Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 12 Décembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

La mairie de Paris souhaite interdire les voitures à essence à partir de l'année 2030

Selon franceinfo, les discussions seraient déjà bien avancées dans les différents services de la Ville.

Dans les tuyaux

Publié le
La mairie de Paris souhaite interdire les voitures à essence à partir de l'année 2030

Il vous restera bien le métro et le Vélib'. Selon des informations de franceinfo, la mairie de Paris souhaite interdire les voitures à essence dans la capitale à l’horizon 2030.

La mesure aurait été présentée ce mercredi lors d'un comité de pilotage du plan climat aux 70 représentants des différents groupes politiques. Et les discussions seraient déjà bien avancées dans les différents services de la Ville. Par ailleurs, les 5 et 6 novembre prochain, des discussions sont prévues autour de cette interdiction, avant un débat en séance vers le 20 novembre

Francetv rapporte que le cabinet d’Anne Hidalgo ne se fait pas trop de soucis concernant la mise en place de cette mesure. En effet, aujourd'hui, plus de 60 % des Parisiens ne possèdent pas de voiture. Cette décision démonterait en tous cas que le diesel n’était que le premier cheval de bataille (son interdiction est prévue pour 2024 dans la capitale). Pour remplacer ces carburants, la première ville de France mise sur l’électrique et le développement des transports en commun. Lors de la COP 21, Paris a pris l'engagement d'être neutre en carbone et de fonctionner avec 100% d'énergies renouvelables à l'horizon 2030.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 12/10/2017 - 08:21 - Signaler un abus À partir de 2040, on interdira le socialisme...

    la plus grosse pollution mentale que le monde ait eu à subir, avec le fascisme, qui est son jumeau idéologique...

  • Par assougoudrel - 12/10/2017 - 10:12 - Signaler un abus A partir de maintenant,

    ce sera comme dorénavant. Hidalgo-Mugabe a parlé.

  • Par Le gorille - 12/10/2017 - 10:34 - Signaler un abus Pas d'essence...

    ... Donc pas d'hybrides non plus ? hem ! Précisez s'il vous plaît !

  • Par Le gorille - 12/10/2017 - 10:38 - Signaler un abus Ceci dit...

    Si les voitures électriques réussissent à avoir une autonomie suffisante... pour les parisiens ! Et seulement pour les parisiens ! Car les autres, les provinciaux et les banlieusards... fini ! nada ! plus de Paris ! j'vous dis pas la situation de ces pauvres demeurés ! Ben quoi ? ils ne sont pas parigots !

  • Par henir33 - 12/10/2017 - 11:58 - Signaler un abus bon courage

    il n'y aura plus que des sdf et des bobos dans Paris, fui par les autres, dieu merci d'ici là il y a deux élections municipales largement suffisantes pour dégager ces dangereux socialos ...

  • Par Ceolwyn - 12/10/2017 - 13:00 - Signaler un abus Bravo au 100% d'imbéciles

    Qui ont élu Hollande et cette idiote...

  • Par J'accuse - 12/10/2017 - 13:46 - Signaler un abus Elle sera où, Hidalgo, en 2030 ?

    C'est juste une confirmation de ce que l'on sait: Hidalgo ne veut pas de voiture dans Paris, mais elle ne sera plus là à cette date. Son successeur fera ce qu'il voudra.

  • Par kelenborn - 12/10/2017 - 14:21 - Signaler un abus ah oui

    Que les fillonistes de tous poils persuadés que le notaire ensoutanné aurait sauvé le pays aillent sur le site du Figaro! Ils découvriront qu'un bon tiers des lecteurs approuve cette mesure!!! Le PS, Macroléon et LR même combat! mort aux pauvres et aux cons qui bossent! protégeons la nouvelle aristocratie parasite des bobos!

  • Par tubixray - 12/10/2017 - 14:25 - Signaler un abus Les voitures donc ...

    Et quid des camions, fourgonnettes, autobus, autocar qui approvisionnent Paris chaque jours en denrées, en services et en touristes ...???... Pauvre fille que cette "mairesse" sa gauche sociétale et ses bobos qui me donnent la nausée.

  • Par clint - 12/10/2017 - 14:28 - Signaler un abus Donc des centrales nucléaires en plus !

    Quand aux batteries, qui les fournit ? les batteries auprès de qui on s'approvisionne ? Où on va se procurer les métaux rares de plus en plus monopolisés par la Chine ? Comme d'habitude l'écologie est aux mains de dogmatiques qui ne connaissent pas ce qu'il y a derrière ce qu'ils proposent : il n'y a qu'à voir Hulot (et encore c'est le moins pédant, mais il risque de faire mal !)

  • Par JeanBart - 12/10/2017 - 14:30 - Signaler un abus Comme si

    c'était l'interdiction de l'utilisation de pierres qui avait amené à l'age de bronze.

  • Par arnaudfff - 12/10/2017 - 14:59 - Signaler un abus Excellente idée MAIS :

    pour cela il faut programmer l'équipement de tous les parkings privés comme public avec des chargeurs ad hoc.... et ça c'est pas fait, et qui paye ? D'autre part il faut priviligier la filière hydrogène qui permet d'avoir des vehicules à forte autonomie pour les camions bus etc. L'hydrogène , malgré son faible rendement est facilement produit avec l'excedent d'electricité produite à certaine heure (qui sinon ne sert à rien...et pas besoin de centrales nucléaires en plus ...ni de batteries polluantes ....)

  • Par jurgio - 12/10/2017 - 15:16 - Signaler un abus Pour être soutenue à sa réélection à Paris

    Hidalgo n'a qu'une solution : les Verts-de-gris. À fond les gaz !

  • Par Lazydoc - 12/10/2017 - 16:17 - Signaler un abus Sauf pour la Nomenklatura

    Je ne pense pas que les députés, les sénateurs, les conseillers de l’IDF, les conseillers de Paris, les délégués du CIO,.... se déplaceront en transports en commun ou en velib. La nomenklatura continuera ses déplacements en voiture avec chauffeur. Mais dans un Paris libéré des embouteillages par l’élimination des sans-dents. Bienvenue en République Soviétique Socialiste de Paris.

  • Par Alain Proviste - 12/10/2017 - 21:24 - Signaler un abus Le problème avec les fanatiques

    c'est qu'ils ne comprennent jamais.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€