Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 27 Septembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Manuel Valls chez Jean-Jacques Bourdin : terrorisme, révision constitutionnelle, loi Travail

Le Premier ministre était l’invité de RMC et BFMTV, ce mardi, et a déclaré notamment : "Arrêtons les hypocrisies".

Communication

Publié le
Manuel Valls chez Jean-Jacques Bourdin : terrorisme, révision constitutionnelle, loi Travail

Après les mouvements sociaux contre la loi El Khomri, après les rencontres après les partenaires sociaux, la présentation des modifications du texte, et son intervention au journal télévisé de France 2, le premier ministre continue la communication du gouvernement pour défendre son action. Il était ce matin chez Jean-Jacques Bourdin sur RMC et BFMTV, notamment pour défendre le projet de loi, mais également pour parler d'autres sujets.

Voici ce qu'il faut retenir des déclarations du premier ministre...

Sur les attentats en Côte d'Ivoire et la menace terroriste...

  • "Ces attentats sont un défi aux démocraties", et "les européens doivent être pleinement investis pour aider les africains"
  • "La menace terroriste est aujourd'hui plus lourde qu'avant le 13 novembre". La politique sécuritaire du gouvernement est donc pleinement assumée. 

 

Sur la loi El Khomri...

  • Le premier ministre a reconnu qu'il aurait dû plus dialoguer avec les partenaires sociaux en amont. "Il manquait la réunion des partenaires sociaux pour cheminer ensemble"

  • "Le texte sera examiné par l'Assemblée nationale début mai et adopté avant l'été". S'il n'exclut pas l'utilisation de l'article 49-3 pour faire passer le texte, il répète néanmoins qu'il ne veut pas l'utiliser, et qu'il "préfère convaincre". "Le risque c'est que tout le monde soit contre le texte et qu'on ne puisse pas faire cette réforme"

  • Pour lui, l'objectif de la loi est de "faire en sorte que la règle en matière d'embauche soit le CDI".

  • Dans cette logique, il se déclare "prudent" sur l'idée d'une surtaxation du CDD, mais sur le principe "il faut trouver les solutions qui permettent la mise en oeuvre du CDI".

  • Pour lui, il y a  "au moins deux problèmes dans le chômage en France: celui de la jeunesse et des chômeurs non qualifiés".

  • D'où d'autres dispositions sur la loi, notamment la formation pour les chômeurs non qualifiés et la "garantie jeunes". "En augmentant le nombre d'heures de formations dans le CPA, on apporte aussi une réponse". Egalement pour les indépendants : "Aujourd'hui un artisan à son compte ne bénéficie d'aucun droit à la formation, le projet de loi lui en donnera". Pour la garantie jeunes, le dispositif étendu concernera 100 000 personnes en 2016 et coûtera 418M€.

Sur la politique des réfugiés : "La position de la France est responsable et efficace". "Nous avons aujourd'hui accueilli quelques centaines de réfugiés sur les 30 000 prévus"

Sur la décision du président de la République de conférer la Légion d'honneur au prince saoudien, Manuel Valls exprime sa solidarité : "Oui je l'aurais remise aussi, arrêtons les hypocrisies."

Sur les fonctionnaires, il a annoncé un "geste significatif" concernant leur rémunération.

Sur la politique...

  • Manuel Valls a fermement précisé qu'il ne cherchait pas à démissionner...
  • ...et qu'il voyait François Hollande, "évidemment" comme le candidat "légitime" de la gauche en 2017. 

 

Et sinon, le premier ministre a déclaré que "les conditions ne sont pas réunies pour que Benzema joue en équipe de France".

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par attila - 15/03/2016 - 10:45 - Signaler un abus valls

    tu nous fatigues !!! travailles au lieu de perdre du temps chez bourdin !!

  • Par vangog - 15/03/2016 - 11:38 - Signaler un abus Il y a deux problèmes en France!

    Le socialisme et les privilèges...

  • Par vauban - 15/03/2016 - 12:23 - Signaler un abus Bla bla

    Bla bla bla bla gloulbigloulba Il nous gave!

  • Par raslacoiffe - 15/03/2016 - 17:31 - Signaler un abus Pauvre Valls!

    Prêt à avaler toutes les couleuvres. Il croit encore à 2022!!! C'est beau à son âge de croire encore au Père Noël.

  • Par Anguerrand - 16/03/2016 - 08:24 - Signaler un abus L'art de se déculotter en faisant croire le contraire

    La réforme ? Mais quelle réforme après avoir abandonné tout les points importants qui auraient pu relancer l'économie? Si le dernier texte passe, il vont se vanter d'avoir réussi une réforme totalement vide. Il sont forts ces socialos !

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€