Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Samedi 23 Juin 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

JO 2024: un rapport met en garde contre les dérapages budgétaires

Selon le Parisien, les rapporteurs évoquent de "réels risques à la fois de non-réalisation dans les délais de certains équipements mais aussi de surcoûts importants."

Prudence

Publié le
JO 2024: un rapport met en garde contre les dérapages budgétaires

Ce n'est un secret pour personne. Les derniers Jeux olympiques ont vu leur budget exploser. Paris peut-elle éviter l'écueil en 2024 ? Rien n'est moins sûr, à en croire un rapport intermédiaire obtenu par le Parisien. Rédigé par les rapporteurs de l’Inspection générale des finances, de l’inspection générale de la Jeunesse et des sports et du conseil général de l’environnement. Selon eux, il existe de "réels risques à la fois de non-réalisation dans les délais de certains équipements mais aussi de surcoûts importants."

Parmi les sites les plus inquiétants, celui du centre nautique, prévu à Saint-Denis, qui multiplie les intermédiaires et donc les retards potentiels.

"Le cluster du Bourget, celui devant accueillir le village des médias et des sites temporaires (volley, tir, badminton) est également pointé" souligne le Parisien. Enfin, le village olympique présente aussi des risques de dérapages.

Pour autant, Bercy, qui a commandé le rapport, ne panique pas. Pour éviter les déboires, gouvernement pourrait suivre les préconisations du rapport et simplifier les strates de ce chantier pharaonique.

 

 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 14/03/2018 - 09:54 - Signaler un abus La mairesse de Paris a prévu de se rendre aux épreuves des JO

    en vélo, depuis la mairie de Paris, pour montrer l’exemple socialiste....ah ben non! Suis-je bête?...Hidalgomygode ne sera plus là, lors de ce désastre économique annoncé!...peut-être sera-t-elle repartie en Andalousie, par les cols des Pyrénées, sous les quolibets et les crachats du peuple de France?...vamos saver?...

  • Par J'accuse - 14/03/2018 - 10:12 - Signaler un abus Risques ? Non: certitudes !

    On sait par expérience que tout grand projet public excède de plusieurs fois son budget initial. En le multipliant par trois, on ne devrait pas être loin de ce que ça coûtera réellement. Le vrai risque est que ce soit encore pire.

  • Par Atlante13 - 14/03/2018 - 10:14 - Signaler un abus Elle ne sera plus là,

    donc elle s'en fout. Ou alors elle sera encore là, et elle s'en fout aussi. En attendant, comme c'est pas elle qui va payer, comme personne ne la poursuivra pour faillite frauduleuse, alors... qu'est-ce qu'elle s'en fout !!!! C'est beau la présomption d'innocence de nos tripoux politiques.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€