Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 25 Mai 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Légion d'honneur : Florian Philippot demande le retrait de la décoration au prince saoudien

L'affaire "sent de plus en plus mauvais, et c'est l'image de la France qui en souffre".

Droits de l'homme

Publié le
Légion d'honneur : Florian Philippot demande le retrait de la décoration au prince saoudien

L'affaire de la Légion d'honneur accordée par François Hollande en catimini à Mohammed ben Nayef, prince héritier d'Arabie saoudite, continue. Florian Philippot, vice-président du FN, a demandé ce samedi 12 mars par un communiqué le "retrait" de la décoration. "Par dignité, par honneur, le chef de l'Etat doit retirer cette légion d'honneur au prince d'Arabie saoudite", a-t-il déclaré.

Pour lui, cette décision est "incompatible" avec les valeurs du régime wahhabiste d'Arabie saoudite, un régime "aux antipodes des droits de l'homme et de la femme en particulier". L'affaire "pèse de tout son poids nauséabond sur l'image, la réputation et le rayonnement de notre pays" ; elle "sent de plus en plus mauvais, et c'est l'image de la France qui en souffre", rajoute-t-il, parlant de "déshonneur".

Cette semaine, le magazine Causette avait révélé des échanges de mails diplomatiques au sujet de cette révélation, montrant que les équipes en charge de la décision avaient bien cherché à la cacher aux médias, et semblaient faire peu de cas des atteintes aux droits de l'homme du régime saoudien.

A LIRE AUSSI : Légion d’Honneur pour le prince héritier saoudien : mais pourquoi Hollande a-t-il honte de ce qu’il fait ?

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Anguerrand - 12/03/2016 - 14:27 - Signaler un abus Ce qui est sur

    C'est que l'attribution de toute légion d'honneur devrait être justifié par des actes concrets pour notre pays. Pour une fois je suis d'accord avec Philippot, je n'y vois aucunes bonnes raisons.

  • Par clint - 12/03/2016 - 15:30 - Signaler un abus Mais il l'aura Philippot sa médaille !

    HEC, énarque, haut fonctionnaire on lui donnera, c'est dans le "contrat" . Mais qu'il se prépare aussi à ce que certains demandent à ce qu'on lui retire ! La Légion d'Honneur ne se mérite vraiment que sur le champ d'honneur, le reste c'est de la "politicaillerie " !

  • Par essentimo - 12/03/2016 - 16:41 - Signaler un abus Cessez d'en parler

    cela n'en vaut pas la peine pas plus que la symbolique de cette médaille. Que les prochains récipiendaires la refuse et la leçon sera bien comprise.

  • Par vangog - 12/03/2016 - 21:12 - Signaler un abus Les gauchistes sont habitués à l'horreur des dictatures...

    Khmers rouges, Léninistes, staliniens, Stasi, Castro, Chavez, régime maoïste, Ethiopie...110 millions de morts, et ils ont tout soutenu, tout pardonné, tout oublié...ils oublieront la médaille en chocolat accordé à cet islamiste, en échange de quelques marchés juteux, car ils sont si lâches...

  • Par Liberdom - 13/03/2016 - 12:50 - Signaler un abus La République des breloques

    Non contents de se servir sur la bête de façon éhontée la classe politicarde affiche l'arrogance à sa boutonnière. Il n'y a plus d'honneur depuis longtemps chez cette engeance où l'on s'entre-décore à qui mieux-mieux. Les décorations ne devraient être que militaires et récompenser les faits d'armes, mais la France a là aussi sa spécificité : la racaille, les crapules, les empoisonneurs, les incapables et les planqués arborent et se la pètent... Toutes ces boutonnières fleuries me donnent la gerbe.

  • Par kaprate - 14/03/2016 - 00:39 - Signaler un abus Pas d'accord sur la forme

    Avoir donné la légion d'honneur à ce personnage est honteux mais la lui retirer serait un nouveau déshonneur. Même nul, Hollande est encore président de la France; l'humilier et le disqualifier officiellement n'épargnerait pas notre pays

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€