Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 30 Juillet 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Loi Travail : bilan d'une journée de grèves et de manifestations

340 km de bouchons en Ile-de-France ; SNCF et RATP en grève.

Patience

Publié le
Loi Travail : bilan d'une journée de grèves et de manifestations

Ce mercredi est une journée de galère pour les usagers des transports en commun. Le trafic devrait revenir à la normale à partir de demain 8h. 

  • Côté SNCF, on prévoit 1 TGV sur 3 sur les axes Nord, Atlantique, Sud-Est, province à province, et 1 sur 2 sur les liaisons entre l’Est et Paris.
  • Sur le low-cost Oui Go, on compte 4 TGV sur 10. 
  • Les TER ne s’en sortent pas mieux avec une régularité d’1 train sur 3.
  • Transports à Paris. RER A : Trafic quasi-normal, interconnexion assurée en gare de Nanterre Préfecture pour les trains de Cergy. Les voyageurs de la branche Poissy sont invités à prendre leur train en gare de Saint-Lazare. RER B : 1 train sur 2 entre Gare du Nord et Saint-Rémy Lès-Chevreuse / Robinson, un changement de train est nécessaire à Gare du Nord ; 1 train sur 4 entre Gare du Nord et Aéroport Charles de Gaulle / Mitry-Claye, un changement de train est nécessaire à Gare du Nord. Bus et Tramway : trafic légèrement perturbé.
  • Métro : trafic normal. la station République est en revanche fermée au public (lignes 3, 5, 8, 9 et 11) en raison de la manifestation contre la Loi Travail. Les correspondances ne sont pas assurées. 

  • La direction des routes de l'Île-de-France a recensé 340km de bouchons sur la région. A 11h30, Bison Futé n'enregistrait plus que 64 kilomètres de bouchons en Ile-de-France et 14 kilomètres en province. 

  • A 14 heures, une manifestation est prévue place de la République, à Paris, à l'appel des syndicats lycéens et étudiants, avec le soutien d'organisations politiques et syndicales. Au total, dans toute la France, 144 rassemblements sont prévus, selon la CGT, rapporte France TV Info.

Ce mouvement de grève important n’est pas directement lié à la réforme de la loi sur le travail, proposée par Myriam El Khomri, même si cela a pu renforcer le mouvement. Les agents de la SNCF s’opposent en fait à la réforme ferroviaire adoptée en 2014, dossier très technique qui s’attaque notamment à leur statut. Pêle-mêle, on retrouve aussi des demandes d’embauche et des revendications salariales, tout comme à la RATP où la CGT et SUD réclament une augmentation du salaire de base. Selon la SNCF, 35,5 % des cheminots sont en grève.

A ces mouvements, se sont ainsi greffés les manifestations contre la loi El Khomri, notamment menée par le syndicat étudiant Unef, proche de la gauche.

Selon la CGT, la manifestation a réuni 100 00 personnes à Paris, 80 000 selon l'UNEF et 27 000 selon la police. Sur l'ensemble du terrtioire, les organisateus tablent sur 500 000 personnes, la police sur 224 000 manifestants. 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par tubixray - 09/03/2016 - 08:58 - Signaler un abus Comment crier la bouche pleine ?

    Et sans faire de fausse route ?... Il suffit de demander à ces grévistes !

  • Par Borgowrio - 09/03/2016 - 10:09 - Signaler un abus Privatiser d'urgence

    Une ardoise de plus de 40 milliards , des billets trop chers , une retraite financée par le contribuable . Des clients dans la galère . Des infrastructures en mauvais état . Avec les dockers ,embauches des enfants et de la famille , le meilleur job du monde .... Bien sûr on s'accroche

  • Par Jean-Benoist - 09/03/2016 - 13:40 - Signaler un abus Inadmissible

    que l'état accepte cela! La Sncf est déficitaire, le patron Pepy est toujours là malgré les erreurs (quai trop étroit) bretigny, crash du Tgv. Assez de payer pour des incompétents!

  • Par vangog - 09/03/2016 - 21:19 - Signaler un abus Soit le statut est privilégié, dans une entreprise monopolistiqu

    grâce à l'argent du con-tribuable qui a tout payé, voies, locos, wagons, gares, retraites, déficits récurrents, depuis cinquante ans...et la grève est interdite. Soit le statut est privé, dans des entreprises concurrentielles et la grève est autorisée...

  • Par Septentrionale - 10/03/2016 - 12:25 - Signaler un abus Ces fonctionnaires dans l'âme, orphelins.

    Ces manifestants abandonnés à eux-mêmes n'ont plus comme au "bon" vieux temps de la posture de gauche dans son intégralité avec en tête de gondole les pachydermes du collectivisme. La lardoire PS/PC et autre CGT arborant les banderoles où avec l'aplomb du menteur notre Merlinpinpin bon à rien et fricoteur ne défendait déjà avec ses coquins de pairs que des privilèges cachés dans un système opaque.~~~~~ Aujourd'hui notre Margoulin s'essaie aux idées dites de droite pour qu'elles n'aboutissent pas en bien, leur donnant ainsi une teinture vaine pour que rien de rien ne bouge dans une structure d'état injuste, malhonnête, ruineuse. Une structure malsaine où le Péquenaud trouve sa juste place. Et les mass media subventionnées, en grande dépendance, y trouvent la leur.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€