Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Lundi 22 Octobre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Le journaliste Pierre Bellemare est mort

L'écrivain, journaliste et conteur s'est éteint ce samedi à l'âge de 88 ans.

Disparition

Publié le
Le journaliste Pierre Bellemare est mort

Les médias français perdent une de leurs voix les plus célèbres. Le journaliste et écrivain Pierre Bellemare est mort samedi après-midi à l'hôpital Foch de Paris, a-t-on appris ce dimanche.

Agé de 88 ans, il était affaibli depuis plusieurs semaines, indique le Figaro. Victime d'un AVC en 2011, il se déplaçait depuis avec une canne.

Au cours de sa longue carrière de 65 ans, Pierre Bellemare a fait, en tant qu'animateur et producteur, des émissions dans tous les postes périphériques, pour la RTF, l'ORTF, Antenne 2, TF1 et FR3, M6, RTL9, AB3, AB4, NT1, HD1, des chaînes du câble...

Il a été une grande voix d'Europe 1, mais aussi sociétaire des Grosses têtes de RTL et inventeur du Téléshopping sur Tf1.

"Mon père était infatigable (...) jusqu'à la dernière minute, il avait toujours en préparation sa rentrée de septembre. Il me disait, 'Je vais aller de nouveau raconter des histoires sur telle ou telle radio'", a réagi Pierre Dhostel, son fils, invité d'Europe 1 weekend dimanche.

De nombreuses personnalités lui ont rendu hommage. "Mon Pierre, notre fou rire dans “En toutes lettres” quand nous animions ensemble sur France 2 restera à tout jamais dans ma mémoire. Tu as inventé les émissions où l’on défend les gens", a tweeté l’animateur Julien Courbet.

Jean-Pierre Foucault a salué un "inventeur génial à la radio et à la télé, passionné jusqu’au bout" et un "exemple pour des générations de jeunes talents".

Patrick Poivre d’Arvor a, lui, écrit : "Merci cher Pierre Bellemare pour cette passion que vous insuffliez à notre métier, ce goût des autres, cette façon de faire partager vos connaissances au plus grand nombre. Vous êtes formidable, disiez-vous aux Français. Vous aussi !"

 

 
Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€