Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 20 Octobre 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Liliane Bettencourt placée
sous tutelle de sa famille

La milliardaire souffre de "démence mixte" et de la maladie d'Alzheimer. Mme Bettencourt menace de quitter le pays. Et va faire appel.

Anosognosie

Publié le - Mis à jour le 18 Octobre 2011

Mise à jour [06h15]

L'un des défenseurs de Liliane Bettencourt, Jean-René Farthouat, a qualifié la mise sous tutelle de décision "tout à faire critiquable" et "contraire au bon sens". "Elle m'a dit des choses tristes, très tristes, sur ce que ce jugement lui inspire", a ajouté l'avocat qui compte faire appel de la décision.

La juge des tutelles Stéphanie Kass-Danno a prononcé la mise sous tutelle de Liliane Bettencourt. Elle sera placée sous la protection de son petit-fils aîné Jean-Victor Meyers, tandis que ses biens et son patrimoine sont placés sous la tutellede sa fille et de ses deux petits-fils.

Liliane Bettencourt va-t-elle quitter la France ? La milliardaire a évoqué cette possibilité si la juge de Stéphanie Kass-Danno décidait de mettre la milliardaire sous tutelle de sa fille. Pour rendre sa décision, la justice a fait appel à des médecins. Leur rapport est formel: Mme Bettencourt, qui va bientôt fêter ses 89 ans, est atteinte de "démence mixte" ainsi qu'une "maladie d'Alzheimer modérément sévère".

Concrètement, la femme la plus riche de France présente des pertes de mémoire, une désorientation temporelle et des troubles du raisonnement. Selon le journal Le Monde qui révèle des extraits du rapport médical, la milliardaire est "incapable de répondre aux différentes questions des tests" soumis par un neurologue. Tout comme Jacques Chirac, elle souffre d'anosognosie.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Chamaco - 17/10/2011 - 12:06 - Signaler un abus quelle déontologie !

    La presse a beau hurler à la "liberté" il n'empêche que l'on peut se demander ce que représente pour elle le secret médical. on entendrait les journalistes si on révélait les maladies qui sévissent dans les rédactions !

  • Par Thierry5635 - 17/10/2011 - 12:13 - Signaler un abus Hériters lésés, battez-vous !

    Trop de margoulins dépouillent des personnes aisées aux dépens de leurs enfants. Au-delà des cas où une tutelle est possible comme ici, le législateur devrait réfléchir aux moyens de sanctionner les manœuvres des prédateurs et prédatrices qui, grâce à de nouveaux mariages profitables, brouillent un ascendant avec ses descendants pour mieux piller le patrimoine familial.

  • Par a.l.l. - 17/10/2011 - 13:21 - Signaler un abus Le plus haut niveau de protection juridique

    Bon sang, cela fait longtemps que tout l'entourage (en partie parasite) qui l’entoure a du s'apercevoir de cet état de démence, Y COMPRIS SES AVOCATS. Et les autres juges et enquêteurs qui l'ont entendues, ne se sont-ils sont aperçus d'un léger problème ?

  • Par bobocleaner - 17/10/2011 - 20:36 - Signaler un abus est ce que du coup les porteurs de la

    Carte Mamie Zinzin peuvent résilier leurs abonnements sans frais ? Ah la ploutacratie a ses moments de rigolade

  • Par New - 18/10/2011 - 03:42 - Signaler un abus Une fille...

    ...très antipathique qui entache cette procédure d'un grand malaise

  • Par Thierry5635 - 18/10/2011 - 16:14 - Signaler un abus La fin des Banier percés

    Puisse cette affaire résonner comme un avertissement. Banier avait tenté ce que nombre de personnes modestes sans espoir de réussite personnelle réussissent en séduisant des personnes à l’aise. Capter leur affection pour pirater leur patrimoine aux dépens de leurs enfants. Une fois le hold-up réussi, c’est dur de faire restituer l’argent capté. Mieux vaut parer les abus de faiblesse à l'avance.

  • Par Gilles - 18/10/2011 - 18:49 - Signaler un abus Pitoyable

    Du rififi à Neuilly. celui qui a le mieux tiré son épingle du jeu c'est le photographe. Espérons que le fisc ne va pas louper. Car les donations sont lourdement taxées surtout à des tiers.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€