Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 18 Novembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Manuel Valls place le djihadisme sur internet dans son viseur

Le ministre de l'Intérieur a déclaré ce jeudi qu'il souhaitait renforcer la lutte contre la menace djihadiste sur internet et les réseaux sociaux.

Sur la toile

Publié le
Manuel Valls place le djihadisme sur internet dans son viseur

Manuel Valls s'attaque au djihadisme sur internet Crédit Reuters

Attaquer le djihadisme sur le web ? Tel est le nouvel objectif que Manuel Valls a exprimé ce jeudi soir à l'occasion d'un dîner du Crif à Lyon. Le ministre de l'Intérieur a, en effet, déclaré que la menace djihadiste devait être étouffée, notamment sur internet. Selon lui, "les appels au djihad se répandent sur internet" et les services de renseignement doivent être davantage renforcés "pour mieux cerner la menace là ou elle naît"."Nous devons nous attaquer à ces sites, à ces groupes djihadistes qui prospèrent sur internet. Internet est un espace de liberté, mais c'est aussi un espace de haine. Il permet de libérer la parole antisémite", a expliqué Manuel Valls.

Le ministre de l'Intérieur a également demandé que "les réseaux sociaux s'engagent dans des pratiques qui leurs permettent de coopérer avec les services de police et de gendarmerie". Un prêcheur marocain proche du groupuscule salafiste "Forsane Alizza" vient d'être renvoyé dans son pays car il était accusé de propager un discours islamiste extrémiste. Concernant les réseaux sociaux, le ministre a ajouté qu'un "travail" était en cours avec les entreprises présentes dans ce secteur. Pour rappel, la justice a demandé la semaine passée à Twitter de communiquer à des associations les données permettant d'identifier les auteurs de tweets antisémites mais également de mettre en place un dispositif pour signaler les contenus illégaux. Des associations avaient en effet assigné Twitter pour l'obliger à révéler les noms des tweets antisémites sous le hashtag #unbonjuif.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Terranostra - 01/02/2013 - 11:05 - Signaler un abus Quand la réalité triomphe de l'idéologie bobo

    "ces groupes djihadistes qui prospèrent sur internet. Internet est un espace de liberté, mais c'est aussi un espace de haine. Il permet de libérer la parole antisémite", a expliqué Manuel Valls. ----------------------------------------------------------------- Ah quand même! certains socialistes se réveillent et font un lien entre islamisme, djihadisme et antisémitisme .... .Et moi qui étais toujours resté scotché sur le logiciel : antisémitisme=facho=extrême-droite=FN=Français de souche ou de branche etc.....

  • Par Equilibre - 01/02/2013 - 11:19 - Signaler un abus Pas nouveau

    La liberté d'expression va en prendre un coup parce que nos bourreaux sont dans la place. Au fait, combien de dizaines, de centaines d'avocats et de juges pour faire régner l'ordre? J'en ai marre de la logique qui consiste à se plaindre des conséquences de ces actes.

  • Par passparla - 01/02/2013 - 11:22 - Signaler un abus et anti...

    chrétiens et occidentaux quel-qu’ils soient!

  • Par Glop Glop - 01/02/2013 - 12:07 - Signaler un abus Dans le viseur...

    ... il faut y mettre surtout les djihadistes... et presser la détente.

  • Par NicoLeFou - 01/02/2013 - 14:17 - Signaler un abus C'est louable

    C'est louable comme idée, mais il va falloir faire plus, BIEN PLUS! Car s'il y a des sites spécialisés là dedans plutôt faciles a débusquer, combien font du prosélytismes islamique un peu partout sur le net, sur les blogs, sur les forum, mentant à tous, vantant l'intégrisme et les pseudos miracles scientifiques de leur livre saint, faisant du révisionnisme et RECRUTANT des personnes pour les suivre! Il y a vraiment de quoi faire! Et si Mr Valls s'attaque au virtuel, il ne faut pas oublier non plus le réel qui est tout autant touché.

  • Par Atlante13 - 02/02/2013 - 09:49 - Signaler un abus Le petit drôle

    Il nous avait promis l'ordre républicain, - et commence par mettre en doute le bien-fondé de l'affaire Merah, accusant ses prédécesseurs de manipulation. - Par stigmatiser les forces de l'ordre, qu'il accusait de racisme. - Par virer les roms installés dans sa commune, ceux-là même qu'il protégeait contre les "expulsions arbitraires de la droite". - Par interdire l'accès des forces de police dans les "cités sensibles", et on voit les milices se constituer tous les jours. - Par donner les chiffres des incendies de fin d'année, pourquoi rechercher les coupables puisqu'on sait combien il y en a. - Idem pour les meurtres, agressions de toutes sortes, etc... ça augmente, mais maintenant on le sait... Bref, à part venir sur les scènes de crime pour donner l'extrême onction, il sert à quoi au juste? A faire des courriers de complaisance aux magistrats?

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€