Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 02 Juillet 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Maïs transgénique : le Sénat rejette son interdiction

La Chambre haute a rejeté une proposition de loi socialiste interdisant la culture du maïs OGM en France. Le ministre de l'Ecologie veut déposer une nouvelle loi avant le printemps.

Et ça continue encore et encore

Publié le
Maïs transgénique : le Sénat rejette son interdiction

Les agriculteurs planteront-ils du maïs transgénique au printemps ? L’UE et le Sénat français leur laissent un boulevard pour le faire. Mais le ministre de l’Environnement y est opposé.

Reprenons. Le 11 février dernier, la Commission européenne a donné son feu vert pour la culture prochaine du controversé maïs génétiquement modifié connu sous le nom de code TC1507, et produit par le groupe américain Pionner-Dupont. Dans l’UE, 19 pays, dont la France, y étaient opposés.

Une autre sorte de maïs génétiquement modifié dit MON810, du groupe américain Monsanto, était jusqu'à présent le seul maïs OGM à pouvoir être cultivé dans l’Union européenne. Mais pas en France… du moins jusqu’au 1er août 2013.

Sa culture avait été interdite par décret dans l’Hexagone, en mars 2012, jusqu’à ce que le conseil d’Etat casse cette interdiction.

Pour éviter que les deux sortes de maïs ne se retrouvent dans les semis du printemps 2014, le sénateur socialiste Alain Fauconnier, avec le soutien du gouvernement, avait déposé un projet de loi pour interdire leur mise en culture. Un projet de loi retoqué par le Sénat lundi 17 février, à une très courte majorité : 171 pour, 169 contre.

Conséquence : c’est la pagaille. Et le maïs OGM pourrait se retrouver dans les champs dès la mi-mars. Car si l’Assemblée nationale devrait examiner le texte à son tour, où la gauche dispose d’une majorité un chouïa plus confortable qu’au Sénat, ce ne devrait pas être avant le mois d’avril.

Juste après l’annonce des résultats du vote, le ministre de l’Ecologie Philippe Martin a assuré que cela "n'entame pas notre détermination à interdire les OGM en France". Sur France Inter, mardi 18 février, il a assuré qu’une nouvelle loi serait bientôt sur les rails : "Nous allons de toute façon avoir un arrêté interdisant le maïs MON810 au mois de mars [...] Nous allons faire en sorte qu'il y ait une nouvelle proposition de loi qui puisse être examinée à l'Assemblée nationale probablement au début avril ou à la mi-avril, en tout cas avant les semis", a-t-il précisé.

Réagissant au pied levé, Bruno Le Roux, le chef de file des députés socialistes, a annoncé qu'il avait déposé ce mardi 18 février une proposition de loi pour interdire la culture du maïs transgénique en France, en particulier le MON810.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par mich2pains - 18/02/2014 - 14:57 - Signaler un abus Comme quoi ....

    Des élus écolo EELV ne nous servent à rien , si ce n'est nous coûter de l'argent public ! Mais peut-être était-ce leur seule vocation ?

  • Par pierre325 - 18/02/2014 - 16:33 - Signaler un abus bein l'europe le valide

    Alors la france suit... tchou tchou

  • Par bluetooth4 - 18/02/2014 - 18:04 - Signaler un abus arbitraire

    encore une interdiction totalement arbitraire basée sur l'idéologie... le socialisme ne se refait pas...

  • Par lorrain - 18/02/2014 - 18:46 - Signaler un abus je veux qu' on m' explique pas mal de choses

    premièrement, un projet de loi socialiste, refusé par une majorité socialiste ???? elle est ou la caméra cachée ??? deuxièmement, l' union européenne, on m' a toujours dit que les 27 devaient être d' accord pour décider quoi que ce soit en tout cas c' est ce qu' on nous dit quand une demande française n' est pas reçue, et là, alors que plusieurs pays y sont opposés, on va quand même autoriser ce maïs, dites , on se foutrait pas de notre gueule grave à Bruxelles ? je ne vois plus qu' une solution, pendez les haut et court

  • Par wolfgangamadp - 18/02/2014 - 19:16 - Signaler un abus Laissons les OGM aux

    Laissons les OGM aux américains. On connait leur art culinaire. Et surtout leur cupidité de capitalistes court termistes qui conduit à faire du pognon avec tout et n'importe quoi, y compris avec la santé des gens. On a vécu jusqu'ici sans OGM, continuons. Si la France, pays de la gastronomie, cédait, ce serait une honte. Regardez les emballages : on trouve des OGM dans tous les produits bas de gamme et mauvais pour la santé. Quand c'est pas écrit OGM, c'est écrit "modifié". Je suis loin d'être écolo, mais la mal bouffe, pas chez nous. Et par ailleurs, la culture de ces OGM implique une généralisation incontrôlée dans la nature. On ne pourra plus revenir en arrière.

  • Par chrisdenice - 18/02/2014 - 20:18 - Signaler un abus Sénateurs corrompus...

    Il y a longtemps que cette assemblée aurait du etre supprimée, elle ne sert à rien ! et coute cher !

  • Par sampirat - 18/02/2014 - 20:29 - Signaler un abus le transgenique c'est bien!

    Des mais plus resistants, du riz vitamine pour les plus demunis, bientot du cassava enrichis pour les africains, il y a bcp de bienfait dans les produits transgeniques.... sauf les brevets (!) qui sont pour la grd majorite americains! Alors qu'on se pretende etre contre les OGMs parcequ'on prefere enrichire les caisses de NOS semanciers francais plutot que celles de leurs homologues ultracapitalistes americains, d'accord, mais au fait nos semanciers bien de chez nous, ils sont vraiment anti-capitalistes? Ne se paient ils pas le luxe d'engraisser bcp de lobbyistes pour defendre leurs interets dans nos divers assemblees? Si leurs graines sont si efficasses, ont ils tellement a perdre si les OGMs etaient legalises? Pour finir, une question pour les bobos/hippies et autres babas (tous a fond contre les OGMs), vous ne mangeriez jamais de tomates transgeniques bien sur, mais les tomates au THC vous gouteriez?

  • Par patho - 18/02/2014 - 23:21 - Signaler un abus Des faits !!

    La problématique OGM est aujourd'hui exclusivement idéologique, aucunement scientifique; être anti-OGM s'apparente à une croyance, une religion. Et leur inquisition violente ou de propagande est efficace... en France. Leur combat est d'ailleurs perdu au niveau international, les 3/4 du monde utilisent les OGM depuis une ou deux décennies sans aucun dommage avéré. Mais l'activité semencière en France est quasi-morte, alors que nous étions la 2éme puissance de ce secteur hautement stratégique. Résultat objectif de nos écolos: ils ont laissé le champ libre aux semenciers américains (Monsanto notamment, diabolisé par nos bobos, doit être RAVI de leur activisme), Aussi paradoxal que cela puisse paraître, Bové est donc un allié objectif de Monsanto (il leur laisse la terre entière hors la France, ça vaut le coup !!). A méditer... PS: je suis perplexe du politiquement correct qui refuse les OGM et soutient le Téléthon, qui promeut la recherche génétique sur les humains... mais on me rétorque que ça n'a rien à voir. Qui peut m'expliquer ??

  • Par ignace - 19/02/2014 - 00:31 - Signaler un abus Patho...je ne partage absolument pas votre avis

    sur la première partie de votre commentaire (et ne suis pas un bobo, et si je l’étais cela ne me générai pas) cependant je partage entièrement votre questionnement : PS: je suis perplexe du politiquement correct qui refuse les OGM et soutient le Téléthon, qui promeut la recherche génétique sur les humains... mais on me rétorque que ça n'a rien à voir. Qui peut m'expliquer ??

  • Par patho - 19/02/2014 - 01:12 - Signaler un abus argumentons!

    Merci ignace pour votre réaction à mon message, discutons sereinement; sur la base de quels arguments scientifiques justifiez-vous l'interdiction des OGM, j'essaierai d'apporter une réponse à votre questionnement.

  • Par wolfgangamadp - 19/02/2014 - 10:42 - Signaler un abus Pourquoi mettre des OGM dans

    Pourquoi mettre des OGM dans la nourriture alors qu'on fait très bien sans ? Les OGM qu'on trouve dans la nourriture française sont tous dans les produits bas de gamme, c'est bien la preuve. ça sert à épaissir les sauces, à faire glisser le cassoulet dans les tuyaux des usines de conserve, etc... La seule raison c'est gagner plus de pognon. C'est un combat de gros capitaliste US. Si c'était bon pour la santé, les russes en produiraient, ils sont à la pointe de la technologie dans la génétique. Or c'est interdit là-bas. On ne peut même pas trouver de nourriture avec OGM sur le marché russe. Le pire c'est qu'une fois qu'on mettra cette saleté en culture, il sera techniquement impossible de faire du bio car les OGM auront tout envahi.

  • Par Thot7 - 19/02/2014 - 11:19 - Signaler un abus Le poids et la la force des USA et de Monsento

    Après les Mac Do, la mal bouffe et l'obésité, on est obligé de passer par les OGM. Ce sera quoi ensuite ? Va-t-on accepter de crever à petit feu pour permettre à certains de s'enrichir sans scrupules ?

  • Par patho - 19/02/2014 - 19:18 - Signaler un abus pour mes amis bios...

    Le blé bio le plus largement répandu en France, le "Renan", est en fait un OGM avant l'heure, obtenu par transgénèse. J'invite tous ceux qui s'y intéresse à étudier la genèse de cette variété. Mais l'idéologie a pour caractéristique d'empêcher une analyse objective.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€