Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 17 Octobre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Les marcheurs de la 5e circonscription du Rhône sont sans nouvelles de leur députée

Blandine Brocard (LREM) élue face à Philippe Cochet (LR) reste très discrète, depuis son élection. Une aptitude qui inquiète les militants macaronistes.

Aux abonnés absents

Publié le
Les marcheurs de la 5e circonscription du Rhône sont sans nouvelles de leur députée

Elle a été élue face à Philippe Cochet (LR) lors des élections législatives dans la 5e circonscription du Rhône. Depuis, la député En Marche ! Blandine Brocard reste très discrète. A tel point que ses militants s'inquiètent, rapporte Lyon Mag.

Présence "médiane" en commissions ou dans l'hémicycle

Pendant l'élection, ses chances étaient minimes, mais cela n'a pas empêché les macronistes du Rhône à faire la campagne de celle qu'ils ne connaissaient pas jusqu'à ce que Renaud George, le maire de Saint-Germain au Mont-d’Or (proche de Gérard Collomb) l'a place sur le devant de la scène.

Aujourd’hui, ces mêmes militants se plaignent auprès de Lyon Mag de ne pas avoir de nouvelles de leur élue. "Personne n’a vu Blandine depuis trois mois ; elle ne répond pas aux mails, elle n’a ni collaborateur ni permanence sur le terrain", confie un marcheur. Certains sont même allés consulter le site "nosdeputes.fr" pour vérifier sa participation en commission ou dans l’hémicycle. La présence de Blandine Brocard a été "médiane" au cours des trois derniers mois, indique le site

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par assougoudrel - 19/09/2017 - 17:28 - Signaler un abus Elle est peut-être partie

    en vacances avec un amoureux. Quand l'amour débute, on est seul au monde; on ferme les yeux et on oublie tout, même les militants. Si on comprend bien, elle touche son salaire, alors qu'elle est absente depuis trois mois.

  • Par Marie-E - 19/09/2017 - 20:41 - Signaler un abus dans votre sous titre

    "Une aptitude qui inquiète les militants macaronistes ". Je pense que c'est son attitude que les macronistes (je nedis pas macaronistes) regrettent surtout. De toute façon, personne ne la connaît, les militants ont fait la campagne à sa place jusqu'à ce qu'un obscur maire la place sur le devant de la scène..... les Français sont bien des veaux et ce n'est pas sympa pour les veaux. Ben oui fallait voter LR.

  • Par Vincennes - 20/09/2017 - 01:03 - Signaler un abus Et Pascale Fontenel-Personne élue députée "EM de la Sarthe

    Pdte « d’Access Tour Le Mans » qui, selon Mariane, proposait des excursions à l'Assemblée pour 119€ .....alors que les visites y sont gratuites !!!! vive les MARCHEURS confortablement payés sur les fonds publics

  • Par patafanari - 20/09/2017 - 07:08 - Signaler un abus Humilité

    Si son patron pouvait faire pareil...

  • Par gilbert perrin - 20/09/2017 - 07:25 - Signaler un abus code du travail ?

    Son patron a t'il prévu le cas ? c'est une absence injustifiée qui dans le monde du travail correspond à une démission.... à une escroquerie encaissement de salaires no justifiés etc...etc.... JE CRAINS BIEN qu'il ne s'est pas préoccupé de cela ? ENCORE un détournement sur le compte du citoyen contribuable ??? En outre c'est une macronniste ???? Gilbert Perrin

  • Par vangog - 20/09/2017 - 23:56 - Signaler un abus C'est quoi une présence "médiane"?

    5% des commissions? 10% des commissions?...peut-être qu'elle est bloquée dans un bouchon? Pas l'habitude du terrorisme antii-bagnoles d'Hidalgomygode...faut aller à pieds Blandine! Mal aux pieds, peut-être?...ou la phobie des foules...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€