Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 21 Octobre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Levothyrox : l'ancienne version disponible le 2 octobre

La ministre de la Santé l'a annoncé ce matin sur BFMTV.

Annonce

Publié le
Levothyrox : l'ancienne version disponible le 2 octobre

L'ancienne version du médicament controversé Levothyrox sera disponible dès le 2 octobre, a annoncé la ministre de la Santé Agnès Buzyn sur BFMTV. Par ailleurs, d'autres alternatives seront disponibles "mi-octobre" précise-t-elle.

Le Levothyrox, médicament pour la thyroïde, est pris par près de 3 millions de Français. Une douzaine de plainte ont été déposées contre la nouvelle formule qui provoquait des crampes, des maux de tête… 

Plus d'informations à suivre

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 26/09/2017 - 10:50 - Signaler un abus Pour combien de temps?

    Cette mesure est absurde! Car elle fera coexister un mauvais levothyrox, le nouveau, et un bon Levothyrox, l'ancien, avant les délires neo-constructivistes du directeur de l'ANSM, Dominique Martin, fidèle apparatchik du système gauchiste...encore une fois, les conneries socialistes vont retomber sur les personnels de santé qui vont devoir gérer la grogne des patients "Docteur, surtout prescrivez-moi le "bon" levothyrox!" , "c'est lequel?????...", Mr Le Pharmacien, surtout, vous ne me délivrez-pas le mauvais levothyrox!"..."mais c'est lequel, bordel????...", et puis, d'ici quelques mois, lorsque la socialiste Agnès Buzin aura épuisé les stocks italiens et belges: "Quoi? Vous n'en avez déjà plus du bon levothyrox?...". "Mais duquel parlez-vous, nom d'un petit bonhomme?..." le socialisme, quoi!

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€