Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Vendredi 09 Décembre 2016 | Créer un compte | Connexion
Extra

Kaboul : un homme portant un uniforme afghan a tiré sur les membres de l'Opération Resolute Support (RS) de l'Otan

Un soldat et un civil américains ont été tués.

Drame

Publié le
Kaboul : un homme portant un uniforme afghan a tiré sur les membres de l'Opération Resolute Support (RS) de l'Otan

"Ce matin, un homme vêtu de l'uniforme de l'Armée nationale afghane a ouvert le feu sur des membres de RS près de la base militaire de Rishkhor, à Kaboul" a indiqué à l'AFP Dawlat Waziri, porte-parole du ministère de la Défense.

Le général américain John Nicholson, commandant de RS, a précisé dans un communiqué qu'"un soldat américain et un civil ont été tués et un soldat et deux civils ont été blessés et se trouvent dans un état stable". 

Un civil ou un militaire ? 

"L'assaillant a également été tué", ont précisé les deux sources, le porte-parole du ministère indiquant ignorer à ce stade s'il s'agissait d'un civil ou d'un militaire.

L'attaque s'est produite "en dehors" de la base, l'une des plus anciennes de l'armée afghane dans les faubourgs de la capitale, ont assuré les deux sources.

"Une enquête est en cours pour déterminer les conditions précises de cette attaque", a annoncé le général Nicholson.

Depuis le retrait de la majorité des forces occidentales fin 2014, l'Opération Resolute Support compte plus de 12 000 hommes, dont près de 10 000 Américains chargés de former et d'entraîner leurs pairs afghans et de les appuyer dans leur lutte contre les talibans et le groupe État islamique.

 
 
Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€