Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 19 Juillet 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Mafia : le ministre italien de l’intérieur projette de lever la protection policière de Roberto Saviano

Matteo Salvini, ministre du gouvernement italien, menace de suspendre le dispositif de protection de l’écrivain Roberto Saviano contre la mafia.

Gomorra

Publié le
Mafia : le ministre italien de l’intérieur projette de lever la protection policière de Roberto Saviano

Depuis 12 ans, l’auteur de « Gomorra », un livre enquête sur la mafia napolitaine, vit sous protection de l’État. Mais l’écrivain pourrait bientôt ne plus bénéficier de ce dispositif de sécurité. C’est en tout cas ce qu’affirme Matteo Salvini, le ministre italien de l’intérieur, ce jeudi 21 juin.

« Il semble que [Roberto Saviano] passe beaucoup de temps à l'étranger, a affirmé l’homme politique d’extrême droite, avant d’ajouter : «  est juste d'évaluer la manière dont l'argent des Italiens est dépensé. »

 

Cette déclaration du ministre italien intervient au moment de la parution, dans le journal Le Monde, d’un texte de Roberto Saviano contre la politique menée par le gouvernement italien et son ministre de l’intérieur.

L’écrivain dénonce, entre autres, le « racisme grossier » de Matteo Salvini. Les propos tenus aujourd’hui par le ministre n’ont pas tardé à provoquer l’indignation des internautes et d’une partie de la classe politique italienne.

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par assougoudrel - 21/06/2018 - 17:55 - Signaler un abus Peut-être que cet écrivain sera

    plus modéré dans ses propos avec le gouvernement qui le protège avec l'argent du contribuable. Le ministre a raison.

  • Par Benvoyons - 21/06/2018 - 18:40 - Signaler un abus En fait le Ministre utilise la même méthode que les Maffieux

    Le chantage.

  • Par vangog - 21/06/2018 - 22:43 - Signaler un abus Que R.Saviano assume sa haine de la démocratie italienne...

    Les gauchistes ont toujours haï la démocratie, lorsqu’elle ne leur donnait pas le pouvoir....Son discours haineux envers le choix de 62% d’Italiens (ce n’est pas à Macrouille que ca arriverait...) disqualifie Salviani, et l’autorise, dorénavant, à se défendre tout seul....car on ne peut à la fois haïr la démocratie, et réclamer qu’elle vous défende contre les méchants...incompatible!

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€