Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 06 Décembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Une majorité de Français souhaitent la démission du cardinal Barbarin

63% des Français sont favorables à la démission du cardinal soupçonné de non-dénonciation d'agressions sexuelles, selon un sondage publié par Le Parisien ce dimanche

Vox Populi

Publié le
Une majorité de Français souhaitent la démission du cardinal Barbarin

Une majorité de Français doute de la bonne foi du cardinal Barbarin. Selon un sondage publié par Le Parisien ce dimanche, 63 % des Français estiment que l’archevêque de Lyon devrait démissionner.  Visé par trois plaintes pour non-dénonciation d’agressions sexuelles, il clame son innocence et assure qu'il n'a "jamais couvert le moindre acte de pédophilie". 

La tendance s'inverse chez les catholiques pratiquants, qui sont 62% à estimer qu'il ne devrait pas démissionner. 

Plus que du cardinal, c'est bien de l'Eglise que se méfient les sondés. Ils sont 88 % à juger que les problèmes de pédophilie au sein de l'Eglise catholique sont "passés sous silence par la hiérarchie de l’Eglise" et 86 % à regretter que les faits soient "insuffisamment sanctionnés".

Une majorité de personnes (67%) pense que les problèmes de pédophilie sont fréquents au sein de l’Eglise. Toutefois, les Français sont majoritairement convaincus (à 64 %) qu’ils ne sont "ni plus ni moins nombreux que ceux se déroulant dans d’autres structures amenées à encadrer des enfants comme les écoles ou les centres aérés". 

41% des sondés pensent que les faits sont "surmédiatisés", contre 57% qui pensent l'inverse.

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par patsy - 20/03/2016 - 11:22 - Signaler un abus Vue la façon dont ont été

    Vue la façon dont ont été présentés les faits par la presse "mainstream",et les français s'en tenant souvent aux gros titres,rien d'étonnant. "Journalisme sérieux" devient un oxymore

  • Par pasdesp - 20/03/2016 - 11:56 - Signaler un abus Et cette presse ose parler de populisme

    d'abord un lynchage médiatique puis vindicte populaire

  • Par J'accuse - 20/03/2016 - 11:57 - Signaler un abus Un tel sondage devrait être interdit

    Tout comme l'appel public à la démission (appelée hypocritement "responsabilité") proféré par Valls, ce sondage est une atteinte à la présomption d'innocence. On pourrait même aussi les poursuivre pour outrages à magistrats, puisqu'ils méprisent ouvertement les instructions en cours et les futures décisions. Je ne sais pas si le cardinal a commis des infractions, mais nous assistons à un lynchage politico-médiatique. Si la justice a encore un sens aux yeux des journalistes et des politiciens en particulier, et des citoyens en général, le silence s'impose.

  • Par zouk - 20/03/2016 - 12:34 - Signaler un abus 63% des français souhaitent la démission du Cardinal Barbarin

    Combien ont pris la peine de se renseigner réellement? Alors que la presse hurle déjà à l'obscurantisme de l'Eglise..pasdep et J'accuse ont parfaitement raison sur le fond ainsi que patsy. Quel organe de presse osera publier un article sérieux à contre-courant? Le conformisme du politiquement correct est si puissant..... Voilà où conduit la sacrosainte laïcité.

  • Par AvecNS - 20/03/2016 - 16:57 - Signaler un abus Vox populi

    ou vox du camp du Bien obtenue par sondage bidouillé ?

  • Par clint - 20/03/2016 - 21:02 - Signaler un abus Mais qu' on laisse l'église catholique régler ses problèmes !

    Dans une république laïque c'est la justice qui juge en fonction des lois. C'est à l' église catholique de savoir ce qu'elle veut. Si elle ne convient pas à certaines personnes il y a d'autres églises chrétiennes, même en France, d'autant plus qu'il y a longtemps que la révocation de l' édit de Nantes n'existe plus !!!

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€