Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 20 Novembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Mali : Al-Qaïda diffuse une vidéo de six otages, dont une Française

La branche d'al-Qaida au Mali a publié ce samedi une vidéo de six otages étrangers, dont une Française enlevée en décembre 2016.

Djihadisme

Publié le
Mali : Al-Qaïda diffuse une vidéo de six otages, dont une Française

Une vidéo montrant six otages étrangers a été diffusée samedi par la branche d'al-Qaida au Mali sur la messagerie Instagram, via le "Groupe de soutien à l'islam et aux musulmans", une organisation djihadiste.

Cette vidéo non datée montre séparément six otages retenus par les djihadistes :
- le chirurgien australien Arthur Kenneth Elliott, âgé de 82 ans, enlevé en janvier 2015
- la Française Sophie Pétronin, à la tête d'une association d'aide à l'enfance, enlevée en décembre 2016 à Gao
- le Sud-Africain Stephen McGown, enlevé par al-Qaida dans le nord du Mali en novembre 2011
- le Roumain Iulian Ghergut, enlevé en avril 2015 au Burkina Faso
- la missionnaire suisse Béatrice Stockly, enlevée en janvier 2016 par le groupe jihadiste al-Qaida au Maghreb islamique (Aqmi) 
- la religieuse colombienne Gloria Cecilia Narvaez Argoti, enlevée en février 2017 au Mali.

Jusqu'à présent, aucun groupe n'avait revendiqué le rapt de Sophie Pétronin.

Dans un vidéo, sans formuler aucune demande, un homme assure aux familles des otages qu'"aucune véritable négociation n'a commencé" pour leur libération, tout en affirmant que des discussions sont "toujours actives". On peut aussi y voir Sophie Pétronin déclarer qu'elle espère qu'Emmanuel Macron, qui est arrivé au Mali dans la nuit de samedi à dimanche pour soutenir la lutte contre les groupes djihadistes, aidera à son retour auprès de sa famille.

 
Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€