, minablement même, que les parents qui mettent leurs enfants dans les écoles privés paient eux-aussi des impôts. Vous souhaiteriez donc qu'eux n'aient pas quelques petits droits sur leurs impôts → avec vous et vos amis SOTcialistes, vive le retour de l'URSS … en France.
    • et enfin un MENSONGE PAR OMISSION ou INCULTURE.
       → En effet, lors des "accords" entre Lang et le Père Cloupet, sec. gal de l'enseignement catho de l'époque, l'Etat a purement et simplement effacé une dette d'environ 500mF envers les écoles libres.
       → Et ne parlons pas du vol des biens religieux par Combes et Briand ‼

  • Par VeLiVoS - 06/01/2013 - 15:30 - Signaler un abus Je comprends pas ヒナゲシ et 30aire-du-14

    Les propos de M. de Labarre paraissent en effet tout-à-fait judicieux et pertinents… & ils devraient même faire plaisir à ヒナゲシ et 30aire-du-14, puisqu'ils donnent raison au ministre socialiste Boulloche, d'avoir démisionné en raison du terme de "caractère propre" inscrit dans la loi Debré☺☺.
    Ce terme qui a, je répète, motivé la démission de ce ministre SOCIALISTE, RÉDACTEUR de la majeure partie de cette loi a fait l'objet d'une excellente et JUDICIEUSE analyse¹ du député Christian Vanneste. Voici donc ce qui est mentionné dans la loi Debré :
    "L'établissement, tout en conservant SON CARACTÈRE PROPRE, doit donner cet enseignement dans le respect total de la liberté de conscience."
    Ce que craignait Boulloche c'est que le "caractère propre de l'établissement rejaillisse nécessairement sur cet ENSEIGNEMENT."
    Et bien nous y sommes, n'en déplaise à nos 2 pseudos malhonnêtes qui ne prennent de cette loi que ce qui leur plait, oubliant même la démission de leur copain socialiste justifiée par l'idée toute bête qu'une école CATHOLIQUE est … CATHOLIQUE, oubliant Belkacem et tous les TOTALITAIRES de leur parti.
    ¹ : http://www.christianvanneste.fr/2013/01/05/la-gauche-liberticide/

  • Par mascarine - 06/01/2013 - 15:13 - Signaler un abus à skagerrak

    parce que la droite n'a pas la culture de la polémique partisane! du reste connaissez vous des journaux de droite style le canard enchaîné;la droite ne sait pas faire ou ne s'y abaisse pas , je ne sais pas.Elle croit que le bon peuple est capable de discernement , elle ne veut pas croire, la droite, que le bon peuple aime le sang et adore taper sur le même baudet : aujourd'hui c'est FH , hier c'était NS. L'intervention de L W peut se comprendre du fait qu'il est chrétien et qu'il se sent peut être "stigmatisé".

  • Par mascarine - 06/01/2013 - 14:52 - Signaler un abus à trentenaire du 14

    la référence au st Esprit dans le cadre de la PMA était juste une boutade ,les chrétiens ont le sens de l'humour ; ils ont aussi le sens de l'analyse, de l'exégèse des textes dont ils disposent,ils sont capables de recherche, d'autocritique et de doutes (pas de foi sans le doute) ce sont des chercheurs de Dieu et de l'Homme;en ce qui concerne la catéchèse nul n'y est obligé, elle n'oblige pas à croire,n'oblige en rien pas même d'aller à la messe (:où chacun est "invité"). je pense que vous avez raté quelques étapes .mais vous n'êtes pas le seul (la plupart des chrétiens ont une image erronée de leur religion ,alors!! on est un peu hors sujet !non! Pour revenir à la neutralité de l'école,il y a moins à craindre de l'enseignement confessionnel que de l'enseignement laïc (exp élèves des collèges et lycées dans la rue contre la réforme des ...retraites! à 15 et16 ans..les pauvres)je sais de quoi je parle : je fais partie de "la maison":on juge les autres d'après soi-même ; c'est pour cela que je te trouve sympathique , trentenaire et bon courage face à tes contradicteurs

  • Par bp50lecture - 06/01/2013 - 12:22 - Signaler un abus Les thèses athées de trentenaire 14

    Je note un acharnement polémiste dans ces colonnes qui montre que vous faites partie des bolchevistes de l'enseignement et que la seule raison de l'Homme est suffisante pour organiser la société, surtout selon les lubies et fantasmes socialistes et toute autre pensée est forcément crétines. Que vous rejetiez les Évangiles c'est votre droit, la Foi ne vous a pas encore touché et vous n'y pouvez rien pour le moment. Mais vous conviendrez que science sans foi n'est que vanité et pour vous le démontrer définitivement revoyez votre histoire de la révolution française et celle du bolchevisme: Touts ces théories ont été balayées finalement par les peuples qui ont jeté ces élucubration mortelles dans la poubelle de l'histoire: Alors? Vox populi vox Déi? Embêtant cela . Accepterez-vous de noter que l'effondrement de la Russie soviétique a commencé par la catholique Pologne, les appels de Jean-Paul II, et que la Sainte Russie était immortelle malgré le manteau sanglant du bolchevisme qui l'a couvert 75 ans? Mais c'est aller loin pour défendre le droit des croyants au même titre que celui des incroyants, et la majorité des Français rejette l'idée de la destruction de la famille NORMALE.

  • Par Skagerrak - 06/01/2013 - 10:56 - Signaler un abus Le silence de la droite

    Hormis Wauquiez , les ténors de la droite sont bien silencieux sur ce sujet ! Que se passe-t-il ?

  • Par kettle - 06/01/2013 - 10:51 - Signaler un abus Najat Vallaud-Belkacem dans

    Najat Vallaud-Belkacem dans un collège pour défendre le mariage gay :
    ---
    http://www.dailymotion.com/video/xudaip

  • Par Le gorille - 06/01/2013 - 09:04 - Signaler un abus Merci pour le titre

    @Atlantico : merci d'avoir revu votre titre. L'expression choisie m'apparaît parfaite !

  • Par ヒナゲシ - 06/01/2013 - 09:02 - Signaler un abus Enseignement privé… de liberté de conscience (2)

    Je l'ai déjà dit et le répète volontiers : rien ne contraint ces établissements à exercer *sous contrat* avec l'État. Sils décident d'exercer *hors contrat*, bon débarras… Les finances publiques seront soulagées d'une sangsue avide.
    En fait ils veulent le beurre (et surtout l'argent du beurre : 7 milliards € en 2012 !) ; mais alors ils n'auront pas le ✥✥✥ de la crémière (le droit d'enrégimenter les enfants comme bon leur semble).

  • Par ヒナゲシ - 06/01/2013 - 09:02 - Signaler un abus Enseignement privé… de liberté de conscience (1)

    VeLiVoS (plus déchaîné que jamais sur les majuscules, et pas seulement les siennes…) :
    « vous reprochez à l’école libre CATHOLIQUE de
    mentionner ses valeurs. »
    Mentionner ses valeurs…
    Le doux euphémisme que voilà pour qualifier ce qui, en termes ordinaires, se nomme endoctrinement ou bourrage de mou !
     
    « […] ce ne sont pas les professeurs, les recteurs, voire Peillon qui y ont mis les enfants par un quelconque abus de pouvoir, mais les parents de ses enfants dits "immatures" ‼
    Ces parents les y ont mis LIBREMENT, EN CONNAISSANCE DE CAUSE. »
    Et surtout en toute confiance de ce que les directions de ces établissements privés *respecteraient la loi* :
    « Dans les établissements privés qui ont passé un des
    contrats prévus ci-dessous, l'enseignement placé sous
    le régime du contrat est soumis au contrôle de
    l'Etat. L'établissement, tout en conservant son
    caractère propre, doit donner cet enseignement dans
    le respect total de la liberté de conscience. Tous
    les enfants sans distinction d'origine, d'opinions ou
    de croyance, y ont accès. »
    (loi Debré de 1959)
     
    ♲♲♲

  • Par ヒナゲシ - 06/01/2013 - 08:41 - Signaler un abus BIG FATHER (2)

    L'Enseignement Catholique invite tous les éducateurs
    à une réflexion approfondie, animée par la
    recherche du bien commun et la vigilance à l'égard
    de toute simplification abusive.
    Il appelle chaque membre des communautés éducatives
    des 8 500 écoles catholiques à prendre part, en
    conscience et avec clairvoyance, au débat qui doit
    enfin s'ouvrir. »
     
    Personnellement c'est ce que j'appelle une transparente invitation au bourrage de crâne intensif à l'approche du 13 janvier.
    ☞ http://www.enseignement-catholique.fr/ec/communiques/18442-communique-de-presse-projet-de-loi-ouvrant-le-mariage-aux-personnes-de-meme-sexe
     
    Je vous invite aussi à prendre connaissance de la réaction du syndicat majoritaire dans l'enseignement catholique, la Fep-CFDT (bolchéviks !!!) :
    ☞ http://www.cfdt.fr/content/medias/6033951722309180972.pdf
    Et, notamment, de cet utile rappel :
    « Il est trop souvent oublié, dans l’enseignement
    dit confessionnel, que si une Institution telle
    l’Enseignement catholique par exemple peut ne pas
    être neutre, les élèves et les familles qui la
    fréquentent ainsi que les personnels qui y exercent
    ont le droit de ne pas partager ses vues. »

  • Par ヒナゲシ - 06/01/2013 - 08:41 - Signaler un abus BIG FATHER (1)

    BIG FATHER (1)
    carredas (le 05/01, à 10 h 49) argue du fait que le syndicat Sundep serait à gauche.
    C'est possible, mais cela ne suffit pas à rendre illégitimes ses inquiétudes. Car l'employeur de ses adhérents — à savoir l'enseignement catholique — a une position des plus… partisanes, parfait décalque des instructions d'« en haut », où les conclusions du débat sont dictées par avance :
    « Toutes les options individuelles n'ont pas à être
    instituées, au risque d'ébranler des références
    sociales aussi fondamentales que le mariage, union
    d'un homme et d'une femme
    […]
    il rappelle que, pour la construction de l'identité
    et de la personnalité de chaque enfant et de chaque
    jeune, la reconnaissance de la différence sexuelle
    et le droit d'accéder à ses origines et à sa
    propre histoire sont tout à fait essentiels.
    […]
    l'Enseignement Catholique est en désaccord avec une
    évolution législative ouvrant le mariage et la
    parentalité aux couples homosexuels.
    […]
    La gravité de la question posée, présentée par le
    gouvernement lui-même comme “une réforme de
    société et même une réforme de civilisation” est
    incompatible avec la précipitation et l'invective.
    […]
     

  • Par ヒナゲシ - 06/01/2013 - 08:40 - Signaler un abus carredas

    (@ trentenaire-du-14, le 05/01 à 9 h 06) :
    « Vous accusez “les responsables de l'enseignement
    catholique” d'embrigadement et de croisade
    anti-homosexuels. Et selon votre conception de la vie
    en société, une accusation vaudrait preuve ? »
    trentenaire vous a déjà fourni un élément de réponse ; en voici un autre : c'est en 2005, sous le règne du très pieux François Fillon à l'É. N., que la conservatrice (euphémisme…) association Familles de France du prof. H. Joyeux a reçu l'agrément du ministère pour faire des interventions en milieu scolaire.
    Que je sache, tous ceux que l'on entend aujourd'hui s'étouffer de rage contre V. Peillon n'ont jamais moufté contre cette ingérence de la propagande réac. dans le privé *et* le public.
    Exemple récent : http://collegesaintaugustin-angers.com/a108,conference-du-professeur-joyeux.,archives
    Et, pour ceux à qui cela aurait échappé, voici l'appel militant — outre les bannières sur le site de FdF appelant à la « Manif pour tous les homophobes » du 13 janvier — sous forme de torchon (aux plan du sens, comme au plan grammatical…) émis par FdF à l'adresse des parlementaires :
    http://www.familles-de-france.org/pdf/2012/LP_121017.pdf

  • Par ヒナゲシ - 06/01/2013 - 08:39 - Signaler un abus JÉSUS AKHBAAAAAR !

    Ali ce (le 05/01, à 9 h 29) : « 2 écoles coraniques
    ouvertes récemment, sous contrat aussi, près de chez
    nous, alors là, je doute qu'un gamin puisse être
    libre de penser, et encore moins d'être homosexuel,
    ça ne dérange personne parce que […] ».
    Parce qu'aucun responsable national de l'enseignement religieux musulman *sous contrat* n'a appelé à de prétendus débats/agitations avec les élèves sur le projet d'ouverture au mariage, peut-être ?
    Quant à la liberté de penser — ou d'être homo — de ces gamins, comparée à celle dont jouissent ceux de l'enseignement catho, c'est un peu l'hostie qui se fout du couscous…

  • Par gabbrielle - 06/01/2013 - 08:28 - Signaler un abus La ministre PS G.Dufoix opposée au mariage homo

    Y a pas que les cathos ;-)
    Pour ceux qui l'ignoreraient, Georgina Dufoix, ministre des Affaires sociales et de la Solidarité nationale de 1984 à 1986, après avoir été une très active secrétaire d'état à la famille, est protestante (protestantisme évangélique depuis le début des années 1990)
    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2013/01/05/97001-20130105FILWWW00298-georgina-dufoix-opposee-au-mariage-gay.php
    Son entretien dans La Vie
    http://www.lavie.fr/actualite/societe/georgina-dufoix-contre-le-mariage-pour-tous-04-01-2013-34688_7.php
    en particulier "Comment expliquer que vous êtes une des rares personnalités de gauche 
à prendre position contre le projet de loi ?

    

Le "mariage homo" focalise toutes les attentions, mais dans ce projet 
de loi, il n'est que la partie émergée de l'iceberg. Ce projet de 
loi se proposerait de transformer en profondeur notre façon de vivre 
ensemble en essayant d'effacer de notre droit l'altérité entre hommes 
et femmes pour la remplacer par la théorie du genre . Il y a d'autres 
voies pour permettre aux couples homosexuels qui le désirent de 
solidifier leur union.
"

  • Par VeLiVoS - 05/01/2013 - 23:35 - Signaler un abus trentenaire-du-14 - Je crois que vous avez du mal aussi.

    • Pouvez-vous par exemple m'indiquer qui avait nommé ce ministre de l'éducation … socialiste au gouvernement Debré, c'est, c'est, … .
    • Ensuite, qui a rédigé la majeure partie du texte, que vous mentionnez ensuite, c'est c'est, Boulloche.
    • Ensuite, pourquoi des parents mettent-ils leurs enfants dans une école CATHOLIQUE ? Bon là c'est vrai, vu le niveau du public, la réponse n'est pas évidente☺
    • que vient de faire Belkacem dans un collège public régi aux mêmes conditions soi-disant que l'école privé sous contrat ? Je lis son texte pour vous aider :
    → "Ca veut dire que finalement pourront se marier des gens qui s'aiment, même s'ils sont de même sexe, ce qui n'était pas le cas jusqu'à présent… Ca va permettre plus D'ÉPANOUISSEMENT, plus de LIBERTÉ, plus D'ÉGALITÉ dans la société. Il faut comprendre ça comme une AVANCÉE."
    C'est, c'est, c'est du PROSÉLYTISME sur un sujet qui S'OPPOSE À des convictions religieuses.
    • que craignait Boulloche, d'où sa démission ? C'est, c'est, je répète que le "caractère propre¹ de l'établissement rejaillisse nécessairement sur cet ENSEIGNEMENT." Basta ! il avait raison et là dessus, cela me paraît normal.
     
    ¹ : Mentionné dans la loi

  • Par trentenaire-du-14 - 05/01/2013 - 23:00 - Signaler un abus @VeLiVoS décidément vous avez du mal.

    Bon on reprend calmement:
    -1 Michel DEBRE a porté cette loi devant le parlement et l'a suprvisé, du coups, elle s'appelle "loi DEBRE" et a été voté par la majorité gaulliste de l'époque, si il en avait été autrement, on l'aurit appelé loi BOULLOCHE ou TARTEMPION.
    -2 le terme "liberté de conscience" signifie que un établissement confessionnel a le droit d'organiser un enseignement religieux en son sein. Toutefois, la loi encadre, c'est à dire en l'espèce que les programmes de l'éducation national doivent y être intégralement enseigné, l'équipe éducative laïc ou religieuse ne peux s'en écarté d'un iotas. Les enseignements doivent être neutre et il ne doit pas y avoir de récupérations politique, c'est sur ce point que MR Delabarre n'a pas respecté la loi et que le ministre l'a recadré après que les enseignants du privé se soient plaint d'avoir subi des pressions de la part de ce monsieur (via les directeurs diocésains)
    -3 En découle que la pluralité des opinions que ce soit des parents ou des élèves doit être respecté, il y a dans ses écoles des élèves homosexuels ou issus de familles homoparentales, ils ne doivent pas sentir discriminé ou montré du doigt.
    Bonne soirée.

  • Par VeLiVoS - 05/01/2013 - 22:43 - Signaler un abus trentenaire-du-14 - 05/01/2013 - 21:34

    P----n ‼ Toujours chez vous cette propension, à défaut de raisonner par vous-même, de travestir les propos de vos contradicteurs.
    J'ai écrit :
    "À noter d'ailleurs que ce ministre de l'éducation a démissionné à cause de CERTAINES MODIFICATIONS à cette loi. Il trouvait notamment que ce qui y était écrit indiquant que c'est "l'établissement qui donne l'enseignement," entraînait que "le caractère propre de l'établissement rejaillit nécessairement sur cet enseignement." il est donc plus ou moins amusant de le contredire, vous, 30aire & aussi ヒナゲシ, en vous servant maintenant de cette loi contre le "caractère propre de cet enseignement" !"
     
    je n'ai donc pas écrit que LA RÉDACTION DE CETTE LOI NE LUI CONVENAIT PAS pour la bonne raison que c'est lui-même qui en rédigé la majeure partie. Il s'agissait de quelques modifications dont l'une, la principale, que j'ai donnée en exemple.
    Il est d'ailleurs amusant, je répète, que vous utilisez le fait qu'il ait démissionné alors que la raison de sa démission CONTREDIT ce que vous dites que cette loi implique en termes de "liberté de conscience" ("caractère propre de l'établissement rejaillit nécessairement sur cet enseignement").

  • Par trentenaire-du-14 - 05/01/2013 - 22:34 - Signaler un abus @VeLiVoS je maintiens ce que je dis...

    Non, ce n'est pas une loi socialiste même si un socialiste a participé a sa rédaction, vous l'avez dit vous même, il a démissionné car la rédaction du texte ne lui convenait pas... C'est donc la loi DEBRE du nom du ministre gaulliste qui l'a porté comme on dit en terme juridique. Donc pas la peine de m'insulter, cela ne changera pas la réalité des faits.
    Ensuite, je maintiens ce que je dis, l'enseignement catholique de l'époque a réclamé ce texte car il ne s'en sortait pas financièrement.
    Enfin, l'enseignement catholique, bien que catholique n'est pas dispensé de respecter des règles déontologiques notamment en terme de neutralité.

  • Par VeLiVoS - 05/01/2013 - 22:26 - Signaler un abus trentenaire-du-14 - 05/01/2013 - 21:06

    Qu'ai-je donc à démontrer ????? J'ai fait un simple constat que seul un imbécile pourrait nier. Je répète donc pour vous Trentenaire-du-14 : André BOULLOCHE est connu pour être le préparateur de cette loi et il était SOCIALISTE. Ne serait-ce donc pas plutôt à vous, si démonstration il y a, de démontrer qu'André BOULLOCHE n'était pas 
    • soit socialiste,
    • soit ministre de l'éducation de l'époque,
    • soit le réalisateur de cette loi ?
    En effet, n'est-ce pas vous qui avez écrit que "la loi "Debré" parce qu'elle portait CE NOM n'était "pas une loi socialiste DONC” ? (une évidence). Je n'ai fait que vous citer dans le texte☺ Qu'ai-je donc fait que de vous contredire sur le fait que le nom de la loi aurait très bien pu être “BOULLOCHE”. Auriez-vous dit alors, pauvre c--, qu'il s'agissait d'une loi socialiste ????
     
    Ah, cette définition des c--s d'Audiard, vous devez vraiment bien l'aimer avec vos raisonnements ‼ 

  • Par VeLiVoS - 05/01/2013 - 22:13 - Signaler un abus trentenaire-du-14 - 05/01/2013 - 20:46

    Je dis tout simplement ce que la loi Debré propose 30aire, ne vous en déplaise.
     
    Maintenant, et concernant le fait que SEULE aurait été demandeuse de cette loi l'école catholique exsangue financièrement¹ est un propos très simpliste, une nouvelle fois. C'est toujours votre manichéisme qui revient. Une négociation entraîne des avantages pour les uns et pour les autres. Il suffit d'ailleurs de voir le MAMOUTH public à notre époque pour bien comprendre combien l'Etat a intérêt à s'aider du privé.
    En 1959, face au boum démographique, l'Etat ne pouvait se passer de l'aide de l'école privée qui représentait un million & ½ d'élèves dont les parents, POUR INFO☺, paient aussi des impôts. D'ailleurs, je suis aussi contre le fait que l'Etat soutienne l'école privé, mais alors à la condition que les parents qui paieraient pour leurs enfants une écoles privé hors contrat, soient exonérés de l'imposition y afférente.
     
    ¹ : pour l'aspect financier, votre propos est d'ailleurs assez amusant. il suffit de se rappeler ce qu'a volé aux congrégations l'Etat en 1905, et aussi ce qu'a entraîné le départ de France de nombreuses congrégations, un clerc coûtant moins qu'un prof laïc.

  • Par trentenaire-du-14 - 05/01/2013 - 22:06 - Signaler un abus @VeLiVoS

    Vous ne démontrez absolument rien, car cette loi a été voté par une majorité gaulliste à l'assemblée nationale, ensuite le caractère propre de l'enseignement catholique ou autre d'ailleurs ne libère pas les établissements sous contrat de respecter des règles déontologiques; la neutralité idéologique faisant bien évidemment partie de ses règles comme l'on rappelé à la direction de l'enseignement catholique les enseignants du privé...

  • Par gabbrielle - 05/01/2013 - 22:05 - Signaler un abus Naja V-B, Bambi se rebiffe

    de l'accusation de prosélytisme pour le mariage gay.
    Malheureusement, les images et le son de ses déclarations dans un collège public qui est censé respecter la neutralité sont sur BFMTV et sur Youtub et d'autres
    http://www.lexpress.fr/actualite/politique/vallaud-belkacem-se-defend-de-faire-la-promotion-du-mariage-gay-dans-les-colleges_1205787.html

  • Par VeLiVoS - 05/01/2013 - 21:53 - Signaler un abus trentenaire-du-14 - 05/01/2013 - 08:44 -

    “il s'agit pas de d'aimer ou de détester qui que ce soit mais les établissements catholiques sous contrat se sont engagé à respecter certaines règles qui avaient été formalisé par la loi "Debré" du 23 décembre 1959 (PAS UNE LOI SOCIALISTE DONC)”
    ——
    Encore un raisonnement très faible de notre ami trentenaire-du-14. La loi Debré a en effet été préparée logiquement d'ailleurs par le ministre de l'éducation de l'époque, André Boulloche qui, pas de chance pour @trentenaire-du-14, était le seul socialiste du gouvernement Debré.
    Comme quoi gauche-droite, c'est pas aussi manichéen que Sarkozy contre Hollande dans une élection présidentielle, trentenaire-du-14.
     
    À noter d'ailleurs que ce ministre de l'éducation a démissionné à cause de certaines modifications à cette loi. Il trouvait notamment que ce qui y était écrit indiquant que c'est "l'établissement qui donne l'enseignement," entraînait que "le caractère propre de l'établissement rejaillit nécessairement sur cet enseignement." il est donc plus ou moins amusant de le contredire, vous, 30aire & aussi ヒナゲシ, en vous servant maintenant de cette loi contre le "caractère propre de cet enseignement" !

  • Par trentenaire-du-14 - 05/01/2013 - 21:46 - Signaler un abus @VeLiVoS a encore une théorie loufoque?

    @VeLiVoS a écrit:
    "Argument stupide dans la mesure où ces enseignants sont des employés de l'Etat depuis … la loi Debré que vous disiez connaître pourtant dans un précédent post."
    Vous voulez donc dire si je vous suis bien que ces enseignants ne seraient que des agents infiltrés du gouvernement? Une sorte de 5 ème colonne? Hmm, je vois que vous n'avez pas encore pris vos cachets ce soir... C'est l'enseignement privé lui même qui avait demandé cette loi afin car il ne pouvait plus subvenir seul à ses besoins. De plus, l'enseignement privé n'a jamais véritablement en cause cet accord ni la qualité des enseignants; si ils veulent changer les règles d'accord mais l'état se désengage, redéploie ses enseignants dans le public et coupe les vivres. Non? Ah, c'est que les responsables diocésains doivent trouver que la soupe républicaine est quand même bonne...
    Bonne nuit.

  • Par antiflambyste18 - 05/01/2013 - 21:35 - Signaler un abus PION DEMISSION

    Aucune explication de détail si cohérente soit elle, ne justifie l'absence coutumière et totale de hauteur de vue sur une directive qui est à sens unique, car comme toujours orientée vers un sentiment de justice bien socialiste et propre à une éducation nationale honteusement partisanne.les syndicats du privé? Ouaf Ouaf!
    Et comme disait untel, "le sentiment de justice, ce n'est jamais que définir comme bon pour les autres ce que l'on estime bon pour soi même, c'est donc très contestable".
    De quelle exemplarité en la matière peuvent ils donner des leçons de neutralité aux autres, alors qu'ils sont les plus purulents manipulateurs de France.
    Quand on est moins influencable et qu'on ne peine pas à démasquer l'imposture, on ne se laisse plus séduire par des démagso qui méritent des baffes.
    Dehors les flambystes et ceux qui croient sur ce site avoir la prétention d'apprendre des choses aux autres, c'est tout le problème de ces péteux du style Bekasserolle et Pion, faipipiauli et j'en passe...et le surveillant du chômage, un pion lui aussi,
    Vivre, c'est mettre à l'épreuve ses sensations, pas faire la pub d'un gouvernail de nases!
    PION DEMISSION

  • Par VeLiVoS - 05/01/2013 - 21:31 - Signaler un abus rentenaire-du-14 - 05/01/2013 - 20:24 (clarification)

    "le principal d'entre eux étant que ce sont les enseignants du privé eux-même qui en ont appelé au ministre pour intervenir et recadrer les responsable de l'enseignement catholiques, en voici la preuve:
    "
    ———
    → Argument stupide dans la mesure où ces enseignants sont des employés de l'Etat depuis … la loi Debré que vous disiez connaître pourtant dans un précédent post.

  • Par VeLiVoS - 05/01/2013 - 21:30 - Signaler un abus trentenaire-du-14 - 05/01/2013 - 09:16

    le principal d'entre eux étant que ce sont les enseignants du privé eux-même qui en ont appelé au ministre pour intervenir et recadrer les responsable de l'enseignement catholiques, en voici la preuve:
     
    → Argument stupide dans la mesure où ces enseignants sont des employés de l'Etat depuis … la loi Debré que vous disiez connaître pourtant dans un précédent post.
     

  • Par trentenaire-du-14 - 05/01/2013 - 21:24 - Signaler un abus Réponse à @mascarine et @bp50lecture

    Bonsoir;
    @mascarine: j'ai cité la prétendue virginité comme un exemple parmis d'autre des idioties que tentent d'enfoncer dans le crâne de nos enfants l'église catholique: on peut citer les miracle , le fait qu'un gusse ait pu revenir à la vie ou encore marcher sur l'eau, la fécondation par piaf interposé n'était qu'un exemple parmis d'autres...
    Au fait à propos de piaf, pourquoi voulez-vous mêler vos croyances, esprit saint et tout votre panthéon au processus législatif... Vous ne vous sentez pas assea forte pour réfléchir par vous même.
    @bp50lecture: si je vous ai parlé du règne animal, c'était pour vous démontrer qu'il était absurde de se référer à de prétendues lois naturelles pour rejeter l'homoparentalité car elle est présente chez des espèces animales... De plus, je peux vous citer des professionnels de l'enfance qui ont démontré qu'un enfant du moment qu'il est élevé dans un milieu stable peut s'épanouir dans une famille homoparentale. Je peux vous citer par exemplen la psychanalyste Sylvie Faure-Pragier qui a écrit un article dans le monde sur ce sujet.
    http://www.lemonde.fr/idees/article/2012/12/25/homoparentalite-psys-taisons-nous_18101
    Bonne lecture

  • Par VeLiVoS - 05/01/2013 - 21:15 - Signaler un abus ヒナゲシ - 04/01/2013 - 22:00

    Vous reprochez, avec la clarté de ceux qui ne peuvent aller au bout de leur raisonnement, vous reprochez à l’école libre CATHOLIQUE de mentionner ses valeurs. Je vous cite :
    "Qu'ils¹ aient en revanche le droit de profiter de l'immaturité du sens critique des jeunes esprits en formation pour leur bourrer le crâne de ces mêmes aberrations en est une autre."
    Il semble donc que "peu vous chaut" que cette école soit CATHOLIQUE et que ce ne sont pas les professeurs, les recteurs, voire Peillon qui y ont mis les enfants par un quelconque abus de pouvoir, mais les parents de ses enfants dits "immatures" ‼ Ces parents les y ont mis LIBREMENT, EN CONNAISSANCE DE CAUSE.
    Se pose alors la question pour vous de savoir jusqu'où et sur quel sujet devrait remonter le principe de subsidiarité, Est-ce par exemple à l'État de décider du niveau de “liberté de conscience” d'un enfant ? Si oui, ne me critiquez plus quand je mets en majuscule le mot de “TOTALITARISME”, vous BAIGNEZ DEDANS et l'on ne peut que comprendre votre admiration pour Peillon.
     
    ¹ : « des cathos (ou autres crédules, je ne suis pas sectaire) »
    Dernier mot plein d’humour sorti de votre bouche.

  • Par sheldon - 05/01/2013 - 19:31 - Signaler un abus La religion franc-maçonne contre la religion catholique !

    C'est le vieil affrontement de la religion franc-maçonne contre le catholicisme.

  • Par pipa21 - 05/01/2013 - 18:40 - Signaler un abus les écoles catholiques

    sont d'abord catholiques, alors que Peillon est d'abord socialiste...
    Ses déclarations sur la "morale laïque" il y a quelques temps en sont la preuve: Seule la vulgate du Ministère de l'Education Socialiste sera désormais autorisée, toute pensée déviante interdite.
    Ca y est,nous sommes en Soviétie staliniennes (à moins que préfériez la référence au (national) socialisme?

  • Par gabbrielle - 05/01/2013 - 18:23 - Signaler un abus Naja V-B, mariage homo, collége public et Lou François

    Lou François soutient l'impayable Peillon dans son '"recadrage" de l'enseignement catholique.
    ""La laïcité c'est un principe de la République" et "chacun doit y veiller", a déclaré le chef de l'Etat, interrogé par la presse lors d'un déplacement dans l'Eure. "La laïcité c'est le respect des consciences. Nous devons faire en sorte que toutes les sensibilités soient respectées, que toutes les religions puissent être pratiquées mais en même temps il y une règle qui s'appelle la vie commune et il y a un principe qui s'appelle la NEUTRALITE de l'Etat et notamment dans les établissements d'enseignement sous contrat COMME DANS LES ETABLISSEMENTS DU SERVICE PUBLIC".
    C'est bien ce qu'avait fait NVB dite Bambi, non ;-)?
    archive du LAB1 avec une vidéo de BFMTV
    http://lelab.europe1.fr/t/quand-najat-vallaud-belkacem-plaidait-pour-le-mariage-homo-dans-un-college-6801
    Au fait, il a recadré Bambi, Lou François? Ou bien fait-elle partie de "ces femmes qui lui gâchent la vie", comme Ségolène, Angela, Martine, Valérie et les autres et qu'il n'ose pas contrarier?(Une des dernières couvertures de L'Express).
    Je suis bien élevée, donc je ne me permettrais pas de dire "devant lesquelles il s'écrase".

  • Par mascarine - 05/01/2013 - 17:06 - Signaler un abus a trentenaire du 14 (suite et fin)

    et pour rester dans le sujet:" mariage pour tous ou pas":puisqu'il semblerait que pour avoir des enfants , nature et culture se mélangeant au gré des désirs des passions et des modes et si la PMA et la GPA posent problème ,c'est le moment ou jamaisde se tourner vers ...l'Esprit Saint! les chemins du Seigneur sont impénétrables, décidément .

  • Par mascarine - 05/01/2013 - 16:43 - Signaler un abus à trentenaire du 14 (re)

    1) la virginité de Marie( à distinguer du dogme de l'Immaculée Conception) n'est pas enseigné aux enfants qui n'en ont donc pas le crane bourré 2)Benoit XVI , lui même,dit que vierge ou pas cela ne change rien fondamentalement à la "Révélation ! donc...! bref: on s'en fout! Quant à l'intervention de Peillon, qui se permet d'interdire des débats à l'école "catholique" était moins regardant quand les profs envoyaient des élèves défiler pour la réforme des retraites !!où quand dans les lycées et collèges on faisait de l'antisarkozisme

  • Par bp50lecture - 05/01/2013 - 16:34 - Signaler un abus Trentenaire et le règne animal

    Alors là vous m'en bouchez un coin, ramener la civilisation et la famille au niveau du règne animal c'est un comble qui ne vous fait pas peur. Bon cessons de polémiquer et considérez que la phrase que j'ai écrite signifiait que l'homme et la femme se complètent pour donner à l'enfant une croissance équilibrée, bien que ce ne soit pas toujours le cas; Les médecins spécialistes et les chercheurs de haut niveau ( Christian De Duve par exemple) ne disent pas autre chose. Point final. Ce n'est peut-être pas votre avis mais il faut accepter ce qui vient de plus savant que soi. Évidemment l'aspect spirituel de l'union de l'homme et de la femme qui conçoivent un enfant pourrait ici être évoqué, mais ce serait peut-être un peu trop à la fois.

  • Par porticcio - 05/01/2013 - 13:59 - Signaler un abus Relativisons Monsieur Peillon

    Il est peut-être vrai que chez les adolescents qui se découvrent gays, les tentatives de suicide seraient cinq fois plus fréquentes que chez les autres jeunes, et c’est bien triste.
    Mais n’oubliez pas que chez ceux qui se découvrent aujourd’hui socialistes, ce multiplicateur serait autrement plus élevé.
    Heureusement que, comme toutes les tentatives de réforme de leurs aînés, les leurs soient couronnées par autant de succès.
    Dont acte, avec les nombreuses restrictions socialistes qui conviennent toujours bien entendu.

  • Par trentenaire-du-14 - 05/01/2013 - 13:08 - Signaler un abus Pour @sheldon et @marie

    C'est quoi votre hors sujet; quel est le rapport entre immigration, islamisme et l'ouverture du mariage pour les homosexuels?
    Vous mélangez tout dans un gloubi-goulba de peur et d'affirmations gratuites; personne n'est anti-quoi que ce soit, les catholiques ont le droit de prier ou de donner leur opinion comme tous les citoyens mais les homosexuels sont des personnes, donc il faut les respecter; être croyant n'est pas un passe droit pour raconter tout et n'importe quoi...

  • Par sheldon - 05/01/2013 - 13:02 - Signaler un abus @ trentenaire-du-14 : je vous rejoins sur la colombe fécondante

    Mais où je diverge est que si l'on osait dire que l'ange chatouillant l'oreille de Mahomet était une aberration on déclencherait des émeutes avec menaces de mort, y compris en France bien évidemment !

  • Par marie - 05/01/2013 - 12:58 - Signaler un abus regardons ce qui se passe au lycée voltaire au quatar

    interdit de parler aux eleves des autres religions s'ils n'ont pas 18 ans
    interdit de faire de la phillo etc etc
    la france ne sait pas comment se sortir de ce guépier
    donc les francs macons et les anti cathos réfléchissez

Fermer