Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 20 Janvier 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Jour de colère pour les musulmans de Palestine et du monde entier

Le vendredi, jour saint pour les Musulmans du monde entier, a été ce 8 décembre l'occasion de grands mouvements de solidarité et de protestation au surlendemain de l'annonce de la reconnaissance de Jérusalem comme capitale par Washington.

Al-Quds

Publié le
Jour de colère pour les musulmans de Palestine et du monde entier

En Palestine jets de pierres à la sortie de la mosquée

A Jérusalem-Est, dans la bande de Gaza ou dans d'autres zones de friction en Palestine, les manifestations se multiplient pour protester contre la décision de Donald Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale officielle d'Israël.

La sortie de la mosquée de Al-Aqsa a été particulièrement agitée, les manifestants chantant "Jérusalem est à nous, Jérusalem est notre capitale" et "Nous n'avons pas besoin de mots creux, nous avons besoin de pierres et de Kalashnikovs".

Quelques échauffourées ont eu lieu entre la police et les manifestants. À Hébron et Bethléem, la police et les manifestants ont échangées jets de gaz lacrymogènes et jets de pierre. 

A Gaza, sous l'impulsion de l'intifada (pour la libération d'Israël et de toute la Palestine) lancée par le Hamas, de nombreuses manifestations ont eu lieu en : portraits de Donald Trump et drapeaux américains et israéliens ont été brûlés.

Mahmoud al-Habbash, conseiller en affaires religieuses du Président Abbas, a même déclaré qu'il s'agissait d'un affront contre l'Islam et le Christianisme. 

Le Nouvel Obs affirme qu'il y a eu un mort palestinien

Dans le reste du monde, de nombreux soutiens contre l'ennemi israélien

En Iran, des manifestants ont brûlé des portraits de Donald Trump et de Benjamin Netanyahu en chantant "Mort au diable".

Au Caire, des centaines de protestants se sont massés devant Al-Azhar et ont crié "Jérusalem est arabe ! Ô Trump, fou que tu es, les Arabes sont partout !" L'imam dirigeant la prière du vendredi a déclaré que la décision américaine était "terroriste". 

Des manifestations ont aussi eu lieu devant les ambassades américaines de Malaisie et d'Indonésie.

 

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par Deudeuche - 08/12/2017 - 17:25 - Signaler un abus Non ce n’est pas un affront

    Contre le christianisme. Maintenant pour la secte orientale des assassins, peut être. Tough luck dudes!

  • Par Borgowrio - 08/12/2017 - 17:26 - Signaler un abus Le rapport de force , seul argument convainquant avec l'Islam

    Jour de colère ? qu'est ce que ça change , les musulmans sont toujours en colère , ils revendiquent toujours plus . Je me demande si nos pignoufs de journalistes ne souhaitent pas la flambée de violence qu'ils agitent comme un chiffon rouge . Si la France a choisi la soumission et aura la guerre civile , Trump se fait respecter et ne cède pas au chantage à l' intifada

  • Par Djib - 08/12/2017 - 18:16 - Signaler un abus Tous ces frustrés du slip, ces grosses voilées à face de lune

    sont à l'affut du moindre prétexte pour vomir leur haine et leur ressentiment. Après avoir braillé en choeur et brulé quelques drapeaux, ils retourneront à leur néant culturel, politique, économique, scientifique et culturel en s'adonnant à la seule activité dans laquelle ils excellent: pondre des chiares.

  • Par adroitetoutemaintenant - 08/12/2017 - 18:33 - Signaler un abus Tant mieux si ça les stresse

    Ça leur fera augmenter la pression artérielle et ils crèveront plus vite ! Quant à Jérusalem on peut leur réserver quelques chiottes mais à eux de les nettoyer avec la langue !

  • Par assougoudrel - 08/12/2017 - 19:46 - Signaler un abus Ils sont en colère

    moi, je suis joyeux.

  • Par jurgio - 08/12/2017 - 20:42 - Signaler un abus Notre faiblesse a jadis fait la force islamique

    D'abord son éloignement de l'Europe a laissé à l'islam le champ libre contre des peuplades exotiques paisibles. Ce qu'ils ont conquis par les armes, les Mahométans le considère comme leur ayant appartenu de toute éternité. Ce que l'on leur reprendra ne fera que revenir à ceux qui ont bâti. Il dépendra d'eux si ce sera par la guerre... On a entendu dire qu'ils ne respectent une religion que dans la mesure où celle-ci est défendue. Si l'on ne montre pas ses muscles, le coran avance ventre après ventre.

  • Par Anouman - 08/12/2017 - 21:27 - Signaler un abus Jour de colère

    Foutre le bordel c'est ce qu'ils font de mieux et ils savent prendre le moindre prétexte.

  • Par Ganesha - 09/12/2017 - 06:12 - Signaler un abus La guerre va être fraîche et joyeuse !

    Les commentaires ci-dessus sont consternants et terrifiants ! On a l'impression d'être en 1914 ou en 1940, et de lire ''la guerre va être fraîche et joyeuse'' ! Ou Johnny Hallyday, disant ''je vais vaincre le cancer du poumon'' ! Seuls des vieillards irresponsables peuvent écrire de pareilles conneries ! Heureusement, l'ensemble des gouvernements européens et l'association des musulmans de France se prononcent en faveur d'une solution pacifique !

  • Par cloette - 09/12/2017 - 08:10 - Signaler un abus Ganesha

    Il ne peut pas y avoir de solution pacifique .

  • Par Ganesha - 09/12/2017 - 09:24 - Signaler un abus Cloette

    Cloette, vous me demandez une solution pacifique ? Voici la mienne : de tous les pays qui ont été décolonisés depuis 1947, il y a, à ma connaissance, un seul où les colons ont pu rester : l'Afrique du Sud. Les blancs ont donné aux noirs le pouvoir politique, mais Nelson Mandela a organisé la ''réconcilation'' et ils sont restés à titre individuel, afin de contribuer au développement du pays. Pour l'instant, cette nation est, de loin, celle qui fonctionne le moins mal sur le continent africain.

  • Par cloette - 09/12/2017 - 09:29 - Signaler un abus Ganesha

    Ces blancs n'ont pas colonisé, il n'y avait pas d'habitants quand ils sont arrivés, c'était désert .

  • Par assougoudrel - 09/12/2017 - 09:55 - Signaler un abus Apparemment, il n'y a eu que de la

    gesticulade chez les palestiniens, à part une échauffourée qui a fait deux morts de leur coté. Comme d'habitude, on a envoyé les gamins, mais ce ne sont pas leurs parents, au contraire, ils les ont empêché d'y aller. Le arabes qui sont à Jérusalem ont dit qu'ils y sont bien, qu'ils travaillent dans la paix et qu'ils ne veulent pas que ça change. La guerre a été faite sur les réseaux sociaux et Internet a remplacé les pierres par des gros mots. J'ai entendu cela aux infos ce matin et si nos journalistes en parle...

  • Par Ganesha - 09/12/2017 - 10:18 - Signaler un abus Cloette

    Je ne sais même pas si vous parlez de l'Afrique du Sud ou de la Palestine, mais affirmer : ''c'était désert'', ce n'est même pas du négationnisme, c'est du racisme grotesque ! Même au Pôle Nord, en plus des pingouins, il y a quelques eskimos ! Honte à vous !

  • Par cloette - 09/12/2017 - 10:38 - Signaler un abus Mais si renseignez vous

    il y a des terra incognita, cette région n'était pas habitée .

  • Par Ganesha - 09/12/2017 - 11:56 - Signaler un abus Le peuplement a commencé 40.000 ans avant JC !

    Les Khoïsan, regroupant les Khoïkhoï et les Bochimans, sont les premiers habitants connus de l'Afrique du Sud (40 000 av. J.-C) Les premiers peuples de langues bantoues, venant à l'origine du grassland camerounais actuel, atteignent l'actuelle province du KwaZulu-Natal vers l'an 500 de notre ère. Au Xe siècle, des xhosas s'installent dans la région de la Fish River (Transkei)... C'est en 1770 que sont relatés les premiers contacts entre les bantous et les boers (les fermiers libres d'origine franco-néerlandaise) à la hauteur de la Great Fish River (à 900 km à l'est de la cité mère). Les relations sont rapidement conflictuelles et, en 1779, débute la première des neuf guerres cafres (1779-1878). === https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Afrique_du_Sud

  • Par Liberdom - 09/12/2017 - 14:28 - Signaler un abus ça on le savait....

    Oui, que les musulmans étaient en colère tout le monde le savait. D'ailleurs ils le montrent bien en s'entre-tuant et en commettant d'ignobles attentats au nom de leur religion de paix. Les adeptes de cette religion sont objectivement les ennemis de la civilisation sur cette planète. Un ennemi ça se combat par tous les moyens. Bravo Trump !

  • Par Paul Emiste - 09/12/2017 - 14:47 - Signaler un abus Jour de colere des musulmans...

    Pour protester contre l´état islamique qui a assassiné des milliers de musulmans....comment? Ils n´ont jamais protesté pour cette raison? Ah...

  • Par jurgio - 09/12/2017 - 14:57 - Signaler un abus Malheureusement on n'empêchera pas

    certains de se certifier dans l'idée de pouvoir se reproduire dans une sécurité relative. Le problème sera pour les autres.

  • Par Marie-E - 10/12/2017 - 11:13 - Signaler un abus jour de colère

    ce matin le correspondant de I24 montre la Porte de Damas à Jérusalem : de très nombreux journalistes sont arrivés dont des arabes et attendent caméra au poing....en face les garde frontières sans casques (ils ne doivent pas attendre grand chose) plutôt cool ... et il manque ...les protestataires qui ont oublié de venir. Au fait une chaîne de télévision israélienne a fait part samedi 9 décembre de l'arrivée d'une délégation bahreïnie en Israël... Sinon : Echec cuisant de la "journée de la rage"Par Ilan Tsadik à Sdérot © Metula News Agency : "En fait et malgré la quasi-totalité des media français qui essaient de convaincre le public du contraire, cette révolte commandée a fait chou blanc... elle a réuni moins de 3 000 personnes en plusieurs points de Judée et de Samarie... Il est utile de relever que la situation actuelle du Hamas est particulièrement délicate. Le "Mouvement de Résistance Islamique" n’entre pas dans les projets de l’Arabie Saoudite, de l’Egypte, d’Israël et des Etats-Unis en vue d’une solution du différend israélo-palestinien et de l’officialisation de la coalition arabo-israélo-américaine face à l’Iran..."

  • Par vangog - 10/12/2017 - 13:10 - Signaler un abus Beaucoup de bruit pour rien!

    « Le jour de colère » prévu par les journaleux a fait pschhhhiiiiit! et pourquoi les Palestiniens ne décident-ils pas, à leur tour, de fixer la capitale de leur état à Jérusalem. Cela concluerait enfin paisiblement un psychodrame cinquantenaire encouragé par les gauches et tous les apprenti-terroristes de ce monde...mais les commerçants arabes n’ont peut-être pas envie de voir s'ériger entre Jerusalem-Est et Jerusalrm-ouest?...

  • Par Marie-E - 10/12/2017 - 13:21 - Signaler un abus Vangog

    iol y a 2 problèmes. Le premier, c'est que les Palestiniens ne peuvent pas décider d'installer leur capitale sur une partie d'une ville qui n'est pas sur leur territoire mais en Israël. Le deuxième c'est que les Palestiniens de Jérusalem ont la plupart un passeport jordanien mais surtout ils sont résidents israéliens. Ils ne votent pas en Israël (boycott des élections municipales) mais dans tous les sondages ils veulent rester comme cela et ne pas se retrouver dans un état palestinien et continuer à bénéficier des services sociaux....israéliens même s'il y a des choses à améliorer.

  • Par adroitetoutemaintenant - 10/12/2017 - 13:29 - Signaler un abus Merci Marie-E pour l'info

    J'avais raté l'info sur la venue d'une délégation de Bahreïn en Israël. Et la délégation ne risque pas de rencontrer les palestiniens, les bahreïnis les détestent !

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€