Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Vendredi 29 Juillet 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Manuel Valls souhaite prolonger l’état d’urgence "jusqu’à ce que nous soyons débarrassés de l’EI"

Interrogé par la télévision britannique, le chef du gouvernement français a déclaré que "aussi longtemps que la menace est présente, nous devons utiliser tous les moyens nécessaires".

Au créneau

Publié le
Manuel Valls souhaite prolonger l’état d’urgence "jusqu’à ce que nous soyons débarrassés de l’EI"

Cela pourrait durer encore un certain temps. Interrogé vendredi par la BBC, Manuel Valls a expliqué que "l'état d'urgence sera maintenu" jusqu'à la défaite des djihadistes. "Aussi longtemps que la menace est présente, nous devons utiliser tous les moyens nécessaires, jusqu'à ce que nous nous débarrassions de l'Etat islamique", a assuré le Premier ministre, qui a décrit la France comme un pays "en guerre".

L'état d'urgence avait été mis en place juste après les attaques ayant frappé Paris et Saint-Denis le 13 novembre dernier, puis prolongé de trois mois. Pour le moment, il est prévu de durer jusqu'au 26 février prochain.

Concernant la question migratoire,  le chef du gouvernement a estimé que la France ne pouvait pas accueillir l'ensemble des populations.

"Nous ne pouvons pas dire que tous les réfugiés, tous ceux qui fuient -c'est terrible- la guerre en Irak ou en Syrie, seront accueillis en Europe. Sinon nos sociétés vont être totalement déstabilisées" a-t-il souligné.

Le chef du gouvernement a ensuite réclamé plus de contrôles aux frontières de l'Union européenne. "Si L'Europe n'est pas capable de protéger ses propres frontières, c'est l'idée même de l'Europe qui sera remise en question".

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Malaparte - 22/01/2016 - 13:22 - Signaler un abus Etat d'urgence

    "Jusqu'à ce que nous soyons débarrassés de l'EI" : jusqu'à ce que nous soyons débarrassés de Valls serait suffisant.

  • Par J'accuse - 22/01/2016 - 14:46 - Signaler un abus Mauvaise question

    La question à lui poser n'est pas jusqu'à quand l'état d'urgence doit être prolongé, mais pourquoi il n'a pas été instauré plus tôt. Les victimes du 13 novembre ne lui disent pas merci, puisqu'il savait déjà que la menace était forte. Il avait même déclaré juste après Charlie qu'il fallait s'attendre à de nouveaux attentats. Alors, responsable mais pas coupable, comme d'hab ...

  • Par 2bout - 22/01/2016 - 14:48 - Signaler un abus Mais il est où Hollande ? Pas là ? Il est pas là ?

    Selon la Constitution, c'est le Président de la République qui proclame l'état d'urgence. Mais ai-je vraiment bien tout suivi ? … Nous sommes en guerre (?), et donc d'après Radio Londres, ce serait au Premier Ministre de faire l'annonce de sa prolongation ?

  • Par clint - 22/01/2016 - 15:37 - Signaler un abus Autant dire jusqu'aux calendes grecques !

    La France, et l'Europe, doivent malheureusement s'habituer à envisager, comme dans les pays musulmans, à vivre avec ces menaces permanentes. Il faut l'assumer complètement; il n'y a d'ailleurs que comme ça qu'Israël arrive à faire face au terrorisme et supporter une telle existence.

  • Par cloette - 23/01/2016 - 12:21 - Signaler un abus Se débarrasser de l'EI

    L'EI qui est comme l'hydre de Lerne . à multiple têtes qui se régénèrent quand on les coupe . C'est un article d'EL WATAN ( sur le web trouvé à "hydre à sept têtes" ) qui fait cette comparaison et explique pourquoi !

  • Par jurgio - 23/01/2016 - 16:32 - Signaler un abus L'état d'urgence durera autant de temps

    que Hollande en aura besoin.

  • Par vangog - 24/01/2016 - 19:44 - Signaler un abus Grâce aux socialos, Daesch a uberisé le terrorisme...

    nimporte quel quidam peut utiliser l'appli Uber-daesch et choisir sa cible et son mode opératoire...ça risque de durer longtemps et le Caudillo risque de rencontrer plus d'opposition sur son extrême-gauche, chez les médias et juristes roses et rouges, que sur sa droite...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€