Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 19 Juillet 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Manifestation à Lyon pour dénoncer ceux qui veulent "griller du pompier"

Agressions verbales, physiques, caillassages et guets-apens, les pompiers de la région de Lyon ont exprimé leur indignation face à la situation qui les accable.

Honteux

Publié le
Manifestation à Lyon pour dénoncer ceux qui veulent "griller du pompier"

Sammy Diarra, secrétaire général de la CGT Pompiers de la région lyonnaise manifestait avec une trentaine de collègues à Lyon et a livré ce triste témoignage à France Info : "il y a des agressions verbales et physiques, des caillassages et même des guets-apens" Il explique la situation : "ça devient un jeu, une surenchère à la bêtise". Une affaire qui sort de la simple délinquence et prends une dimension sociétale inquitante : "On veut 'griller du pompier', c'est inacceptable".

Ils étaient 300 à manifester dans les rues de la capitale des Gaules ce lundi 6 novembre.

 

 

 

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 06/11/2017 - 21:20 - Signaler un abus L'extrême-gauche fasciste de Mélenchouille-la-fripouille rigole

    "casser du flic", "griller du pompier", "lyncher du blanc", les "rodéos urbains toute la nuit "...tout ça, c'est du progressisme! quels réacs vous faites!...

  • Par Lepongiste - 07/11/2017 - 09:26 - Signaler un abus Arrétez de constater !! Agissez !!

    Désignez les coupables et affichez leur photo dans tous les journaux !!

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€