Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 20 Octobre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Législatives : La République en marche investit des collaborateurs d'élus dans plusieurs circonscriptions

Gaspard Gantzer, le conseiller en communication de François Hollande, a notamment été investi dans la deuxième circonscription d'Ille-et-Vilaine.

Casting

Publié le
Législatives : La République en marche investit des collaborateurs d'élus dans plusieurs circonscriptions

Au lendemain de la présentation par le secrétaire général d'En Marche, Richard Ferrand, de la liste des candidats de la majorité présidentielle (LREM) aux élections législatives, le choix de certaines personnalités dans plusieurs circonscriptions ne laisse pas les observateurs indifférents. 

"Plusieurs des candidats investis par La République en marche pour les législatives ne sont pas si nouveaux : même s'ils n'ont jamais été élus, plusieurs d'entre eux sont bien connus dans le monde politique", note Le Figaro ce vendredi. 

>>>> À lire aussi : La stratégie d'Emmanuel Macron pour s'assurer de la fidélité des hauts fonctionnaires de l'Etat

Le quotidien évoque notamment le cas de Gaspard Gantzer, conseiller en communication de François Hollande, parachuté dans la deuxième circonscription d'Ille-et-Vilaine.

"Un parachutage surprise qui irrite plusieurs élus bretons, jusqu'à l'entourage du ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian...", selon le Figaro. 

François Cormier-Bouligeon, conseiller économique de Patrick Kanner (ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports), se présentera quant à lui dans la 1ère circonscription du Cher.

Emilie Cariou, conseillère chargée des Affaires européennes auprès d'Audrey Azoulay, la ministre de la Culture, se lancera sous l'étiquette La République en marche dans la 2e circonscription de la Meuse.

Enfin, Gabriel Attal, conseiller politique de la ministre de la Santé Marisol Touraine et déjà élu conseiller municipal PS à Vanves, a été choisi pour se présenter dans la 10e circonscription des Hauts-de-Seine.

Le site de la radio Europe 1 note également que plusieurs conseillers n'étant plus en activité ont aussi été investis : "C'est le cas d'Antoine Pavamani, ex-collaborateur de Jean-Marie Le Guen (Francophonie), qui est candidat dans la 8e circonscription de l'Essonne. Ou d'Aurélien Taché, ancien conseiller d'Emmanuelle Cosse, dans la 10e du Val d'Oise", détaillent nos confrères. 

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par langue de pivert - 12/05/2017 - 17:34 - Signaler un abus Au secours : le parti socialiste reste ! ☺

    La plainte contre le cabinet noir de l'Elysée déposée par des élus LR vient d'être rejetée ! Le "gangster" de Hollande passe chez Macron avec la clef des chiottes rose de l'Elysée dans la poche ! C'est une passation de pouvoir ordurière du salopard de l'Elysée vers son dauphin ! Si les électeurs donnent une majorité à l'A.N. au minet rose plus rien ne l’arrêtera ! Ce bouffon veut "moraliser" la politique (entre autre en interdisant aux élus des assistants parlementaires amis ou de la famille)...mais nous concocte un statut officiel à "la première dame de France" qui n'en a jamais eu ! Si il était cohérent il supprimerait l'idée même de première dame de France. Vous avez vu M. Merkel dans les pattes de sa femme ? Qui a voté pour Brigitte ? La femme du président n'est rien, n'a droit à rien et ne doit rien coûter aux contribuables. Juste au grand maximum l'accompagner dans des diners officiels avec des dirigeants de pays étrangers. Et encore c'est pas obligé !

  • Par phegp - 12/05/2017 - 19:08 - Signaler un abus Gantzer... Gantzer...

    ce nom me dit quelque chose, quelque chose qui remonte au mois de Janvier dernier, quand Fillon est tombé dans l'embuscade du Canard...

  • Par horus35 - 12/05/2017 - 19:15 - Signaler un abus Comedia della arte !

    Mais franchement a quoi vous attendiez vous en elisant le clone et marionnette de hollande ! Au renouvellement politique ? A un grand nettoyage ? A une prise de pouvoir de la societe civile ? Rien de tout cela ! Les placement de copains, les parachutages de candidats n'ayant strictement rien a fiche des habitants des circonscriptions qui leur assurent un confortable casse croute , les recompenses pour les traitres , les renegats.... etc ! Rien ne change et rien ne changera avec cet avatar elyseen se cachant sous un masque de gendre ideal ! Nous sommes partis pour une suite de la presidence "normale" qui finira de detruire notre pays ! Sauf si.......!

  • Par Atlante13 - 12/05/2017 - 19:23 - Signaler un abus Maintenant c'est clair,

    avant c'était flou, maintenant on sait ce que nous cachait Macron, non seulement des loups mais aussi des éléphants. Vive LREM, le parti de la marge arrière, et encore on ne sait pas où il va caser Hollande...

  • Par cloette - 12/05/2017 - 21:50 - Signaler un abus Même réflexion que phegp

    Ce nom me dit qqchose ....

  • Par quesako - 13/05/2017 - 11:40 - Signaler un abus Gaspard Gantzer s'est retiré : mettez vous à jour !

    Mais on le reverra certainement !

  • Par Juvénal - 13/05/2017 - 17:47 - Signaler un abus "52% des candidats n'ont jamais exercé de mandat électif." @Rich

    CANDIDATS REM / RHÔNE 1ère circo : Thomas Rudigoz, maire du 5e arrondissement 2e circo : Hubert Julien-Laferrière, maire PS du 9e arrondissement 3e circo : Jean-Louis Touraine, député PS sortant 4e circo : Anne Brugnera, adjointe PS chargée de l’Education à Lyon 5e circo : Blandine Brocard, adjointe au maire de Saint-Germain-au-mont-d'Or 6e circo : Bruno Bonnell, référent départemental d’En Marche 7e circo : Anissa Khedher, cadre de santé, sur la liste PS aux municipales 2014 à Bron 8e circo : aucun candidat investi pour le moment 9e circo : Marion Riou, adjointe au maire de Belmont d'Azergues 10e circo : Thomas Gassilloud, maire de Saint-Symphorien sur Coise 11e circo : Jean-Luc Fugit, ancien élu dans la Loire 12e circo : Cyrille Isaac-Sibille, ancien président du MoDem 69 et élu à Sainte-Foy 13e circo : Danielle Cazarian, cheffe d'entreprise 14e circo : Yves Blein, député PS sortant, maire de Feyzin

  • Par Juvénal - 13/05/2017 - 17:49 - Signaler un abus MENSONGES éhontés !

    "52% des candidats sont issus de la société civile : ils n'ont jamais exercé de mandat électif." @RichardFerrand#LaRépubliqueEnMarche 16:06 - 11 May 2017

  • Par tananarive - 14/05/2017 - 09:26 - Signaler un abus Les Français.

    Macron et ses acolytes les prennent pour des cons et apparemment ils aiment et suivent le joueur de flûte comme dans le conte de Grimm.

  • Par Marie-E - 14/05/2017 - 12:07 - Signaler un abus le plus drôle

    c'est que Macron est en train de tout verrouiller : média et journalistes (depuis longtemps), l'administration, les membres de l'Assemblée (il ne veut pas de Malek Boutih bien trop clair et droit sur la laïcité), le recyclage des copains, le statut de la première dame (à l'américaine), volonté de recourir au 49-3 pour tout ce qui est impopulaire. Et il y en a encore pour lui donner une majorité ? mais ça va pas.

  • Par phegp - 16/05/2017 - 18:47 - Signaler un abus @clint : oui oui, on sait, comme tout le monde, que Gantzer

    s'est retiré. Macron devait être pétrifié d'avoir laissé passer cette candidature. Rendez-vous compte, Gantzer, la balance de Janvier 1017... Quel régal c'eût été ! Mais bon, il se fera avoir autrement (je veux dire Gantzer).

  • Par phegp - 16/05/2017 - 18:49 - Signaler un abus Errata : je voulais dire Janvier 2017 !

    Mille excuses.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€