Atlantico, c'est qui? c'est quoi ?
Mercredi 13 Décembre 2017 | Créer un compte | Connexion
Extra

Les jeunes migrants victimes d'exploitation sexuelle

Prostitution, esclavage, viols… L'association Utopia 56 dénonce les dangers qui guettent les mineurs venus en France.

Danger

Publié le
Les jeunes migrants victimes d'exploitation sexuelle

Utopia 56 tire la sonnette d'alarme. L'association, qui se mobilise pour les migrants, dénonce les sévices sordides que subissent les jeunes migrants arrivés en France. Prostitution, esclavage, viols… ces actes ont été constatés dans la jungle de Calais et désormais porte de la Chapelle (18ème arrondissement) à Paris.

"Il y a des pédophiles qui traînent ici, il y a des malades mentaux" raconte à France Bleu, Yann Manzi de l'association Utopia 56. Il y a des prédateurs sexuels qui tournent autour avec des billets et qui réussissent à accaparer une partie de cette misère. Les jeunes sont tellement dans la misère et le désespoir que ça marche. On a des témoignages de mineurs qui nous disent qu'ils ont gagné de l'argent. Ils ne rentrent pas forcément dans le détail parce que c'est dur à avouer, c'est dur à faire".

L'association assure que des enquêtes ont été ouvertes mais difficile de protéger tous ces jeunes. D'autant plus que certain disparaissent totalement. "Ce sont des jeunes qui sont aspirés dans des réseaux auxquels on n'a pas accès" se désole Yann Manzi.

 
Commentaires

Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.

  • Par vangog - 26/09/2017 - 11:13 - Signaler un abus Des viols dans les centres de tri de clandestins?????

    Vite, vite, Marlène Chiavalpa, il faut mettre en branle un groupe d'étude et de travail, chargé d'étudier si la description de la multiplication de ces viols ne constitue pas un risque de discrimination des clandestins non-blancs...auquel cas, on arrête tout! Pas la venue des clandestins, non! Mais la rediffusion dans les médias neo-trotskystes de ces viols, si préjudiciables à la bonne morale gauchiste du vivrensemble sans stigmatiser...motus et bouche cousue, comme des les anciennes dictatures socialistes (on dit "Macronistes", aujourd'hui!)

  • Par assougoudrel - 26/09/2017 - 11:52 - Signaler un abus Parle-t-on des viols

    sur les françaises, allemandes et suédoises (qui sont de salopes) par ces clandestins qu'on nous impose?

  • Par BABOUCHENOIRE - 26/09/2017 - 15:57 - Signaler un abus Utopia 56 faites entendre votre voix dans les pays d'origine

    des migrants. Il faut le dire très fort la France est un pays trop dangereux , il ne faut surtout pas y venir. Cela rendra service à tout le monde et vous vous serez entendus, du moins je l’espère.

Pour commenter :

Depuis son lancement Atlantico avait fait le choix de laisser ouvert à tous la possibilité de commenter ses articles avec un système de modération a posteriori. Sous couvert d'anonymat, une minorité d'internautes a trop souvent détourné l’esprit constructif et respectueux de cet espace d’échanges. Suite aux nombreuses remarques de nos lecteurs, nous avons décidé de réserver les commentaires à notre communauté d’abonnés.

Je m'abonne
à partir de 4,90€