Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 20 Août 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Laurent Wauquiez souhaite organiser un référendum sur l'immigration

Laurent Wauquiez était l'invité de RTL ce mercredi matin. Le président des Républicains (LR) a affirmé sa détermination sur les questions liées à l'immigration, au droit d'asile et au droit du sol.

Wauquiez sur l'immigration

Publié le
Laurent Wauquiez souhaite organiser un référendum sur l'immigration

 Crédit ERIC FEFERBERG / AFP

L'intervention de Laurent Wauquiez sur les antennes de RTL, ce mercredi matin, a fait couler beaucoup d'encre. Selon lui, Les Républicains (LR) ont pour "objectif assumé" de "réduire l'immigration". 

Le président des Républicains, Laurent Wauquiez, souhaite notamment organiser un référendum sur l'immigration. Le parti organise d'ailleurs une convention sur cette thématique dans la journée. Les Républicains sont opposés au projet de loi asile et immigration actuellement en discussion à l'Assemblée. 
 
Selon Laurent Wauquiez, au micro de RTL, l'immigration "est devenue un problème extrêmement lourd dans notre pays avec un problème d'intégration, de montée du communautarisme que tout le monde constate, et qui est lié à une réalité toute simple : on accueille trop d'immigrés par rapport à la capacité d'intégration de notre pays.
 
Laurent Wauquiez souhaite qu'à l'avenir, "si les parents sont entrés de façon irrégulière en France, ça ne peut pas conduire au droit du sol." Le président des Républicains souhaite également "qu'on ne donne plus la nationalité à des délinquants qui ont été condamnés à une peine de prison. (…) Je souhaite qu'on adopte une règle simple : si on est entré de façon irrégulière en France, de façon illégale, on ne doit plus pouvoir obtenir de régularisation ou de titre de séjour."
 
Laurent Wauquiez "souhaite que l'on puisse avoir un référendum sur ces questions. Depuis trente ans, ça a profondément changé notre pays.Jamais on a consulté les Français sur ce qu'ils souhaitaient."
 
Le président des Républicains a donc affiché sa fermeté lors de cet entretien de mercredi sur les thématiques liées à l'immigration et au droit d'asile.
 
"Je suis en train de rebâtir une nouvelle droite avec une nouvelle génération. Je crois qu'on a besoin d'être capables d'avoir une politique ferme sur ces sujets, parce que on est tombés dans une fausse générosité, on n'accueille pas bien ceux qui viennent dans notre pays, on ne traite pas bien ceux qui y sont. Il faut changer."      
 
 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par quesako - 18/04/2018 - 15:45 - Signaler un abus Excellent mais tout le monde "le tue" à droite !

    Avec les années Chirac et même Sarkozy, la droite est devenue un centre droit. Leur chef est donc Macron. Les Pécresse et autres ont de suite bien marqué leurs différences. Wauquiez a intérêt d'être sans reproche car bientôt l' "arme judiciaire" est prête à l'abattre un peu plus !

  • Par cloette - 18/04/2018 - 16:28 - Signaler un abus Il a raison

    pour le droit du sol pour les clandestins ( qu'on devrait d'ailleurs expulser), et même pour les immigrés réguliers .( on pourrait cependant attribuer à ces enfants qui demandent la nationalité plus tard, un coefficient qui favoriserait la demande) Les temps ont changé, ce qui était possible jadis ne l'est plus, car le constat de l'intégration de ces Français est aujourd'hui cruel ( voir les auteurs des attentats récents ...) . Cela réduirait de toute façon, le flux qui grossit .

  • Par Ganesha - 18/04/2018 - 16:50 - Signaler un abus Grotesque et démagogique

    Ce qui est grotesque et démagogique, c'est de faire ces propositions au nom d'un parti où mr. Wauquiez a été ministre ! Il a participé à un certain nombre de ''conseils des ministres'', le mercredi à l’Élysée. Il a donc eu l'opportunité d'en parler, en toute discrétion, avec le ''nain Sarko'' ! Je vous laisse faire une recherche sur Wikipédia pour savoir combien d'années cette ''association de traîtres et de larbins'', qu'est la ''droite libérale'' a tenu les rênes du pouvoir en France depuis 1983 !

  • Par Liberte5 - 18/04/2018 - 17:04 - Signaler un abus Enfin une droite qui s'assume.

    Après Chirac et Sarkozy, tous deux sous influence de la gauche, L. Wauquiez comprend que le peuple de droite ne veut plus de cette immigration massive qui relève de l'invasion.

  • Par cloette - 18/04/2018 - 17:04 - Signaler un abus le premier crime

    fut à la fin du quinquennat de NS, ( Merah) , donc le problème ne se posait pas de la même façon, il y avait certes Calais, mais ces migrants souhaitaient l'Angleterre , et de toute façon Wauquiez n'était pas à l'Intérieur . Le parti en question était l'UMP, mais Wauquiez est LR ( hi hi ). Je pense que LW va siphonner les voix de MLP ! Au Portugal le droit du sol existe, mais...il n'y a pas de candidat à l'immigration , bizarre, l'Angleterre par contre en a et a brexité . Donc, le choix va être à plus ou moins long terme, le Frexit pour avoir des frontières, ou le changement des lois sur l'immigration , ou alors plus du tout d'aides sociales, et ce serait injuste .

  • Par Pharamond - 18/04/2018 - 17:41 - Signaler un abus A croire...

    A croire qu'il m'a lu quand hier j'ai évoqué une question civilisationnelle! Objectivement,sans passion que constate-t-on?:des populations exogènes qui n'ont pas vraiment voulu s'intégrer (je reviendrai sur ce point une autre fois;il y a des études très sérieuses sur ce sujet), veulent constituer sinon un Etat,(quoique), à coup sur une communauté à part avec ses règles,etc qui s'imposent au-dessus de celles de la République. Il s'agit d'une colonisation. Certains ne parlent-ils pas de banlieues "musulmanes",l'islam servant de paravent pour intimider,effrayer ceux qui dénoncent cet état de fait. Les choses ont été trop loin pour en rester là.

  • Par assougoudrel - 18/04/2018 - 17:51 - Signaler un abus Oui, mais

    J'ai lu que dernièrement, il a fait appel à Ali Juppé et ce n'est pas avec ce mou du "service trois pièces" qu'il pourra tracer son sillon. Il faut aussi qu'il arrête de dire NON au FN, car, en face, il ne demande que ça; il n'a pas de leçon à recevoir de la Gauche (pluriel). Qu'il fasse le tri dans son parti et qu'il envoi chier les mécontents où ils gagnent leur pain. Là, il parle en homme sensé.

  • Par Beredan - 18/04/2018 - 18:41 - Signaler un abus Ridicule ...

    Il s’englue , incapable de passer la paille de fer ... c’est un peu dur à reconnaître , mais il lui manque le courage et la détermination d’un macron ...

  • Par Juvénal - 18/04/2018 - 18:51 - Signaler un abus ORIGINE DU DROIT DU SOL :

    Un peu d' Histoire : la France avait besoin de "chair à canon" ! Dès 1818, après les "saignées" de l' "épopée napoléonienne" est évoqué un problème lié aux dispositions du Code civil : les étrangers nés en France pouvant rester indéfiniment étrangers sont légalement exempts de la conscription, ce qui semble constituer un avantage par rapport aux Français. Ce problème sera évoqué à plusieurs reprises au cours du xixe siècle, et deviendra aigu lorsque le service militaire deviendra effectivement obligatoire pour tous les Français. Les origines de la loi de 1889 Après la défaite militaire de 1870 (Napoléon III) contre l'Allemagne, les années 1880 sont marquées à la fois par la consolidation du régime républicain, par une crise économique grave à partir de 1882, par la tension avec l'Allemagne et par la montée du nationalisme. Un certain nombre de projets de loi concernent le statut des étrangers ; ils débouchent en 1889 sur une loi que l'on peut considérer comme le premier « Code de la nationalité », Cela permettait que les natifs d'origine étrangère, n'échappent plus à la conscription militaire et viennent renforcer les armées.

  • Par Juvénal - 18/04/2018 - 18:57 - Signaler un abus on a décérébré les citoyens

    on a décérébré les citoyens pour les rendre malléables par ignorance de l'Histoire, matière volontairement négligée dans le cursus scolaire. nul ne s'offusque de l'existence du droit du sol en Allemagne, Italie,Turquie, Algérie, Maroc.....liste non exhaustive, vous pouvez la compléter .....

  • Par cloette - 18/04/2018 - 19:48 - Signaler un abus @Juvenal

    En Allemagne c'est tout récent ( Europe oblige ? ) En Algérie et au Maroc, il y a le droit du sol ? ( question posée ) , de toutes façon ces deux pays cités ne reçoivent pas ces flux de migrants, et le motif que les nouveaux Français par droit du sol feront leur service militaire n'est plus à l'ordre du jour, et pour cause ! Les lois doivent changer en fonction des situations et du contexte, c'est leur raison d'être . On voit que l'Europe pousse à l'intégration des migrants, eh bien justement les peuples ne sont pas d'accord car le tout économique n'est pas suffisant comme motif, .

  • Par cloette - 18/04/2018 - 19:52 - Signaler un abus Un tout économique

    d'ailleurs qui creuse les inégalités, les pauvres restent de plus en plus pauvres et sont de plus en plus nombreux et les riches s'enrichissent ....et c'est la classe moyenne qui trinque pour les impôts .

  • Par Anouman - 18/04/2018 - 21:07 - Signaler un abus Droit

    On a peut-être décérébré les citoyens mais pour le droit du sol, le fait qu'ils s'y opposent (pas tous) montre qu'ils réfléchissent encore un peu contrairement à leurs dirigeants. Quant à 1889 on s'en fout c'est passé. Dans la vie il faut savoir évoluer vers plus d'efficacité ce qui ne va pas arriver pendant ce quinquennat, malheureusement

  • Par quesako - 18/04/2018 - 21:15 - Signaler un abus @assougoudrel : et que dire de Virginie Calmels !

    Aussi dangereuse que V. Pécresse, sinon plus ! Il fallait voir comme elle s'est emparée du cas Thierry Mariani exigeant qu'il soit exclu des Républicains ! Mais les "faux culs" macronistes ne sont pas exclus !! La droite ne veut pas comprendre qu'elle ne peut plus être avec les centres mous !

  • Par assougoudrel - 18/04/2018 - 23:13 - Signaler un abus @clint

    Si la Droite ne veut pas comprendre qu'il faut se détacher du Centre qui est en vérité à gauche, alors, ce sera un éternel recommencement. Ce soit disant Centre a précipité une Droite qui aurait dû gagner la présidentielle dans le précipice. Si Wauquiez ne l'a pas compris, c'est qu'il est un parfait imbécile et ce sera très peu pour moi.

  • Par l'enclume - 19/04/2018 - 10:16 - Signaler un abus Toujours aussi aussi con Ganesha !!!!!

    Ganesha, Grotesque et démagogique "cha ché ben vrai" comme aurait dit la Mère Denis.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€