Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Jeudi 19 Octobre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Le livret A bientôt taxé ? Le ministère des Comptes publics dément

Selon le JDD, le gouvernement réfléchirait à taxer le livret A.

Rumeur

Publié le
Le livret A bientôt taxé ? Le ministère des Comptes publics dément

Le gouvernement d'Edouard Philippe réfléchirait à revenir sur la fiscalité avantageuse du Livret A et serait prêt à la taxer, croit savoir le JDD. Le journal dominical explique "qu'au nom de la logique économique" et des impératifs budgétaires, "la majorité présidentielle pourrait désormais décider d’imposer le bas de laine préféré des Français". Ca serait un revirement, alors qu'aucun gouvernement n'avait envisagé de toucher au Livret A jusqu'à maintenant. 

"Le Conseil des prélèvements obligatoires (CPO) rendra prochainement un rapport sur ce sujet qui servira de base aux réflexions", indique le JDD.

Une information très rapidement démentie par le ministère des Comptes publics.

"Outre qu’aucune question n’a été posée sur ce sujet lors de l’entretien du ministre Gérald Darmanin avec le JDD, il n’a jamais été question de remettre en cause le régime social et fiscal du livret A. Le projet de loi de finances pour 2018 n’inclura donc aucune mesure en ce sens", indique-t-il dans un communiqué.

Mais les informations du JDD ne sont pas complètement fausses pour autant : selon Bercy, "les réflexions évoquées sont conduites dans le cadre du Conseil des prélèvements obligatoires", instance de réflexion indépendante rattachée à la Cour des comptes, dont les travaux "éclairent mais n’engagent pas le gouvernement".

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Borgowrio - 09/07/2017 - 18:27 - Signaler un abus Ils cherchent des sous

    Les socialistes arrivent très vite à bout de l'argent des autres . Tout ce magot ( livret A ) qui dort sur des comptes , c'est tentant

  • Par phegp - 09/07/2017 - 19:40 - Signaler un abus Oui, et ils vont y venir !

    Je veux dire ils vont arriver à bout de l'argent des petits, ceux qui préservent quelques liquidités tout en prêtant à l'état malgré un taux microscopique, sans parler de ceux qui se croyaient un peu à l'abri avec une retraite raisonnable et dûment cotisée. Par contre, ceux qui ont pu planquer leur argent et ne sont pas près de "faire un sacrifice" y échappent. Bravo Macron ! Au fait, vous avez voté pour LREM ? P.S. Pardon, j'aurais dû dire "celles et ceux"... , ceux qui

  • Par Anguerrand - 09/07/2017 - 20:10 - Signaler un abus C'est vrai que 0,75% l'an

    c'était excecif , les épargnants s'enrichissent d'une manière scandaleuse. 100 € placé un an rapporte 0.75 centimes, que faire de tout cet argent ? ....il faut bien taxer ce pactole ! Combien ont avalé les promesses de Macron, maintenant il faut payer ses mensonges. Une promesse tenue sera l'accueil des immigrés. Les français ont voté sans connaître son vague programme mais pour sa belle gueule ?

  • Par Deudeuche - 09/07/2017 - 20:58 - Signaler un abus Que les livrets A des retraités à 1200 euros par mois

    Les riches quoi! Non c'est pour rire c'est une "phèque-niouse"

  • Par phegp - 11/07/2017 - 18:10 - Signaler un abus @Deudeuche :

    Non, c'est un "fuck news"

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€