Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 13 Décembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Loi Travail : 69 000 manifestants dans toute la France selon la police, 150 000 selon l'UNEF

Les amendements proposés par l'exécutif ont-ils convaincu les Français ?

Baisse de régime

Publié le
Loi Travail : 69 000 manifestants dans toute la France selon la police, 150 000 selon l'UNEF

Quelque 23 interpellations ont eu lieu dans le cadre des manifestations.

Gros coût de mou pour la mobilisation contre la Loi travail. Les manifestations ont réuni ce jeudi entre 69 000 (chiffres de la préfecture) et 150 000 (chiffres de l'UNEF) personnes dans toute la France. On est loin des 500 000 personnes qui se seraient mobilisées le 9 mars selon l'UNEF, 224 000 selon la police. Cela veut-il dire que les amendements proposés par le gouvernement ont convaincu ?

Ce jeudi, 115 lycées ont été bloqués sur un total de 2 500 établissements publics. A Paris, une trentaine d'entre eux ont été perturbés. 23 interpellations ont eu lieu dans le cadre des manifestations.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Geolion - 17/03/2016 - 20:10 - Signaler un abus Un fiasco total !!

    70.000 manifestants dans toute la France dont 9.000 à Paris, c'est un fiasco total !!

  • Par vangog - 18/03/2016 - 12:19 - Signaler un abus La manip'pour tous a fait flop!

    Les enfants seraient-ils moins faciles à manipuler que leurs ancêtres de Mai 68?...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€