Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 27 Juin 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Manuel Valls juge que l'arrivée en Europe de plus d'un million de réfugiés est un "choc"

Dans un entretien à la chaîne suisse RTS, le Premier ministre explique "nous ne pouvons pas leur dire 'venez' et encore moins 'venez tous'".

Constat

Publié le
Manuel Valls juge que l'arrivée en Europe de plus d'un million de réfugiés est un "choc"

Manuel Valls a reconnu que ces arrivées constituaient "un défi considérable"  Crédit Reuters

L'année 2015 a été marquée par l'arrivée massive de migrants en Europe. Les gouvernements européens ont dû gérer des flots de réfugiés sur leurs territoires. Une épineuse situation sur laquelle Manuel Valls est revenu dans un entretien à la chaîne suisse RTS. Le Premier ministre a notamment expliqué que cette arrivée en Europe de plus d'un million de réfugiés est "un choc". "Nous ne pouvons pas leur dire 'venez' et encore moins 'venez tous. Comment croit-on qu'on puisse absorber plus d'un million de personnes en quelques mois?" a-t-il encore lancé. 

Manuel Valls a reconnu que ces arrivées constituaient "un défi considérable" car "nous ne pouvons pas accueillir tous les réfugiés qui veulent quitter la Syrie".

Il a aussi expliqué que l'Allemagne avait fait un choix qu'il "faut le respecter" ajoutant encore "ce n'est pas, c'est clair, le choix de la France". Selon lui, "il faut faire très attention à tous les messages qui créent ces mouvements de population, de l'espoir, ces réfugiés ont décidé à un moment de converger vers l'Allemagne".

"Dans une Europe où il n'y avait pas de méthode, de contrôle aux frontières, de 'hot spots' (centres d'accueil des réfugiés), les messages qui créent ces mouvements qui ne sont pas maîtrisables posent des problèmes redoutables dans notre société", a dit Manuel Valls. L'Union européenne doit dire qu'il n'est "plus possible" pour elle d'accueillir autant de migrants et "trouver des solutions" pour ceux qui partent de Syrie.

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Outre-Vosges - 19/01/2016 - 19:10 - Signaler un abus La parole et les actes

    L’hypocrite Manuel Valls déclare : « Nous ne pouvons pas leur dire "venez" et encore moins"venez tous" ». Il se contente par la politique qu’il mène de faire comprendre aux candidats à l'immigration que la porte est ouverte et qu’ils peuvent se présenter mais qu’il aurait des difficultés à l’avouer ouvertement.

  • Par raslacoiffe - 19/01/2016 - 20:42 - Signaler un abus Mais il bosse quand pour nous le communicant.

    Du matin au soir sur toutes les chaines radio et télé en France et maintenant en Suisse aussi!!! Son discours qui tourne en rond nous fatigue.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€