Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 30 Mai 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Loi Travail : "rien ne serait pire que l'immobilisme" affirme François Hollande

Le Président de la République a réagi au très controversé projet de loi, confié à la ministre Myriam El Khomri, victime d'un "accident domestique."

Défense

Publié le
Loi Travail : "rien ne serait pire que l'immobilisme" affirme François Hollande

Après Manuel Valls et Emmanuel Macron, c'est au tour du chef d'Etat de monter au créneau pour défendre le projet de loi sur le travail instaurant de la souplesse dans les règles codifiées, et conspué par la gauche pour son manque de sécurité pour les salariés. "Rien ne serait pire que l'immobilisme ou de tout mettre en cause" a ainsi déclaré François Hollande, lors d'une visite du siège social de l'entreprise Vente Privée. Il assure ainsi que "des améliorations seront apportées" à cette "grande réforme" sur le travail.

 "Le texte a donné lieu à des interrogations assez légitimes, je les comprends, c'est pourquoi le Premier ministre a prévu une consultation" a-t-il précisé. Dans le Parisien, le patron de la CFDT, Laurent Berger, a pointé du doigt de "vrais désaccords" sur le texte et promet une "mobilisation" s'il n'évolue pas. Le syndicat est en fait le seul capable d'avancer avec le gouvernement, tandis que la CGT ou FO ont massivement rejeté la proposition de réforme.

D'ores et déjà, des premières manifestations s'organisent pour le 9 mars prochain, malgré le report annoncé de la présentation du texte. Quant à la pétition lancée sur le site Change.org, elle atteint désormais les 830 000 signatures.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par kaprate - 01/03/2016 - 12:41 - Signaler un abus "rien ne serait pire que l'immobilisme"

    HAHAHAHAHAHAHAHA SUPER DROLE!!!!! Merci Immobilissime Président de ne pas perdre votre humour!

  • Par vangog - 01/03/2016 - 13:23 - Signaler un abus l'immobilisme, c'était pendant trente ans!

    alors, un peu plus, un peu moins...mieux vaut attendre les patriotes, l'année prochaine, car eux sauront comment réformer les syndicats immobilistes, les associations subventionnées, la loi du travail inepte...

  • Par von straffenberg - 01/03/2016 - 14:43 - Signaler un abus Il eusse fallu

    traiter les priorités au début du quinquennat c'est à dire un abaissement drastique des charges des PME artisans un abaissement de la fiscalité , confier à Bruxelles ce que l'on ne peut régler seul et uniquement cela , le tout associé a une vaste refonte des charges étatiques .Cela n'a pas été fait Hollande se réveille en fin de mandat empétré dans les problémes générés par ses propres erreurs propose une réforme du travail qui aurait du être la suite logique d' une refonte massive de la fiscalité . yakafocon

  • Par vauban - 01/03/2016 - 14:47 - Signaler un abus Qu il se barre

    Ce ...........

  • Par raslacoiffe - 01/03/2016 - 17:17 - Signaler un abus Le roi de la formule creuse...

    On peut lui faire confiance pour apporter des améliorations. Il va vider le texte de loi qui plus est en renforçant les droits des syndicats. J'attends avec impatience la suite. Même démarche que pour la loi sur la déchéance de nationalité qui sera bien sûr envoyée aux oubliettes. Donner par le détail le bulletin de santé de la ministre El Khomri, est-ce son rôle ???

  • Par Texas - 01/03/2016 - 17:18 - Signaler un abus Dit-il...

    ....après 4 ans à glander !

  • Par langue de pivert - 01/03/2016 - 18:33 - Signaler un abus Un pauvre type ce Hollande !

    Son débit saccadé et monocorde, pour faire plaisir à tout le monde en essayant de n'oublier aucun électeur potentiel, était un modèle d'immobilisme qui ne sera jamais dépassé ! Le tout dans un français approximatif ! La Khomri elle flippe sérieusement, lui il est à l'aise dans sa bauge, il ne maitrise rien ni personne : "ça tiendra bien jusqu'en 2017" qu'il dit ! La médiocrité est son oxygène ! Il singe ce qu'il croit être l'attitude d'un président ! Pauvre type ! Pauvre France.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€