Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Vendredi 25 Juillet 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Les maisons des dix quartiers les plus chers de Londres valent autant que l'ensemble du parc immobilier du pays de Galles, de l'Ecosse et de l'Irlande du Nord réunis

Une récente étude montre que la richesse immobilière du Royaume-Uni est de plus en plus concentrée dans le sud-est du pays.

Oh my God !

Publié le
Les maisons des dix quartiers les plus chers de Londres valent autant que l'ensemble du parc immobilier du pays de Galles, de l'Ecosse et de l'Irlande du Nord réunis

Une récente étude montre que la richesse immobilière du Royaume-Uni est de plus en plus concentrée dans le sud-est du pays. Crédit Reuters

A Londres, les beaux quartiers n'usurpent pas leur réputation. Les dix quartiers les plus chers de la capitale anglaise valent, à eux seuls, autant que l'ensemble du parc immobilier du pays de Galles, de l'Ecosse et de l'Irlande du Nord réunis. C'est ce qui ressort d'une récente étude, relayée par The Daily Mail. La valeur totale des biens immobiliers du Royaume-Uni a légèrement augmenté pour s'établir à 5 trillions de livres (5,75 trillions d'euros) au cours de l'année écoulée. L'étude souligne que la richesse immobilière du pays est de plus en plus concentrée à Londres et dans le sud-est de l'Angleterre, selon le cabinet de conseil Savills. L'ensemble des biens immobiliers de Londres vaut désormais 1,12 trillion de livres (1,28 trillion d'euros), ce qui représente 22,5% de l'ensemble du parc immobilier au Royaume-Uni.

Cliquer sur le graphique pour agrandir

Cette situation montre à quel point la crise financière a conduit à une polarisation du marché immobilier britannique - même si les prix des maisons à Londres ont toujours été très élevés. Il y a 10 ans, l'ensemble du parc immobilier du Royaume-Uni valait 2,9 trillions de livres. un chiffre qui a grimpé à 5,4 trillions à son plus haut niveau en 2007 !

 
Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€