Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Vendredi 15 Décembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Macron au Qatar : Plus de 11 milliards d'euros de contrat

Rafale, Airbus… la visite du président français fait les joies de plusieurs constructeurs.

jackpot

Publié le
Macron au Qatar : Plus de 11 milliards d'euros de contrat

11,1 milliards d'euros de contrats. Emmanuel Macron n'est pas revenu les mains vides de sa visite éclair au Qatar, ce 7 décembre. A commencer par Dassault puisque le petit état a décidé de lever l'option sur les 12 avions Rafale, pour une valeur de 1,1 milliard d'euros. Le Qatar a même pris une nouvelle option pour une série de 36 avions. De la même façon, une lettre d'intention pour 490 véhicules blindés de combat d’infanterie (VBCI) de Nexter a été signée, pour une valeur estimée entre 1,5  et 3,2 milliards d'euros.

Côté Airbus, une commande de 50 avions A321, datée de 2011, a été confirmée pour une valeur de 5,5 milliards d'euros. Enfin, la construction du métro de Doha a été confiée à RKH Qitarat, qui regroupe à la fois une société qatarie (à hauteur de 51%) et une alliance de la RATP et de la SNCF (49%). Le tout pour une valeur de 3 milliards d'euros étalés sur 20 ans. 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Beredan - 07/12/2017 - 22:40 - Signaler un abus Chapeau !

    Pour une Presqu’île de 160 km de long et de 80 km de large : un métro (!) , 50 Airbus , 12 rafales (?) ... on pourrait tenter de leur vendre un porte-avions ...

  • Par vangog - 08/12/2017 - 13:54 - Signaler un abus C’est des promesses, ou des contrats signés?

    Parce que...d’autres gouvernements gauchistes nous avaient déjà fait le coup des promesses...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€