Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mardi 22 Juillet 2014 | Créer un compte | Connexion
Extra

Syrie : Kofi Annan démissionne de son poste de médiateur de l'ONU

Il quittera donc son poste le 31 août.

Crise ?

Publié le - Mis à jour le 3 Août 2012

Mauvaise nouvelle. Kofi Annan a en effet donné sa démission de son poste de médiateur de l'ONU et de la Ligue arabe en Syrie, a déclaré ce jeudi le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon alors que les combats ne s'arrêtent pas dans le pays.

Le prix Nobel de la paix, nommé médiateur international dans le conflit syrien le 23 février 2012, a en effet informé l'ONU et la Ligue arabe "de son intention de ne pas renouveler son mandat quand il expirera le 31 août 2012".

Son plan de paix en six points pour régler ce conflit est un échec puisqu'il n'a même jamais pu être appliqué. Il prévoyait notamment une cessation des combats entre gouvernement et opposition armée et une transition politique.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par ladyactu - 02/08/2012 - 19:47 - Signaler un abus Bonne décision

    Il a eu raison de ne vouloir continuer,sa médiation n'a servi pratiquement à pas grand-chose! C'est la guerre civile en Syrie!

  • Par Decrauze - 03/08/2012 - 12:38 - Signaler un abus ONU dans les cordes

    Oui, il fallait un coup d’éclat pour bien faire comprendre à la communauté internationale que sa léthargie indigne. Kofi Annan, peut-être le meilleur secrétaire général qu’ait connu l’ONU, et sans conteste le plus charismatique, n’a pas pu insuffler la dynamique nécessaire pour mettre fin à ce chaos entretenu. Chine et Russie sont directement responsables, mais face à ces mastodontes politico-économiques on se plie aux tergiversations. Pas très olympique, ce monde, Cf. http://pamphletaire.blogspot.fr/2012/08/en-vrac-lactu-alitee.html

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

En savoir plus
Je m'abonne
à partir de 4,90€