Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 17 Octobre 2018 | Créer un compte | Connexion
Extra

Jeunes Républicains : un candidat enregistré en train de discuter de sa stratégie pour frauder

La Haute autorité des Républicains qui supervise le scrutin, a été saisie samedi.

Ambiance

Publié le
Jeunes Républicains : un candidat enregistré en train de discuter de sa stratégie pour frauder

 Crédit PHILIPPE HUGUEN / AFP

Décidément, les relations entre les Républicains et la technologie ne sont pas un long fleuve tranquille. Après l'erreur de texto de Laurent Wauquiez, qui a envoyé à Frédéric Péchenard un texto concernant la stratégie à adopter s'il est nommé au gouvernement, le JDD révèle ce samedi que son poulain, Aurane Reihanian, candidat à la présidence du mouvement des Jeunes Républicains, a été enregistré en plein dialogue avec un de ses partisans sur la meilleure façon de récupérer les codes personnels de jeunes adhérents LR, nécessaires pour voter.

Ce weekend, 5.000 adhérents de moins de 30 ans sont en effet appelés à départager Aurane Reihanian et Charles-Henri Alloncle, ex-président des jeunes sarkozystes. C'est ce dernier qui a diffusé l'enregistrement, après l'avoir obtenu vendredi. 

"Aurane Reihanian explique aujourd'hui comment il va truquer l’élection des jeunes Républicains", a dénoncé dans un communiqué Charles-Henri Alloncle. Sollicité par le JDD, Aurane Reihanian évoque, lui, une "discussion (...) au sujet de la mise en place de la logistique pour aider nos membres du comité de soutien à voter".

Dans l'enregistrement, on entend notamment l'interlocuteur d'Aurane Reihanian, qui n'est pas identifié, lui dire : "Ils vont nous envoyer un mail pour nous donner les codes. Ils ne vont pas nous les donner comme ça au téléphone. Ils vont dire : passez-moi votre mail, on vous les envoie, c’est clair et net, donc après y’aura une trace. A mon avis, faut pas trop qu’on joue à ça." Réponse du candidat : "Ah oui ?" Son interlocuteur reprend : "Tu te rends compte : ils t’envoient les codes par mail. Le jeune il va le lendemain pour essayer de voter et il voit que c’est déjà voté. Il va dire : c’est quoi ce scandale?"

Un peu plus tard, le candidat explique : "De toute façon c’est un truc informatique, hein. En fait, je ne suis pas sûr que ça va fonctionner... Je pense juste qu’il faut tenter, parce que c’est une réserve de voix de malade."

Henri de Beauregard, responsable de la Haute autorité des Républicains qui supervise le scrutin, a confirmé au JDD avoir été saisi samedi par les équipes d'Alloncle. 

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 13/10/2018 - 20:30 - Signaler un abus Les ripoublicains!

    très très ripoux, quasiment aussi ripoux que la gauche macroniste!...mais c’est sur le Rassemblement National que tapent journaleux et juges...pas grave! On est blindés comme des panzers dernière génération...

  • Par martinsain - 14/10/2018 - 09:03 - Signaler un abus MEME TECHNIQUE

    WAUQUIEZ s'est fait avoir par LA QUOTIDIENNE, le petit wauquiez est aussi subtil, continuez, je dirais même concontinuez!!!

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€