Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 21 Juillet 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Laurent Wauquiez est accusé par des journalistes de censurer leurs reportages

Une série de reportages de France 3 Auvergne-Rhône-Alpes sur leur président de région aurait été déprogrammée puis reprogrammée. Certains journalistes pointe du doigt Laurent Wauquiez.

Limites du pouvoir

Publié le - Mis à jour le 12 Janvier 2018
Laurent Wauquiez est accusé par des journalistes de censurer leurs reportages

La direction de France 3 Auvergne-Rhône-Alpes voulait dans un premier temps suspendre une série de reportages effectués par ses journalistes qu'elle jugeait "déséquilibrée". Elle est revenue sur sa décision.

En cause, la grogne de ses journalistes qui y voient une intervention claire de Laurent Wauquiez, lequel aurait fait pression sur la chaîne selon certains journalistes s'étant exprimés dans différents médias.

Laurent Wauquiez, qui serait très mécontent du travail effectué par les journalistes a par ailleurs obtenu un droit de réponse équivalent à la longueur d'un reportage, c'est-à-dire de trois minutes. Celui-ci suivra la diffusion ce week-end du reportage. 

Le président des LR a par ailleurs déjà dénoncé un reportage à charge et nié être pour quelque chose dans l'annulation du reportage. 

 
 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par borissm - 11/01/2018 - 20:58 - Signaler un abus Certains journalistes pointe du doigt

    Moi, j'aurais écrit "pointent" du doigt. Mais alors j'aurais raté mon examen d'entrée à l'école du journalisme.

  • Par Deudeuche - 11/01/2018 - 23:09 - Signaler un abus Ahaha

    Journaliste = gauchiste = police societale Qui croit ces fils spirituels de la pensée unique post 68arde ?

  • Par vangog - 11/01/2018 - 23:46 - Signaler un abus France trois est la première des chaînes

    du service public a avoir été noyautée par les néo-trotskystes...les autres ont suivi, mais France trois doit montrer l’exemple...et le bon! Si L. Wauquiez veut des conseils pour lutter contre la propagande neo-fasciste, il peut demander aux patriotes FN...s’il en a le courage!

  • Par cloette - 12/01/2018 - 07:06 - Signaler un abus Les medias

    Ont le melon, le gros melon aujourd’hui, ils ne sont plus là pour informer mais pour diffuser la propagande

  • Par cloette - 12/01/2018 - 07:06 - Signaler un abus Les medias

    Ont le melon, le gros melon aujourd’hui, ils ne sont plus là pour informer mais pour diffuser la propagande

  • Par Ganesha - 12/01/2018 - 09:00 - Signaler un abus Canteloup

    Évidemment, il ne faut probablement pas plus d'un reportage de trois minutes pour faire comprendre que Wauquiez est un guignol ridicule ! Pour imiter Sarko, Canteloup est bien meilleur !

  • Par jurgio - 12/01/2018 - 10:26 - Signaler un abus Quand les journalistes n'en sont plus

    ils se font juges... et partis.

  • Par gilbert perrin - 12/01/2018 - 10:42 - Signaler un abus 2018 sera moins bien que 2017 et les annéees précédentes ...

    quand les journalistes n'informent pas mais DESINFORMENT !!!!!

  • Par Atlante13 - 12/01/2018 - 17:56 - Signaler un abus Journalistes de France 3?

    C'est une plaisanterie, j'espère. Depuis quand ces gens sont-ils des journalistes? Ce ne sont que les planqués de l'extrême-gauche et de la gauche au service de la bolchosphère.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€