Samedi 19 avril 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Manifestation pro-mariage gay : 125 000 personnes selon la police, 400 000 pour les organisateurs

400 000 personnes seraient présentes à la manifestation pour le projet de loi en faveur du mariage pour tous, d'après les organisateurs. La police en compte 125 000.

Dans la rue

Publié le 27 janvier 2013
 
Les organisateurs affirment qu'il y a plus de personnes que lors de la dernière manifestation

Les organisateurs affirment qu'il y a plus de personnes que lors de la dernière manifestation Crédit Reuters

"Nous sommes très très nombreux à Paris, on a du ouvrir un second itinéraire pour que tout le monde puisse rejoindre la Bastille. Ça bouchonne. Je peux d'ores et déjà vous dire que nous sommes plus nombreux le 16 décembre dernier. Les organisateurs donneront une première estimation du nombre de manifestants vers 17h30". Par ces mots, un organisateur de la manifestation pour le mariage homosexuel a affirmé que plus de 400 000 personnes étaient présentes dans les rues de Paris. La police en compte 125 000. S'ils se réjouissent de l'affluence, cela ressemble à un échec pour les têtes de file de "la Manif pour tous", opposants au mariage entre les deux sexes, qui chambrent sur Twittter : "Le 13 (janvier) nous avions 3 cortèges, départ 12h30, plus de 900 bus. Aujourd'hui ils n'ont qu'un départ, 30 bus, départ 14h...".

De nombreuses personnalités politiques se trouvent néanmoins sur place pour soutenir les manifestants, comme Cécile Duflot, la ministre du logement, le patron du PS Harlem Désir, le maire de Paris Bertrand Delanoë, Jean-Luc Mélenchon et Roselyne Bachelot, l'une des seules de droite à défiler.

En face, Henri Guaino a affirmé qu'à droite il y avait "une liberté de conscience sur la question du mariage gay" qui n'existe pas à gauche où "des élus subissent des pressions pour ne pas exprimer de positions personnelles".

Ce samedi, Jean-Marc Ayrault a avoué espérer "une forte mobilisation" ajoutant que "ceux qui sont pour doivent le dire. Pas seulement ceux qui sont contre". L'Assemblée nationale va examiner le projet de loi à partir de ce mardi.

Lu sur Le Monde

 


Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par VeLiVoS - 03/02/2013 - 15:34 - Signaler un abus 30aire du 14 - “L' église catholique n'accepte pas…

    que le législateur se passe de ses avis prétendument éclairés pour la gestion des affaires de la cité et de se voir relégué au rang de hobbies du week end. Je n'ai pas remercier cette religion ou ses thuriféraires de quoi que ce soit.”
     
    En France, cela fait plus longtemps que vous ne le croyez que l'Église a laissé de côté l'idée que le législateur suivrait ses avis même éclairés. Cela s'est vu par le gallicanisme entre autres, et d'ailleurs, si tous les pays européens avaient procédé comme la France en 1571, notamment l'Espagne, nous serions actuellement peut-être musulmans (voir la bataille de Lépante et l'entente franco-turque).
     
    Maintenant en effet, les rois, mais aussi de nombreux républicains après eux, avaient conscience que la loi naturelle ne venait pas de l'Eglise, que Celle-ci ne faisait que l'appliquer avec justesse et que, incroyable mais vrai, si si si, deux hommes ou deux femmes qui couchent ensemble ne sont jamais parvenus à un résultat probant autre que sexuel, ne vous en déplaise.
     
    Ces hommes politiques avaient bien compris qu'un pays ne se grandit pas en mettant en avant les intérêts personnels d'1, comment appelez-vous ça déjà, ah, oui, un hobby ‼

  • Par VeLiVoS - 03/02/2013 - 15:21 - Signaler un abus pour le reste de vos élucubrations 30aire-du-14, cette fois-ci

    sur l'Église, je vous propose les livres suivants. Je n'ai en effet pas envie d'être votre prof d'histoire. Entre votre inculture sur Rousseau finalement confirmée par vos propos STUPIDES sur l'Eglise, cela suffit. Ne faites pas comme ce Rousseau justement, ne haissez pas les livres¹ et faites donc un effort de culture personnel.
     
    Lisez donc par exemple
    → "Historiquement correct" suivi de “Historiquement incorrect" de Jean Sevilla
    → les livres de Jacques Heers, hélas décédé il y a peu.
    → si vous osez même lire les livres de l'autre bord, lisez donc les livres de "Renaissance catholique” Vous retrouverez assez facilement les citations sur internet. Je vous propose un des ivres de leur collection. "Repentance, purquoi nous ne demandons pas pardon”. Edifiant, et trop long pour le résumer en 1 200 lettres afin de vous répondre.
     
    Donc, cultivez-vous. Et on reparlera après entre gens qui savent qui ne répètent pas uniquement leurs cours d'histoire de l'Ecole Publique (j'y ai été moi aussi) à la Rousseau, merci.
     
    ¹ : T. 2, pg 10

  • Par VeLiVoS - 03/02/2013 - 15:04 - Signaler un abus L'Emile de Rousseau : références pour 30aire-du-14☺

    • déjà, il s'agit d'un enfant, Emile, qui n'a pas de parents. C'est un gouverneur qui le gère et c'est à ce gouverneur que Rousseau donne des conseils. Pas de parents, enfant coupé de ses racines, ça ne vous rappelle rien ça ?
    Et en même temps est-ce surprenant que ce soit un livre écrits par 1 père de 5 enfants ABANDONNÉS à l'assistance publique (étrange non, cela ne vous rappelle toujours rien ? PMA/GPA☺) ?
     
    → Passons donc aux citations que vous ne connaissez pas, 30aire-du-14☺. Je prends ici l'édition de La Renaissance du livre, coll. "tous les chefs-d'oeuvre de la littérature française", Jean Gillequin et cie. (5 tomes) :
    • ”qu'il croie (ici Emile) toujours être le maître, et que ce soit vous qui le soyez. Il n'y a point d'ASSUJETISSEMENT si parfait que celui qui garde l'APPARENCE de la liberté ; on captive ainsi la liberté même.”
    Tome 1, pg 25
    Vous n'avez pas l'impression qu'on parle de vous, là ?
     
    • "j'enseigne un art très long, très pénible, c'est celui d'être ignorant"
    Tome 1, pg 133
     
    • Au fait, nom de l'éducation proposée par Rousseau (vérifiez donc dans googe cette fois☺) :
    "l'éducation NÉGATIVE” → Sans commentaire

  • Par VeLiVoS - 03/02/2013 - 14:46 - Signaler un abus trentenaire-du-14 - 01/02/2013 - 23:33

    ils vous manqueraient donc les références de L'Emile qui je m'en doute vous emmerde bien, contredisant votre sentiment d'être libre. Je suis surpris qu'un être, si cultivé☺ apprenne aujourd'hui ce que tout personne, un tant soit peu attirée par l'histoire de son pays connait. Et c'et vous qui voulez changer les règles du jeu, du mariage notamment. On est bien mal parti mes enfants ‼
     
    Avant de vous donner ces références qui vous manquent, en sachant cependant que c'est un bien GROS MENSONGE pour ne pas y répondre car il existe (pour info ?) sur internet un site, GOOGLE, qui vous permettrait sans doute de retrouver ces citations bien facilement tant elles son ARCHI-CONNUS (sauf de ceux qui ne veulent pas voir), avant de vous donner ces références donc, je souhaitait vous faire part de mon “étonnement”. Rassurez-moi, vous connaissiez bien la phrase qui commence la lettre de Peillon aux recteurs et QUI CONFIRME MAGNIFIQUEMENT CELLES DE L'ÉMILE de Rousseau ? Parce que je sais que les cons, ça ose tout, mais à un moment, entre google et Peillon, faudrait cesser, avec vos arguments fallacieux, de mettre les autres à votre niveau.

  • Par trentenaire-du-14 - 02/02/2013 - 00:33 - Signaler un abus @ VeLiVoS pour conclure...

    @ VeLiVoS a écrit:
    "En conclusion, remerciez donc plutôt la religion catholique de vous laisser la "liberté""
    La bonne blague, la religion catholique en Europe n'a rien laissée comme liberté, ceux qui ont voulu la liberté ont du lui arracher de force, que ce soit les protestants puis les libres penseurs au XVII ème puis XVIII ème siècles pour aboutir à la sécularisation du droit au sein des sociétés occidentales.L' église catholique n'accepte pas que le législateur se passe de ses avis prétendument éclairés pour la gestion des affaires de la cité et de se voir relégué au rang de hobbies du week end. Je n'ai pas remercier cette religion ou ses thuriféraires de quoi que ce soit.
    Concernant l'Emile, vos citations sont surement vraies mais privés des références (livre, chapitres etc..) impossible de les remettre dans leur contexte: pratique pour éviter que ceux qui vous lisent se forgent leur propre opinion, de plus Jean de Viguerie, impliqués chez les intégristes catholiques n'est pas réputé pour son objectivité et sa mesure .
    Tout ça pour justifier votre communautarisme, votre refus du droit commun et du vivre ensemble... Pathétique...

  • Par VeLiVoS - 01/02/2013 - 16:47 - Signaler un abus magnifique tribune à l'assemblée d'un homme de gauche ‼

    j'en ai encore la gorge nouée par l'émotion ‼
    Une vraie baffe pour ceux qui se croient investis de la mission de faire avancer le “progrés” … en leur faveur bien évidemment !
     
    Bravo au député Bruno Nestor Azerot ‼
    → http://www.assemblee-nationale.fr/14/cri/2012-2013/20130120.asp#INTER_53

  • Par VeLiVoS - 01/02/2013 - 16:03 - Signaler un abus alors là c'est trop fort ‼ @Anonymous voit ses propos confirmés

    par Christine Boutin ‼
     
    Cette dernière vient d'indiquer que ce projet de loi inique sur le mariage des duos gays “remet en cause les droits de l'homme” . Je la cite :
    "Dans le mariage pour tous, ce n’est pas l’affaire des homosexuels qui est en jeu. La véritable question qui est en jeu, ce sont les droits de l’homme. Est-ce que nous considérons que l’homme et la femme sont l’alpha et l’omega de notre construction sociale ou est-ce qu’au contraire, la personne humaine devient une VALEUR RELATIVE, OBJET DE COMMERCIALISATION ?"
     
    Comme les droits de l'homme ont été écrits en 1789, @Anonymous ne peut qu'approuver Christine Boutin en lui répondant, je le cite à son tour dans le texte :
    Mme Boutin, "Vous défendez des normes de l'ancien temps, les droits de l'homme de... 1789! Un vieux texte de loi datant d'il y a plus de 200 ans et vous croyez que nous sommes loufoques."
     
    Non @Anonymous, finalement je ne pense pas que vous êtes loufoque, je pense que :
    "les cons, ça ose tout, c'est même à ça qu'on les reconnait"."
     
    ☺☺☺☺☺☺☺☺☺☺

  • Par VeLiVoS - 01/02/2013 - 13:22 - Signaler un abus 30aire-du-14

    “tout ça sur de vieilles lois religieuses; cela devrait vous faire réfléchir; @Anonymous a déjà fort bien mesuré l'inanité de votre raisonnement à ce sujet”
     
    Ce que vous ne comprenez pas, parce que sans doute enfant de l'école publique ou mal formé dans une école privé sous contrat, c'est que ce que nous vivons en occident, c'est aussi dû à de bonnes vieilles règles religieuses. Lisez donc de René Girard et Gianni Vattimo, le livre "christianisme et modernité"
    La principale différence finalement d'avec d'autres religions, plus restrictives dirons-nous, que les chrétiennes, différence qui explique ce que nous subissons, c'est que les religions chrétiennes distinguent, quand elles ne séparent pas, politique et religion.
     
    → En conclusion, remerciez donc plutôt la religion catholique de vous laisser la "liberté" … de mal choisir. Cette religion vous donne en effet le chemin, elle vous laisse le droit de le prendre ou pas, & Dieu fera les comptes à la fin. C'est assez logique pour une religion qui prône l'amour envers son prochain ou envers son Dieu que ce Dernier laisse aux êtres humains le droit de L'aimer ou pas non ?
    L'amour ne peut être contraint.

  • Par VeLiVoS - 01/02/2013 - 13:07 - Signaler un abus trentenaire-du-14 - 01/02/2013 - 11:08

    “ainsi le mariage zoophile de Bali est une version locale de la charia”
     
    Je pense que c'est vous mon pauvre qui devrait réfléchir avant d'écrire. Pour connaître assez bien Bali, je me suis permis de regarder où se trouve Yeh Embang, Jembrana. Ce village est en fait situé dans la région Hindouiste, principale religion de cette île, les musulmans étant plutôt situés au nord.
    Maintenant, sur le point qui nous concerne, je pencherais donc plutôt pour la bonne vieille réincarnation hindouiste que pour un écrit de la charia. Et oui, un tout petit détail (la réincarnation, que les évangiles ne citent pas) peut entraîner de grandes conséquences pour ceux qui vivent la religion en cause.
     
    Enfin, si cela vous plait de tout mettre sur le dos des musulmans. Anonymous était plus prudent qui cite le code Hammourabi plutôt que le coran☺

  • Par VeLiVoS - 01/02/2013 - 12:42 - Signaler un abus trentenaire-du-14 - 01/02/2013 - 11:08

    Il y a une autre façon de forcer les gens, trentenaire-du-14, il y a une autre façon de les forcer et c'est celle qu'applique notamment votre gouvernement :
    Je cite :
    Vincent Peillon : "le gouvernement s'est engagé à s'appuyer sur la jeunesse pour changer les mentalités"
     
    Lisez maintenant le remarquable livre de Jean de Viguerie, Les Pédagogues, lisez donc ce que disait Rousseau, dans l'Emile, ou de L"Education. Je cite encore :
    → "j'enseigne un art très long, très pénible, c'est celui d'être ignorant"
    → "il n'y a point d'assujetissement si parfait que celui qui garde l'apparence de la liberté ; on captive ainsi la liberté même."
     
    Donc et avec votre ironie vous ne croyez finalement pas si bien dire sinon que vous vous trompez de TOTALITAIRE, de personne qui cherche réellement à assujettir l'autre ?
    En effet, je n'ai pas l'impression que cela soit moi. Je préconise plutôt à tous les autres pseudos la lecture, la connaissance, pour atteindre cette "vérité qui vous rend libre". Vos idoles laiques en revanche préconis(ai)ent elles un discret totalitatirisme pour décérébrés.
    → "Je hais les livres ; ils n’apprennent qu’à parler de ce qu’on ne sait pas." (Rousseau, l'Émile)

  • Par VeLiVoS - 01/02/2013 - 12:29 - Signaler un abus Anonymous : le code Hammourabi serait trop vieux pour être…

    applicable selon vous ?
     
    Mais mon pauvre, vous n'avez donc pas lu les cas de répudiation … dans le coran. les mains coupées pour les voleurs, les lapidations pour les femmes adultères. Tout ça encore appliqué dans beaucoup de pays à confession musulmane. Or, confirmez-moi ce fait, le coran, il a bien été écrit environ en 800apjc.
    Alors que, alors que…continuons à “raisonner” comme @Anonymous cad bêtement…
     
    alors que les évangiles qui datent de 2 000 ans :
    → interdisent la répudiation,
    → la polygamie aussi dans la mesure où Jésus ne parle jamais que d'1 homme attaché à sa femme et vice-versa,
    → déclarent que seul celui qui n'a pas péché peut jeter la 1ère pierre (cad personne) vers la femme adultère. Et donc les évangiles interdisent cela ‼
    → la main coupée. Jésus n'y pense pas¹
     
    Alors, où donc vouliez-vous en venir avec votre code Hammourabi ? Vouliez-vous seulement me démontrer combien les évangiles sont géniaux car en ligne avec votre notion du progrès, et le coran abject ? Autrement, je ne comprends plus votre raisonnement car les évangiles datent bien d'avant le coran non ?
     
    ¹ : Matthieu 5,38

  • Par trentenaire-du-14 - 01/02/2013 - 12:08 - Signaler un abus @Velivos: pour compléter la très bonne réponse @Anonymous.

    Bonjour;
    @Velivos a écrit:
    "est-ce que J'OBLIGE CELUI QUI NE CROIT PAS AU MARIAGE RELIGIEUX À SE MARIER RELIGIEUSEMENT ? NON ‼"
    Et c'est encore heureux, quoique quelque chose me dit que si vous pouviez le faire vous tenteriez... Plus sérieusement; la religion en France est quelques chose de privé, donc le mariage religieux n'a pas de conséquence en terme de droit; si vous voulez un mariage officiel, il vous faut passer devant un officier d'état civil, c'est comme ça; il n'y a rien de totalitaire là-dedans...
    Concernant, les exemples "loufoques que vous donnez, c'est amusant car ils sont issus de lois anciennes et religieuses que vous défendez avec tant de hargne; ainsi le mariage zoophile de Bali est une version locale de la charia tout comme les mariages polygames (et pédophiles) au Yémen: tout ça sur de vieilles lois religieuses; cela devrait vous faire réfléchir; @Anonymous a déjà fort bien mesuré l'inanité de votre raisonnement à ce sujet...
    Bonne journée

  • Par VeLiVoS - 01/02/2013 - 12:02 - Signaler un abus Anonymous - Mais vous ne répondez en rien à mes posts ‼

    En effet, ce n'est pas moi qui me vante d'être dans le “progrès” pour défendre la cause que tout doit évoluer. C’est bien vous et vos copains qui prônent cela, qui réclamez pour ça ironiquement la même … "normalité" pour l'homosexualité (et parfois la pédophilie) … qu'au temps des athéniens.
    De mon côté, je ne vois pas pourquoi un papier de 1804 serait obsolète quand il aborde un sujet de société. Pourriez-vous m'en dire plus sur ce point sinon que de constater qu'il date de 1804 ? Dans le même ordre de “raisonnement”, aurait-on maintenant le droit de tuer et de violer sous prétexte que le code pénal de 1810 donc obsolète disait déjà que c’était pas beau & pas bien (tout comme le décalogue d’ailleurs, beaucoup plus ancien) ? C’est vraiment absurde comme raisonnement ‼
     
    Maintenant, la vraie question à laquelle vous ne répondez pas est :
    → “À quoi sert donc le mariage pour vous ?”
    C’est bien cela la question, pas votre décision que le code civil datant de 1804, il serait maintenant obsolète sur cette définition du mariage, vous permettant ainsi de décréter légales les pires conneries, @Anonymous et ses copains décidant de qui ce qui est "progrès".

  • Par belou43 - 01/02/2013 - 11:09 - Signaler un abus @ Anonymous

    Bravo et merci.
    Devant l'archaïsme et les arguments tous plus dénués de sens et complètement embrouillés de VeLiVoS, je n'avais plus jugé utile de lui répondre, la perte de temps devant de tels abrutis n'en valant pas la peine.
    Il est indécrottable et fier de l'être !!!

  • Par Anonymous - 01/02/2013 - 08:47 - Signaler un abus @Velivos

    Puisque vous en êtes à défendre un vieux papier de loi intitulé code civil de 1804, je me propose de défendre un texte gravé dans la pierre, ayant plus de légitimité historique encore, puisque datant de 1750 Avant votre copain J.C. Il s'agit du code Hammourabi qui:
    - autorise la bigamie
    - la répudiation de la femme
    - la noyade de celle ci en cas d'adultère
    - l'amputation de la main du fils ayant frappé son père
    - la mise en gage des enfants pour rembourser la dette des parents
    - légitime l'adoption par simple contrat entre famille
    ...
    Après tout quitte à défendre les anciens textes contre les nouvelles idées soit disant "loufoques", on peut remonter aux sources du droit... Mais je ne crois pas que tout le monde soit d'accord...étrange...

  • Par Anonymous - 01/02/2013 - 08:30 - Signaler un abus @Velivos

    Vous défendez des normes de l'ancien temps, le code civil de... 1804! Un vieux texte de loi datant d'il y a 200 ans et vous croyez que nous sommes loufoques. Voulez vous vous déplacez en calèche? Que les femmes portent toutes des jupes? Ou affrontez votre contradicteur en duel?
    Je suis désolé, mais vous êtes loufoques, surtout pour citer l'argument de la zoophilie et de la polygamie. Autre temps, autres lieux, autres moeurs, la France de 2013 n'est ni Bali, ni le Yemen, ni la France de 1804. Elle est beaucoup plus proche culturellement de l'Espagne, des pays-bas, de l'Afrique du sud, de l'Argentine, du Brésil, du Canada, du Danemark, des USA, de l'Islande, du Mexique, de la Norvège, du Portugal ou de la Suède de 2013, où le mariage des couples homosexuels est légal.
    Mais peut être vous trouvez vous plus proches de l'Iran, ou de l'Arabie Saoudite sur ses questions, mais alors c'est à n'y rien comprendre, à se demander qui est loufoque?

  • Par VeLiVoS - 31/01/2013 - 00:29 - Signaler un abus trentenaire-du-14 - 30/01/2013 - 06:22

    → il y a sans doute moins d'un siècle, le mariage des duos gays aurait été considéré comme loufoques. Maintenant, vous appelez cela le progrès ☺‼ Allez donc parler de ce progrès à vos arrières grands-parents ‼
    → Il y a moins de 30 ans, les actes sexuels pédophiles faisaient l'objet de plusieurs pétitions favorables, signés par vos amis socialistes. Loufoques ?
    → Pour info… il y a moins de 5 ans, et concernant la zoophilie, un mariage zoophile était célébré à Bali¹. Seriez-vous alors RACISTE au point de penser par exemple que les balinais sont LOUFOQUES ?
    → il y a moins d'un an, au Yemen notamment, mais aussi dans d'autres pays de confession musulmane, de nombreux mariages polygames ont été célébrés. Loufoques ?
    Finalement, comment avec des apprentis sorciers comme vous… et Elisabeth Guigou, ce qui est loufoque aujourd'hui, ne deviendra pas un … progrès, demain ?
     
    ¹ : http://www.atlantico.fr/atlantico-light/adolescent-indonesien-evanouit-en-epousant-vache-avec-qui-avait-eu-relations-sexuelles-433252.html

  • Par VeLiVoS - 31/01/2013 - 00:19 - Signaler un abus trentenaire-du-14 - “si je comprends bien votre extraordinaire …

    … raisonnement :
    serait idéologue toute personne qui se refuserait, pour des raisons personnelles, parfois religieuse, à passer devant le maire…
    → Ne voyez-vous donc pas que, d'après votre définition, toute personne ne croyant pas au mariage et vivant alors en concubinage pourrait être taxée d'idéologue ?
    Et d'ailleurs, de mon côté, est-ce que J'OBLIGE CELUI QUI NE CROIT PAS AU MARIAGE RELIGIEUX À SE MARIER RELIGIEUSEMENT ? NON ‼
    Mon "idéologie" (ici la religion) serait-elle donc dangereuse, qui laisse libre chacun de vivre RÉELLEMENT ses convctions ? Et vous, à l'inverse, pourquoi m'obliger à accepter une institution civile dont la définition première (assurer la filiation) perd toute sa valeur pour devenir un acte d'égalité et d'amour (pour ne pas dire sexuel), parfois contre nature ?
     
    30aire-du-14, vos contradictions font peine à voir. Vous vous empêtrez dans des raisonnements, dont vous savez sans doute bien, au fond de vous-même, combien incohérents ils sont ‼
    Quant à mon idéologie (ici la religion), elle ne vous fait finalement pas peur par ce qu'elle impose, car elle n'impose rien, mais par ce qu'elle vous fait découvrir de votre propre comportement.
    Bonne nuit.

  • Par VeLiVoS - 31/01/2013 - 00:02 - Signaler un abus trentenaire-du-14 - Je ne stigmatise pas les personnes,

    sortez-vous donc cela de la tête, 30aire-du-14, même si je peux comprendre combien il doit être agréable de se prendre pour un héros, de croire sa cause juste, en accablant un bouc émissaire de fautes qui vous déculpabilisent, sans doute de vos propres FAUTES
     
    De mon côté, j'ai mes péchés à gérer. Sans me … stigmatiser (je m'aime bien en fait☺), j'ai en horreur mes fautes et cherche à les éviter.
    Je ne peux juger l'homosexuel, j'ai assez à faire avec mes propres erreurs pour … ne pas "lui jeter la première pierre". Je l'ai déjà dit ici, mais cela est intéressant, j'ai un ami qui s'est confié à moi, sur son homosexualité, en m'indiquant bien combien il n'avait pas confiance en ceux, souvent comme vous qui, travaillant dans la même entreprise, n'avaient pourtant que le "politiquement correct" à la bouche devant, mais en fait que la médisance par derrière. Cet ami, donc, nous continuons à nous voir et à nous apprécier. Je n'ai pas honte de lui et j'espère qu'il n'a pas honte de moi. De mon côté, je l'ai déjà dit, j'ai assez de boulot avec mes propres fautes.
     
    → Ce serait bien que vous fassiez de même plutôt que de calomnier votre contradicteur, cela vous grandirait.

  • Par VeLiVoS - 30/01/2013 - 23:37 - Signaler un abus belou43 - 30/01/2013 - 14:52

    “2- Ces relations¹ sont contre nature car elles engendrent presque systématiquement des personnes handicapées plus ou moins lourdement.”
     
    ————
     
    Alors là, vous osez ‼ Et ヒナゲシ, sans doute sans même vous lire, au risque alors de passer pour le second con du site … après vous Belou43, surenchérit. En effet, si vous aviez un tant soit peu réfléchi, si vous étiez sorti de votre aveuglement idéologique et TOTALITAIRE, vous vous seriez alors posé une & une seule question, celle pourtant que vous posez pour les actes incestueux à savoir :
    → “"Elles engendrent" TOUJOURS quoi les relations homosexuelles ?”
    Moi j'ai la réponse & vous devriez l'avoir aussi, la voici :
    “RIEN ‼ RIEN QUE DU VIDE ‼ PAS D'ENFANTS ‼ QUE DU VIDE ‼ À UN POINT TEL QUE, DANS LEUR GRAND DÉSESPOIR, LES GAYS, LORS DES MANIFS POUR DÉFENDRE LEUR CAUSE, SONT OBLIGÉS DE NE PARLER QUE DE CULS, RIEN QUE DE CULS SUR LEURS PANCARTES.”
     
    Ètrange que vous raisonniez bien pour l'inceste, mais bloquiez complètement sur les actes homosexuels … qui seraient bien pourtant contre nature dans votre raisonnement ‼ Vous n'y auriez point un intérêt ?
     
    ¹ : relations incestueuses

  • Par VeLiVoS - 30/01/2013 - 23:22 - Signaler un abus belou43 - 30/01/2013 - 14:52

    je ne comprends rien à votre réponse d'autant que, si vous faisiez seulement l'effort de vous relire, vous ne donnez aucun fait… que vos propres divagation sur l'Église notamment, qui NE REFUSE notamment pas la justice humaine sur les cas de pédophilie contrairement à ce que vous avez bien pu entendre sur TF1 ou France2 mais justice humaine qui n'est pas de son ressort.
    L'Église quant à Elle a sa propre justice … et sa miséricorde par les prières en effet.

  • Par ヒナゲシ - 30/01/2013 - 16:18 - Signaler un abus Mais… l'un n'empêche pas l'autre

    belou43.

  • Par belou43 - 30/01/2013 - 15:52 - Signaler un abus @ VeLiVoS

    Soit tu es parfaitement CON, soit complètement lobotomisé par l'Église (ce qui ne vaut guère mieux !!!).
    1- Les relations père / fille ou mère / fils si elles existent commencent déjà par une relation pédophile.
    2- Ces relations sont contre nature car elles engendrent presque systématiquement des personnes handicapées plus ou moins lourdement.
    .
    En ce qui concerne la pédophilie, ce n'est pas parce que 3 personnes catholiques ont engagé une action contre celle ci que les prêtres ne vont pas continuer à la pratiquer en masse. Surtout quand on sait que l'Église veut se charger seule des sanctions (certainement une peine de 3 avé et 2 pater !!!)

  • Par trentenaire-du-14 - 30/01/2013 - 07:48 - Signaler un abus Réponse à @ VeLiVoS (3)

    @ VeLiVoS a écrit:
    "il est naturel en effet d'aimer une personne de même sexe selon vous, faudrait pas qu'on vous accuse d'homophobie☺ en parlant de sexe contre nature, n'est-ce pas ? Le politiquement correct, vous connaissez ?"
    Tout a fait, chacun à le droit d'aimer et de vivre avec qui il veut qu'il soit homosexuel ou hétérosexuel dans la limite bien sur du respect des lois( respect des limites d'âges etc...); l'homosexualité existe dans la nature chez beaucoup d'espèces animales d'abord chez nos plus proches cousins de l' évolution que sont les chimpanzés et les bonobos. Il n'y a rien de contre-nature là dedans.Pour parler de ces sujets, vous feriez mieux de vous appuyer sur les sciences plutôt que sur le catéchisme de l'église catholique, vous passeriez pour un peu plus pertinent.
    Les homosexuels sont des personnes, il y a un gouffre que vous franchissez néanmoins allégrement entre débattre et stigmatiser les personnes.
    Enfin débiter des inepties et des insultes comme vous le faite sur un forum ne vous rendra ni plus libre ni plus pertinent...
    Bonne journée.

  • Par trentenaire-du-14 - 30/01/2013 - 07:32 - Signaler un abus Réponse à @VeLiVoS (2):

    @VeLiVoS a écrit:
    "Leur décision ne prouve donc en rien que lier mariage civil & religieux protège ce dernier des idéologues de votre genre²"
    Ce que je voulais illustrer, c'est l'indépendance que permet la loi de 1905 des religieux vis à vis des obligations des officiers d'état civil. Un officier d'état civil ne peut refuser de célébrer un mariage que dans des conditions strictes fixées par la loi alors qu'un prêtre peut faire ce qu'il veut sans en avoir à référer à personne hormis son évêque. En l’occurrence, l'idéologue ici c'est vous car c'est vous qui souhaitez pouvoir passer devant votre ministre du culte sans passer d'abord par la mairie au motif que le mariage civil ouvert aux couples gay serait une insulte à votre conscience. Hors, si cela vous est accordé vous abolissez la frontière entre officier d'état civil et ministres du culte dont vous feriez de ces derniers des auxiliaires de l'état civil, ce faisant il perdrait leur autonomie; aucun des dirigeants des principales religions en France ne demande un changement à la loi actuelle car ils savent bien que pour une question d'égalité devant la loi, ils devraient accepter tous les couples homos ou hétéros....

  • Par trentenaire-du-14 - 30/01/2013 - 07:22 - Signaler un abus Réponse à @VeLiVoS (1):

    Bonjour;
    @VeLiVoS a écrit:
    "et si la seule raison à marier des duos gays est l'égalité avec les couples, je demande alors, ou plutôt d'autres demanderont alors, que l'on marie aussi les couples incestueux & les zoophiles pour ne pas les discriminer."
    Des demandes loufoques il y en aura peut-être mais jamais, elle ne trouveront pas un écho suffisant au sein de l'ensemble du corps social, j'ajoute en outre que concernant l'inceste, ce sont souvent les parents qui impose des relations à leur enfant encore mineur, on se retrouve alors clairement dans une situation de viol qui tombe sous le coup de la loi. Contrairement à ce que vous pensez, la société actuelle n'a pas fait tomber tous les interdits, elle a seulement déplacé ces interdits: avant les crimes sexuels n'étaient pas réputés grave ou considéré souvent résultant de la faute de la victime, alors que aujourd'hui les crimes sexuels sont classé au top de l'échelle de l'abominable.
    Pourquoi? Parce que c'est une violence faite à la volonté souveraine de la personne, c'est le crime ultime que d'imposer à une personne une contrainte sur son corps.

  • Par VeLiVoS - 30/01/2013 - 01:08 - Signaler un abus trentenaire-du-14 - 29/01/2013 - 18:11

    Le problème de vos exemples, mon cher trentenaire-du-14¹, concernant les curés qui ont refusé de baptiser des enfants dont les parents n'étaient pas pieux, c'est que les curés n'ont pas attendu le mariage civil, et donc le lien entre ce mariage et le mariage religieux, pour refuser de baptiser des enfants dont ils doutaient de la persévérance des parents à les mener au catéchisme.
    → Leur décision ne prouve donc en rien que lier mariage civil & religieux protège ce dernier des idéologues de votre genre², les curés savent parfaitement, pour connaître leur religion, ce qu'ils ont à faire, et ce n'est pas le fait d'être protégé par le “mariage civil” qui influencerait leur décision. Stupide² de penser autrement & surtout choquant pour tous les prêtres qui ont refusé de se plier au joug de la révolution en mettant leur vie en jeu ‼
    Bonne nuit.

     
    ¹ : ça, c'est pour l'aspect “politesse”
    ² : ça, c'est parce que l'aspect, "la vérité me rendra libre" prédomine pour moi sur la politesse.

  • Par VeLiVoS - 30/01/2013 - 00:57 - Signaler un abus trentenaire-du-14 - 29/01/2013 - 18:11

    raisonnement encore d'une rare indigence, d'une rare médiocrité… et je pèse encore mes mots.
    car alors, si l'on raisonne comme vous,
    • le mariage n'est pas non plus fait pour prouver qu'on s'aime puisque ceux qui ne se marient pas peuvent aussi s'aimer. Exit l'argument de l'amour pour marier des duos gays ‼
    • et si la seule raison à marier des duos gays est l'égalité avec les couples, je demande alors, ou plutôt d'autres demanderont alors, que l'on marie aussi les couples incestueux & les zoophiles pour ne pas les discriminer.
    Un contrat a une raison d'être, 30aine-du-14. Faudrait pas l'oublier; Faudrait aussi me donner la raison d'être, selon vous, de ce mariage civil, car, contrairement à certaines pancartes que l'on a pu lire dans la manifestation lilupitienne en faveur du mariage pour duos gays, il n'y a que les imbéciles ou les salauds qui se marient pour … divorcer.

  • Par VeLiVoS - 30/01/2013 - 00:46 - Signaler un abus quant à l'inceste …

    si un père et une fille ou une mère & un fils décident de s'aimer comment allez-vous vous y opposer si vos seuls arguments pour le mariage pour duos gays¹, si vos seuls arguments sont de dire qu'ils s'aiment ou qu'il faut l'égalité des droits. Si vous occultez le fait que deux personnes de même sexe ne peuvent enfanter et assurer ainsi une filiation alors :
    • Est-ce qu'un père ne pourrait pas aimer, physiquement sa fille et vice-versa,
    • ne pourront-ils pas revendiquer l'égalité des droits qu'un imbécile aurait soutenu pour le mariage des duos gays ?
     
    → En conclusion, devons-nous croire en votre “parole” que l'inceste serait contre nature, comme la parole de Guigou… il y a 14 ans que jamais, au grand jamais, il n'y aurait de mariage pour duos gays.
    Aussi peu crédible, aussi peu intéressant finalement à lire ou à écouter.
    Bonne soirée
     
    ¹ : il est naturel en effet d'aimer une personne de même sexe selon vous, faudrait pas qu'on vous accuse d'homophobie☺ en parlant de sexe contre nature, n'est-ce pas ? Le politiquement correct, vous connaissez ?

  • Par VeLiVoS - 30/01/2013 - 00:36 - Signaler un abus belou43 - 29/01/2013 - 19:05

    désolé de vous décevoir mais, pour la pédophilie, les règles ont évolué avec l'âge & surtout avec les règles imposées par l'Église. Tout pourrait évoluer avec des imbéciles comme v--s qui pense que ces agressions ne pourrait se reproduire. Il n'y a même sans doute que vous au monde à penser que cela ne peut pas évoluer dans l'autre sens.
    La preuve, ou plutôt les preuves, en quelques liens :
     
    → tapez donc sur google "stéphanie sinclair".
    Pour info, cette dame a gagné un prix en contredisant magnifiquement vos dires
    → Ensuite, ces soutiens à la pédophilie (voir liens ci-dessous) de vos partenaires au mariage pour duos gays (Jack Lang notamment), n'existent peut-être pas. Vous préférez sans doute les oublier, comme Pierre Bergé n'est-ce pas ?
     
    http://fr.wikipedia.org/wiki/P%C3%A9titions_fran%C3%A7aises_contre_la_majorit%C3%A9_sexuelle

  • Par belou43 - 29/01/2013 - 20:05 - Signaler un abus @ VeLiVoS

    Le code civil interdit aujourd'hui tant la bigamie que la polygamie. Mais absolument rien ne s'oppose à ce que cette loi évolue. En tout cas aucune loi naturelle, contrairement à la pédophilie ou l'inceste, qui dans les deux cas, sont soit une agression sexuelle (au sens physique), soit contre nature, celles-ci engendrant généralement des monstres.
    Même les animaux, à de très rares exceptions près ne s’y trompent d’ailleurs pas.

  • Par belou43 - 29/01/2013 - 19:55 - Signaler un abus @ VeLiVoS

    Pour ta gouverne, môssieur je sais tout, en France, la majorité sexuelle est fixée à 15 ans depuis 1945 pour les relations hétérosexuelles et depuis 1982 pour les relations homosexuelles SAUF CAS DE VULNÉRABILITÉ PARTICULIÈRE DU MINEUR OU D'AUTORITÉ DU PARTENAIRE MAJEUR. La relation sexuelle librement consentie avec un mineur de 15 ans (en droit, « mineur de 15 ans » signifie « individu de moins de 15 ans ») est prévue par le Code pénal sous le nom d'atteinte sexuelle et punie de cinq ans d'emprisonnement maximum (sauf circonstances aggravantes) alors que la relation non consentie entre dans le champ de l'agression sexuelle et est punie de sept ans d'emprisonnement maximum (sauf circonstances aggravantes) pour une victime mineure de 15 ans.
    Tu peux jouer sur les mots, les prêtres que tu qualifie d'éphébophiles ONT AUTORITÉ SUR CES ENFANTS ET SONT DONC TOUT AUTANT JUSTICIABLES.
    De plus, l'abstinence forcée par ta sacro-sainte église, et totalement contre nature, ne met à leur disposition que des jeunes de sexe masculin, d'ou des viols exclusivement de garçons n'ayant aucun rapport avec une quelconque forme d’homosexualité.

  • Par trentenaire-du-14 - 29/01/2013 - 19:11 - Signaler un abus Réponse à @VeLiVoS:

    @VeLiVoS a écrit:
    "Cela démontre qu'“assurer la filiation" n'est plus pour des gens comme vous le but du mariage ‼"
    Cela fait longtemps que le mariage n'a plus pour but d'assurer la filiation et pas seulement pour des gens comme "nous" comme vous dites si bien. Plus d'une naissance sur deux a lieu hors mariage en France, ce qui représente quelques millions de famille quand même.
    @VeLiVoS a écrit:
    "Ensuite, je ne vois pas en quoi la liaison entre mariage religieux et civil protégerait le premier d'idéologues de votre espèce"
    D'abord merci pourla constance de votre politesse et votre mesure qui n'a d'égal que le respect de vos contradicteurs... Bien sur c'est de l'humour je suppose... Concernant le mariage religieux, je maintiens que la loi de 1905 fait que les ministres du cultes peuvent refuser de délivrer des sacrements sans avoir à en référer à qui que ce soit autrement qu'à leur chef. Vous avez des exemples récents avec des prêtres qui ont refusé de baptiser des enfants au motif que les parents n'étaient pas assez catholique selon eux, pas de poursuite possible, les ministres du cultes trouvent leur compte ds la loi actuelle et les laïques aussi, pas de modifications en vue donc

  • Par VeLiVoS - 29/01/2013 - 18:07 - Signaler un abus trentenaire-du-14 - Original votre explication mais, pour info,

    dans les pays que vous citez, il existe aussi des prêtres catholiques qui ne célèbrent pas de mariages homosexuels et qui n'ont pas encore les pbs que vous citez. Donc sympa, mais pas cohérent du tout même s'il est vrai qu'avec des TOTALITARISTES comme vous, prêt à définir les nouvelles frontières du bien et du mal à la place de tous, on pourrait sans doute arriver à ce genre de situation.
     
    Ensuite, je ne vois pas en quoi la liaison entre mariage religieux et civil protégerait le premier d'idéologues de votre espèce ou par exemple du maire du 4ème arrond. de Paris à savoir Christophe Girard qui a déjà déclaré que le prochain combat des homos sera sans doute de réclamer le mariage religieux¹.
    → faudra que vous vous battiez contre ce monsieur pour lui expliquer votre point de vue qu'il n'a pas l'air de comprendre☺. Bizard quand on sait que vous êtes dans le même camp ‼
     
    ¹ : "Je pense que les prochaines revendications viendront des hommes et des femmes homosexuels qui ont une religion, qui ont une foi et qui demanderont à leur église ou à leur temple, en tout cas à leur communauté religieuse, de célébrer des mariages religieux. Je pense que ce sera le prochain combat."

  • Par VeLiVoS - 29/01/2013 - 17:53 - Signaler un abus @Belou43

    “Et pour ce qui est de la polygamie, À LA LIMITE, rien ne s'y oppose.”
     
    Là c'est très intéressant de noter que vous admettez que votre nouvelle définition du mariage civil, plus dans la jouissance que dans les devoirs inhérent à la filiation, permettrait “à la limite” la polygamie. Je regrette d'avoir à vous apprendre cela mais, en France, tout S'OPPOSE À la polygamie, pour le moment du moins, en tout cas autant que TOUT S'OPPOSE à la pédophilie (sauf pour les pétitionnaires encore de gauche - Le Monde et Libération - qui ont semble-t-il d'autres … “LIMITES” que les votres sur ce sujet de la pédophilie).
     
    Amusant quand même que pour faire passer votre projet de loi pervers, vous deviez, comme précédemment un autre pseudo au prénom de fleur, admettre que vous ne voyiez pas le mal ou ce qui s'oppose à la polygamie. Cela démontre qu'“assurer la filiation" n'est plus pour des gens comme vous le but du mariage ‼
    → merci pour cette démonstration.
     
    ¹ : Selon l'article 147 du code civil (loi promulguée le 27 mars 1803), « on ne peut contracter un second mariage avant la dissolution du premier ». Ainsi, le code civil interdit tant la bigamie que la polygamie.

  • Par trentenaire-du-14 - 29/01/2013 - 17:46 - Signaler un abus @VeLiVoS: pour répondre à vos posts d'hier...

    Bonjour;
    Pour commencer; lorsque vous citez une personne ou un article, il serait poli que vous mettiez le nom de l'auteur (merci pour lui) ainsi qu'un lien pour que tout le monde puisse lire l'article en entier, c'est de la politesse et du savoir-vivre élémentaire.
    Ensuite, concernant votre obsession du mariage civil, les différentes religions en France ne courent pas après la suppression de l’article 433-21 du Code pénal car cela créerait une obligation de célébrer et d'enregistrer le mariage. Par exemple un couple d'homosexuel catholique voudrait se marier à l'église, le prêtre ne pourrait pas leur refuser puisque cela reviendrait à leur refuser l'enregistrement légal de leur union, puisque le dit ministre du culte aurait alors une délégation de service public. Regardez ce qui se passe dans les pays du nord, des pasteurs qui ont refusé de célébrer des unions entre homosexuels se sont retrouvé condamné pour discrimination car ils ont refusé à des couples homosexuels de les marier ou d'enregistrer leur enfant. A contrario, en France, les mariages religieux étant des cérémonies privées sans conséquence de droit, les prêtres peuvent écarter qui ils veulent sans avoir à s'expliquer.

  • Par VeLiVoS - 29/01/2013 - 17:39 - Signaler un abus belou43 - 29/01/2013 - 14:55

    Amusant que vous rigoliez des cas de pédophilies rencontrés chez les prêtres quand on sait que vous défendez le mariage pour duos gays et que plus de 90% des cas de pédophilies que vous mentionnez (à savoir les prêtres) l'ont été avec des garçons. Il s'agissait de cas d'éphébophilie, à savoir des enfant de plus de 12 ans donc des VRAIS cas D'HOMOSEXUALITÉ, sans doute aucun ‼
     
    Heureusement alors que mon humour ne cherche pas la généralisation en déclarant par exemple que "l'homosexualité" aurait des accointances avec la pédophilie, comme vous, vous le dites pour "l'Église". Ce serait alors mesquin, certains au langage simple diraient homophobe. Il faut dire qu'à notre époque du politiquement correct, il est tellement plus simple donc plus lâche d'être christianophobe qu'homophobe que, vous connaissant, je ne suis vraiment pas surpris que vous tombiez dans cette facilité.

  • Par belou43 - 29/01/2013 - 15:55 - Signaler un abus @ VeLiVoS

    Perdu pour le hors sujet ...
    "c'est justement la religion catholique qui a mis des règles strictes contre la polygamie et l'inceste"
    Là, tu me fait rire très fort, il ne faudra pas t'étonner si, entre 2 fous-rires, je fais des fautes d'orthographe.
    La religion catholique a surement oublié la pédophilie quand elle a "mis des règles strictes" !!! Ah Ah Ah !!!
    Et pour ce qui est de la polygamie, à la limite, rien ne s'y oppose.

  • Par VeLiVoS - 29/01/2013 - 14:56 - Signaler un abus Belou43

    “Ton "juriste" oublie que la garantie de la liberté du mariage religieux par rapport au mariage civil serait la reconnaissance de ce dit mariage par l'État, seul garant de la pertinence de celui-ci.”
     
    Il est INCROYABLE d'OSER écrire cela, quand, dans la manifestation de vos copains pro-mariage duos gays, on pouvait lire ce type de pancarte :
    “jusqu'à l'abolition du mariage
    liberté égalité fierté"
    Même pas l'impression d'être contradictoire en nous vendant les bienfaits du mariage civil qui pour votre camp, ne sert en fait qu'à dénaturer le mariage religieux ‼
     
    Il est tout aussi surpurenant d'écrire cela quand on sait que c'est justement la religion catholique qui a mis des règles strictes contre la polygamie et l'inceste ‼ Soyez donc franc, dites le donc si votre inquitéude provient uniquement de l'islam (n'oubliez pas alors dans votre litanie le délit de … pédophilie tant qu'à faire que nous évite le mariage civil). Vous traitez les uns et les autres d'homophobe, cela ne vous gênera pas alors que l'on vous traite d'islamophobe ?

  • Par VeLiVoS - 29/01/2013 - 14:39 - Signaler un abus belou43 - 29/01/2013 - 07:56

    Je vais vous montrer que j'ai un don, @Belou43, le don de voyance. Je parie en effet que vos profs de lettres mettaient souvent sur votre feuille d'examen, en lettres majuscules rouges soulignées le mot suivant :
     
    “HORS-SUJET ‼‼”
     
    Alors, j'ai gagné n'est-ce pas ?
     
    Parce que votre démonstration de la nécessité du mariage religieux par le mariage civil pour se protéger de l'inceste, polygamie, est stupide :
    • pourquoi la France serait-elle un des rares pays à raisonner ainsi ?
    • pourquoi, si ce mariage était en soi une protection, pourquoi peut-on autrement vivre en concubinage voire avec des maîtresses¹ sans que cela crée un pb ? Il a fait quoi finalement votre gouvernement contre le cas Lies Hebbadj ? Rien ‼
    • Pourquoi, si vous voulez grace au mariage nous protéger de la polygamie, permettez-vous seulement le terme de "mariage pour tous" ? Même pas une toute petite impression d'être franchement STUPIDE ? Comment d'ailleurs empêcher cette polygamie quand il y aura, soit une mère porteuse, soit un donneur de spermes ? Vous n'y avez pas pensé à ça ?
     
    ¹ : http://www.liberation.fr/politiques/0101632179-polygamie-les-maitresses-ne-sont-pas-interdites-se-defend-le-conjoint

  • Par belou43 - 29/01/2013 - 08:56 - Signaler un abus @ VeLiVoS

    Ton "juriste" oublie que la garantie de la liberté du mariage religieux par rapport au mariage civil serait la reconnaissance de ce dit mariage par l'État, seul garant de la pertinence de celui-ci.
    Rien n'empêcherait ce que tu semble tant redouter: mariages incestueux, polygamie, mariages forcés, etc. pour lesquels l'État n'aurait plus aucun recours.
    Tout le reste n'est que bla-bla.

  • Par VeLiVoS - 28/01/2013 - 23:11 - Signaler un abus Pour ceux qui vont + loin ds la réflexion que 30aire-du-14 (3/3)



    Enfin, il ne s’agirait pas, bien entendu, de permettre une reconnaissance juridique du mariage religieux, comme ce qui peut exister dans certains pays du Proche-Orient où le droit familial propre à chaque comme communauté religieuse a valeur de loi civile. Supprimer l’article 433-21 du Code pénal reviendrait seulement à laisser aux couples attachés au mariage religieux la liberté de se marier ou de ne pas se marier civilement. Dans ce dernier cas, ceux-ci seraient alors regardés par l’État comme de simples concubins et ne pourraient, par suite, réclamer les droits attachés au mariage civil.
    La réforme voulue par le gouvernement ne doit pas être la seule. À l’ouverture du mariage aux homosexuels doit désormais s’ajouter une autre réforme, celle garantissant la liberté du mariage religieux par rapport au mariage civil.”
     
    Allez Hollande ‼ Encore un effort et tout les gays qui veulent être reconnus en se mariant civilement seront bientôt finalement les seuls à profiter des avantages, notamment fiscal, du mariage civil dans ce monde de TORDUS que nous propose les idéologues socialistes dont DSK, initiateur de ce mariage pour duos gays ‼
    Quelle ironie ‼

  • Par VeLiVoS - 28/01/2013 - 23:07 - Signaler un abus Pour ceux qui vont + loin ds la réflexion que 30aire-du-14 (2/3)

    “…
    En effet, pourquoi pérenniser une telle obligation alors que, comme il vient d’être dit, le nouveau mariage civil n’aura bientôt plus rien à voir, ou si peu, avec le mariage tel qu’il est conçu par les religions ?
    D’ailleurs, dans un pays qui, pour reprendre les termes de la célèbre loi de séparation de 1905, « ne reconnaît aucun culte », l’article 433-21 du Code pénal ne constitue-t-il pas un anachronisme, en contraignant, en quelque sorte, les autorités religieuses à ne procéder à un acte cultuel qu’avec l’autorisation préalable de l’État ? À cet égard, il convient de relever que cette obligation, contraire au principe de laïcité et qui serait sans doute censurée par la Cour européenne des droits de l’homme si sa légalité venait à y être contestée, a disparu de plusieurs pays européens, comme l’Autriche et l’Allemagne.
    .…”

  • Par VeLiVoS - 28/01/2013 - 23:06 - Signaler un abus Pour ceux qui vont + loin ds la réflexion que 30aire-du-14 (1/3)

    et boulé43, cet article d'un juriste, article qui me plait bien et paru hier :
     
    "Si le projet de loi visant à ouvrir le mariage aux couples de même sexe devait être adopté par le Parlement, ce qui s’avère de plus en plus probable, cette réforme constituerait à n’en pas douter, et sans que ce constat puisse être regardé comme un quelconque jugement de valeur, une modification de la nature même du mariage civil, puisque celui-ci cesserait d’être une institution visant à assurer une stabilité à la filiation et deviendrait la reconnaissance sociale des sentiments que deux personnes, quelque soit leur sexe, se portent mutuellement. Autrement dit, le terme de mariage demeurerait mais la réalité que ce terme recouvre serait radicalement transformée.

  • Par VeLiVoS - 28/01/2013 - 23:02 - Signaler un abus 30aire-du-14…

    Bonne soirée

  • Par VeLiVoS - 28/01/2013 - 23:01 - Signaler un abus trentenaire-du-14 - 28/01/2013 - 21:16

    Si votre solution était un tant soit peu cohérente, tous les pays occidentaux (hormis la France, la Belgique et la Hollande qui l'appliquent déjà) trouveraient l'idée de la relation mariage civil / mariage religieux suffisamment pertinente pour l'appliquer non ?
    Ben non ‼ Y a que dans ces trois pays occidentaux qu'on a trouvé une telle solution ‼

  • Par VeLiVoS - 28/01/2013 - 22:56 - Signaler un abus trentenaire-du-14 - 28/01/2013 - 21:16

    0/20 car HORS-SUJET ‼
     
    Cela doit même être pour cela que, une fois compris votre hors-sujet, vous vous êtes décidé à écrire un autre post à 21:22 je pense ‼

  • Par VeLiVoS - 28/01/2013 - 22:55 - Signaler un abus trentenaire-du-14 - 28/01/2013 - 21:22

    c'est cela votre réponse ‼
    Et en quoi un mariage religieux troublerait-il l'ordre publice ?
     
    “les cons ça ose tout & 30aire-du-14, c'est même à ça qu'on le reconnait”

  • Par trentenaire-du-14 - 28/01/2013 - 22:22 - Signaler un abus @ VeLiVoS pour continuer sur le même air 2

    @ VeLiVoS, relisez bien la deuxième partie de l'article X de la Déclaration Universelle des Droits de L'homme que vous avez cité:
    "pourvu que leur manifestation ne trouble pas l’ordre public établi par la Loi. "
    Donc, un ministre du culte qui essaierait de passer par dessus un officier de l'état civil ou en voulant usurper ses fonctions crée un trouble à l'ordre public: ce trouble est réprimé par la loi, tout cela es normal dans un état de droit.
    Bonne soirée

  • Par trentenaire-du-14 - 28/01/2013 - 22:16 - Signaler un abus @ VeLiVoS pour continuer sur le même air

    @VeLiVoS a écrit:
    "Alors pourquoi un curé, un pasteur, un imam ou un rabbin risqueraient-ils donc 6 mois de prison et 7,5 k€ d'amende pour avoir marié religieusement un couple sans passer par la case mariage civil avec les duos gays ?"
    C'est simple, en France, un ministre du culte n'est pas officier d'état civil, l'union qu'il célèbre sans passer par la Mairie n'a aucune valeur légale, la loi considère donc que dans ces conditions il commet un faux et escroque les époux. C'est pour éviter notamment les mariage forcés ou encore les mariages arrangés, les jeunes filles mineures mariées à des vieux barbons etc... Voilà, pour qu'une union soit valide, il faut qu'un maire ou un adjoint ou un officier d'état civil constate que tout est ok.
    Bonne soirée.

Fermer