Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 26 Septembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

La loi d’habilitation pour les ordonnances signée par Emmanuel Macron, sans caméras

Le même jour, la ratification du texte sur la loi de moralisation s'est faite devant les caméras.

Transparence à deux vitesses

Publié le
La loi d’habilitation pour les ordonnances signée par Emmanuel Macron, sans caméras

Ce vendredi, lors de la ratification de la loi sur la moralisation de la vie politique, Emmanuel Macron a tenu à singer la pratique américaine consistant à apposer sa signature devant les caméras. Assis à son bureau de l'Elysée (pour l'occasion déplacé devant les fenêtres du Palais, pour lui donner un air de Bureau ovale), le président de la République a signe soigneusement sous les regards attentifs de la ministre de la Justice Nicole Belloubet et le secrétaire d'État chargé des Relations avec le Parlement Christophe Castaner.

Mais cette loi n'a pas été la seule à être signée vendredi. Emmanuel Macron a également promulgué la "loi d’habilitation à prendre par ordonnances les mesures pour le renforcement du dialogue social", qui va permettre au gouvernement de réformer le code du travail par ordonnances. Très décriée, cette loi a été publiée ce samedi au Journal officiel. 

Sans surprise, cette loi critiquée par la gauche et les syndicats a été signée sans tambours ni trompettes, et sans caméras. Une différence que n'a pas manqué de noter l’ancien porte-parole du ministère de la Justice et ancien collaborateur écologiste à l’Assemblée, Pierre Januel.

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 16/09/2017 - 15:57 - Signaler un abus "Une loi d'habilitation à gouverner par diktats"...

    car les ordonnances sont des diktats qui passent au dessus de la représentation démocratique (on se demande à quoi a servi le cinéma électoral pour obtenir une forte majorité?)...Cela m'étonnerait beaucoup que ce type de diktats socialistes (on dit"macronistes",aujourd'hui) soient pratiqués aux USA et dans les démocraties modernes...

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€