Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Vendredi 26 Août 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Luc Chatel se déclare favorable à l'avancée de la primaire à droite

"Je pense que c'est une bonne chose, mais ça doit faire l'objet d'un débat en bureau politique", a déclaré le député ce lundi matin sur Europe 1.

Calendrier

Publié le
Luc Chatel se déclare favorable à l'avancée de la primaire à droite

La porte est entrouverte. Reste à savoir si la majorité des membres des Républicains va s'y engouffrer. En tout cas, au lendemain du second tour des régionales, Luc Chatel s'est déclaré favorable à l'avancée de la primaire à droite prévue les 20 et 27 novembre 2016. "Si nous avons les moyens techniques, si nous sommes en mesure de l'avancer, je pense que c'est une bonne chose, mais ça doit faire l'objet d'un débat en bureau politique", a déclaré le conseiller politique de Nicolas Sarkozy sur Europe 1.

"Je pense que si on avait notre candidat à la présidentielle avant l'été, ça nous permettrait d'avoir une année pour se préparer, pour rassembler, pour élargir, pour s'adresser aux Français", a-t-il ajouté. "En même temps, ça ne peut pas se faire au détriment de l'organisation de ce scrutin, c'est-à-dire que nous devons avoir une primaire qui se passe dans les meilleures conditions d'organisation, de transparence et de rassemblement large. C'est-à-dire qu'il faut une primaire où il y ait 3 ou 4 millions d'électeurs qui viennent voter" a encore lancé Luc Chatel.

Christian Jacob, président du groupe Les Républicains à l'Assemblée nationale, avait lui aussi ouvert le débat la semaine passée. Jean-Pierre Raffarin a indiqué y être défavorable ce lundi sur RMC. Le bureau politique des Républicains prévu ce lundi à 11h00 s'annonce animé.

 
Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€