Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 30 Août 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Macron et les 35 heures : "Je suis l'original, il est la copie", estime Juppé

"Cela fait des mois et des mois que, dans tous mes discours, je dis que les 35 heures sont un boulet et qu'elles ne correspondent plus à rien, qu'il faut les abroger", a déclaré le maire de Bordeaux.

Amabilités

Publié le
Macron et les 35 heures : "Je suis l'original, il est la copie", estime Juppé

Selon Alain Juppé, "Emmanuel Macron a encore beaucoup de progrès à faire pour définir son projet". Crédit Reuters

Invité à régir sur les réformes du Code du travail, encouragées par Emmanuel Macron depuis Davos, Alain Juppé a estimé ce lundi sur le ton de l’ironie qu'il était "l'original" et que l’actuel ministre de l’Economie était "la copie". "Cela fait des mois et des mois que, dans tous mes discours, je dis que les 35 heures sont un boulet et qu'elles ne correspondent plus à rien, qu'il faut les abroger", a déclaré l’ancien Premier ministre, qui s’estime "réjoui" qu’Emmanuel Macron "revienne sur (m)on terrain". 

Selon Alain Juppé, candidat à la primaire de la droite et du centre pour l'élection présidentielle de 2017, le ministre de l'Economie "a encore beaucoup de progrès à faire pour définir son projet, moi j'ai déjà défini le mien".

Le maire de Bordeaux a enfin lancé sur le ton de la plaisanterie : "On dit souvent à propos du Front national que les Français préfèrent l'original à la copie, je serais tenté de dire la même chose pour Emmanuel Macron : je suis l'original et il est la copie."

 
 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par clint - 25/01/2016 - 20:48 - Signaler un abus Vu son grand âge ce serait dommage qu'il n'y ait pas pensé !

    Mais le ferait il ? on connait comment s'est terminé le "droit dans mes bottes !"

  • Par vangog - 25/01/2016 - 20:55 - Signaler un abus Ça, pour être original...

    Macron ne représente rien, même pas un courant au sein du PS, juste la caution bancaire de ce gouvernement de nases pour obtenir des taux bas le plus longtemps possible: il cause, il cause, mais il n'a pas les moyens de ce qu'il dit! Et là, il est la copie conforme de Juppé qui cause beaucoup, mais n'a aucun des moyens de sa politique. Revenir sur les 35 heures, sans mettre sur le macadam tous les groupuscules ultra-gauchistes, les enseignants, infirmières, semi-fonctionnaires d'EDF, les cheminots, postiers, gaziers etc...quelle est la recette? Ah bon! La fonction publique et semi-publique ne sera pas concernée? Fort!...ce qui prouve que si Macron tente une OPA sur le centre Jupeiste, il est sûr de la gagner, tellement ce centre est faible et nul...

  • Par asphodèle - 26/01/2016 - 09:50 - Signaler un abus Oh!Oh!

    Toujours aussi "modeste" Juppé ......! .Le Soleil qui brille sur la France, c'est Lui !!!

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€