Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 23 Juillet 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Logement social : Duflot décrète la "mobilisation générale"

La ministre du Logement présentait ce mardi son projet de loi sur le logement social au Sénat.

Recherche appartement ou maison

Publié le

"Une mobilisation générale et extraordinaire", c’est ce que requiert Cécile Duflot, la ministre du Logement pour les logements sociaux. Elle présentait ce mardi son projet de loi au Sénat alors que selon elle "en 2012, ce sont 1 700 000 Français qui attendent un logement social". Le projet de loi prévoit la cession gratuite de terrains de l’Etat afin d’y construire du logement social. La ministre a rappelé lors de cette présentation que l’objectif de François Hollande est de construire 500 000 logements par an dont 150 000 logements sociaux.

Sur cette question, elle a garanti la mobilisation de "tous les terrains disponibles" dont ceux des particuliers avec "une fiscalité bien plus adaptée", avec notamment "la fin de l’exonération sur les plus-values immobilières pour les propriétaires qui parvenaient à garder leur terrain constructible 30 ans".

L’autre axe majeur du texte de loi est le durcissement de la loi SRU (Solidarité et rénovation urbaine) comprenant une hausse du taux communal obligatoire de logements sociaux (de 20% actuellement à 25%) et des sanctions pour les contrevenants. Selon Cécile Duflot, "trop de communes persistent dans une logique de séparatisme social en revendiquant leur refus de construire des logements sociaux".

Et de préciser que "l’objectif n’est que partiellement atteint. En 10 ans, la part de logements sociaux des communes visées par la loi SRU n’a augmenté que d’un point, de 13% à 14%".

Pour aller dans le sens de cette mobilisation, elle a également annoncé l’inscription dans la loi de Finances à venir, de "mesures incitatives fortes", afin d’encourager la construction, de lutter contre les logements vacants et d’esquisser une ébauche de "mesures en faveur de la rénovation thermique des bâtiments" lors de la prochaine Conférence environnementale.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Transistor - 11/09/2012 - 21:24 - Signaler un abus Avec un autre gouvernement

    les Français avaient la perspective de devenir propriétaires. Aujourd'hui "BONNE NOUVELLE GENERALE !" on vous promet une place en HLM. Trop youpi.

  • Par Equilibre - 11/09/2012 - 21:46 - Signaler un abus De l'argent pour loger toute la misère du monde

    Combien de dizaine de milliards? Rappel: légalement, il rentre 230 000 immigrés, sans compter les illégaux bien sûr. Il faut bien les loger puisqu'ils sont notre "futur", notre "chance", le paiement de nos retraites, etc Allez, à la caisse. Et prier d'y aller avec le sourire. Sinon procès nauséabonderies diverses.

  • Par troiscentsalheure - 11/09/2012 - 21:57 - Signaler un abus Alexis Corbière en a un

    Alexis Corbière (Front de gauche) en a un. Elle n'a qu'à lui demander de le quitter.

  • Par Daniel Le Blond - 11/09/2012 - 22:20 - Signaler un abus Si l'on veut construire, il

    Si l'on veut construire, il faut des terrains constructibles. Grace aux plans d'urbanisme, les terrains constructibles sont rarissimes, donc hors de prix. Et la France demeure un pays vide. Cherchez l'erreur !

  • Par Daniel Le Blond - 11/09/2012 - 22:22 - Signaler un abus Vider les logements sociaux de leurs accupants illégitimes

    Combien de HLM sont occupés par des occupants qui n'auraient pas droit aujourd'hui à un tel logement !

  • Par troiscentsalheure - 11/09/2012 - 23:10 - Signaler un abus Mixité "ethnique" ou clientélisme

    Le logement social est le moyen permettant d'assurer le remplacement de la population européenne (le grand chantier d'avenir de l'UMP et du PS) et le maintien au pouvoir des deux partis qui dirigent ce pays. La France de Sarkozy a accueilli un million d'émigrés en cinq ans.

  • Par Vincennes - 11/09/2012 - 23:59 - Signaler un abus @troiscentalheure qui écrit : "Sarko a acceuilli 1 million

    d'émmigrés en cinq ans"...... et bien, nous ferons le compte de ce qui va se passer sous Moi Je petit Président euh euh, dans cinq ans pardon dans 10 ans puisque Ben Kacem prépare, déjà, le second quinquennat......avec son mari qui vient d'être nommé Conseiller auprès de Montebourd!!!!!! c'est vraiment d'équipe "des copains des copains d'abord" Lamentable

  • Par kettle - 12/09/2012 - 04:41 - Signaler un abus La France bétonnée

    250,000 nouveau francais a prendre en charge chaque année. Et ce depuis des decennies. Non seulement cela coute cher mais ca finira trés mal.

  • Par NRV95 - 12/09/2012 - 08:53 - Signaler un abus @equilibre

    Entièrement d'accord avec vous, mais comme déjà dit: Que fait on? On reste "droit dans ses pantoufles" en attendant peinardement d'être anihliés ou on bouge? Comme vous l'avez dit dans un post précédent ce ne sera pas bien vu et traité de nauséabond, mais il faut bien commencer par un bout! Et mis à part quelques sites comme Riposte Laïque et personnes comme Zemmour qui font ce qu'ils peuvent et ne sont pas suivis, rien ou peu ne bouge ...

  • Par chacal - 12/09/2012 - 09:25 - Signaler un abus ...euh les logement sociaux....

    Oui bien sûr, je vois bien certaines petites villes bien typiques construire des logements sociaux entre leurs murailles moyennes ageuses... ce sera beau a voir. Je préfère qu'on m'augmente ma taxe foncière plutôt que de voir des HLM dans ma commune avec son lot d'insécurité, de dégradations, d'incivisme et de perte de valeur des terrais/maisons proches.

  • Par troiscentsalheure - 12/09/2012 - 10:27 - Signaler un abus Faux problème

    En ne délivrant plus que quelques dizaines de milliers de cartes de séjour par an il y a dix ans (pour les réfugiés politiques et les émigrés en provenance d'Europe) le problème serait réglé. En accueillant 200000 émigrés chaque année il ne sera jamais réglé. La question de la mixité "ethnique" est de savoir si nous souhaitons que les Européens soient minoritaires en France dans quelques décennies. C'est une question de choix de société, elle est légitime. A supposé qu'il n'y ait que des métisses dans le monde est-ce qu'il n'y aurait plus de guerres ? La population a augmenté de 50 % en 50 ans en France, est-ce que les gens vivent mieux ?

  • Par troiscentsalheure - 12/09/2012 - 10:38 - Signaler un abus Le secrétaire national du Parti de Gauche prend la place d'un

    émigré. Alexis Corbière, le secrétaire national du Parti de Gauche a un logement social de la RIVP (Régie Immobilière de la Ville de Paris dont la charte indique: "Ethique à travers nos actions guidées par les principes de transparence, d’équité et de respect du droit. Nous nous préoccupons de nos locataires les plus fragiles et des générations futures"). Il gagne 4000 euros par mois pour son seul poste d’adjoint au maire et a d'autres "emplois". Son épouse Raquel Garrido est avocate en droit international et doit a priori arriver à survivre avec son salaire. Manifestement ça ne l'empêche pas de débattre sur la question du logement social dans son arrondissement lorsqu'il participe à un débat avec Frédéric Beigbeder (la vidéo est sur DailyMotion).

  • Par Radrock - 12/09/2012 - 10:45 - Signaler un abus Une catastrophe

    Depuis le temps que nous nous faisons conter les bienfaits du logement social, la situation aurait dû évoluer selon nos élites. Je m'étonne de voir que la situation ne fait qu'empirer depuis des années: DALO, 1% logement, politique du logement, etc, etc. Rien ne change, ça empire même ! Les décisions du gouvernement vont empêcher l'accès à un logement décent ou à la propriété à une part de plus en plus grande de la population. Une véritable catastrophe: [url]http://www.contrepoints.org/2012/09/12/97065-logement-social-la-catastrophe[/url] !

  • Par troiscentsalheure - 12/09/2012 - 11:35 - Signaler un abus Clientélisme ou mixité "ethnique"

    Marseille compte 850000 habitants (hors agglomération, recensement 2009). En accueillant 200000 émigrés chaque année il faut un stock de logements disponibles équivalent à ceux de la ville de Marseille tous les quatre ans. A vous de juger s'il s'agit d'un fait ou de propos xénophobes. Les immigrés ne sont pas en cause mais l'UMP et le PS qui mènent la même politique en matière d'immigration et de logement social depuis 30 ans ne proposent rien si ce n'est en construire plus. L'UMP et le PS crée une citoyenneté de seconde zone avec une population exonérée d'impôts, logée à un prix préférentiel par le contribuable. Les citoyens de seconde zone n'ont pas de raison de voter pour d'autres partis que le PS ou l'UMP puisque pour eux tout est gratuit ou subventionné. L'UMP et le PS sont pour la discrimination positive. La discrimination positive a été instaurée aux Etats-Unis dans les années 60 puis vite abandonnée. Obama dernièrement a réitéré son opposition à une politique de discrimination positive.

  • Par Skagerrak - 12/09/2012 - 11:52 - Signaler un abus Qui paie ?

    Loger des gens non solvables dans les logements sociaux signifie qu'il faut chercher ailleurs le règlement des loyers . Après les surloyers , que trouver d'autre ? Les communes se retrouvent devant 2 possibilités : ne pas construire pour éviter les zones de non-droit et la délinquance , ou payer les amendes . La majorité des maires opte le plus souvent pour la 2ème solution . Il serait instructif que Mme Duflot nous communique le taux de loyers impayés dans les HLM .

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

En savoir plus
Je m'abonne
à partir de 4,90€