Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 19 Septembre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Lycée : les professeurs de latin et de grec ancien inquiets pour l'avenir de leurs matières

Ces deux matières ne vaudront bientôt plus rien au bac, ce qui risque de démotiver les élèves.

Alea jacta est

Publié le
Lycée : les professeurs de latin et de grec ancien inquiets pour l'avenir de leurs matières

 Crédit FREDERICK FLORIN / AFP

Les professeurs de latin et grec mettent en garde, dans le JDD, contre la réforme du lycée, qui pourrait signer "la fin des langues anciennes". Robert Delord, le président de l’association Arrête ton char, explique que les options latin et grec ne feront plus partie des épreuves finales au baccalauréat. Or, leur coefficient 3 qui rapporte beaucoup de points à l’examen, était un bon moyen d'attirer et de récompenser les efforts des élèves impliqués dans ces disciplines.

A partir de 2021, explique le JDD, ces options seront intégrées dans la partie "contrôle continu" du Bac, qui ne représentera que 10% de la note total et comprendra en plus une dizaine d'autres matières. Autant dire que l'incitation à faire du grec ancien ou du latin sera faible...

Robert Delord explique également que la discipline "Littérature, Langues et Cultures de l’Antiquité", qui figure parmi les 12 enseignements de spécialités proposés en première et terminale, ne sera pas disponible dans tous les établissements.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 16/09/2018 - 21:43 - Signaler un abus Les macronistes cassent tout!

    et ce qu’ils mettent à la place des langues de notre identité, correspond à une sévère régression communautariste (arabe). Le résultat de leurs manipulations sordides?...la fin de la langue française, à plus ou moins long terme! Et les fameux « progressistes » gauchistes proposeront alors aux familles, dans dix où quinze ans: « voulez-vous que votre enfant suive l’enseignement en arabe, ou en français?...Un massacre! Puis, les partis dits « progressistes » réclameront de la constitution qu’elle soit rédigée en arabe, pour plus de compréhension par la majorité des Français...juste avant qu’elle soit remplacée par le coran ....vous voilà prévenus!

  • Par tubixray - 17/09/2018 - 08:47 - Signaler un abus Langues mortes

    Qu'elles reposent en paix si toutefois leur abandon se faisait au profit d'un meilleur enseignement du français !

  • Par jakem - 17/09/2018 - 11:29 - Signaler un abus le contrôle continu

    ne devra représenter que 10% de la note définitive??? c'est ridicule!

  • Par Septentrionale - 17/09/2018 - 12:22 - Signaler un abus Pour un enseignement de qualité

    1. Au primaire l'étude de la langue française et de ses règles par l'apprentissage de son orthographe et de sa grammaire [ qui est l'intelligence d'une langue ]. § . 2. L'étude pourra être affiné un peu plus tard dans une connaissance étymologique des mots par l'étude du latin et du grec. §§ . A savoir que : 3. Le latin est une langue universelle dans ses termes scientifiques. §§§ . 4. Priver les petits Français de la connaissance de toutes les qualités de leur langue maternelle est un crime intellectuel.

  • Par Septentrionale - 17/09/2018 - 12:25 - Signaler un abus L'étude pourra être affinéE

    Bien sûr .

  • Par Anouman - 17/09/2018 - 13:50 - Signaler un abus Grec

    En somme les profs de Grec ancien ont peur de devenir d'anciens profs de Grec...

  • Par Kreuzer - 17/09/2018 - 13:57 - Signaler un abus L'arabe, langue de l'envahisseur, prime.

    C'est honteux, mais prévisible. En droite ligne avec l'entreprise de déculturation de nos jeunes initiée par Mitterrand, Blanquer supprime ce que l'on appelait "les humanités", en éliminant, quasiment , le grec et le latin, langues connues par les humanistes. Imposer l'arabe aux petits écoliers est parfaitement logique avec cette suppression assassine.

  • Par vangog - 17/09/2018 - 14:14 - Signaler un abus Les langues mortes française étaient plus vivantes que l’arabe..

    langue archaïque et communautariste . Les patriotes RN rétabliront les enseignements de la patrie France et interdiront les langues mortes étrangères, lorsqu’ils auront rendu son pouvoir au peuple (Ooooooh, populiste!). Ça vient! Ça vient!...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€