Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Dimanche 23 Septembre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Lactalis : rappel massif de toutes les boîtes issues de l'usine de Craon

"Quelle que soit leur date de fabrication" a précisé le ministre de l'Économie, Bruno Le Maire.

Mesure

Publié le
Lactalis : rappel massif de toutes les boîtes issues de l'usine de Craon

Convoqué à Bercy, Emmanuel Besnier, le PDG de Lactalis, va devoir mettre les bouchées doubles pour mettre fin au scandale du lait infantile contaminé. Lors d'une conférence de presse, le ministre de l'Économie Bruno Le Maire a annoncé que "Lactalis reprendra toute boîte de lait infantile produite sur le site de Craon, sans considération de la date" de production. "Il s’agit d’une mesure radicale pour éviter tout nouveau problème sanitaire" a-t-il insisté.

"L'Etat prend toutes les mesures nécessaires pour garantir la sécurité sanitaire à laquelle les Français ont le droit" a expliqué le ministre. Jusqu'à présent, les rappels concernaient des lots produits à une certaine période.

Plus d'informations à suivre.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Beredan - 12/01/2018 - 17:54 - Signaler un abus Passe-passe

    On va virer un ou deux directeurs avec indeminités , créer un nouveau groupe , et surtout changer l’enseigne : c’est radical pour éliminer les salmonelles et endormir les consommateurs ...

  • Par assougoudrel - 13/01/2018 - 12:51 - Signaler un abus Il mériteraient un

    embargo sur le lait français, mais ce serait pénaliser nos producteurs.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€